RESUMES DE MATCHS

Bagnères vs Oloron – 8e de finale aller du championnat de France (Bagnères)- 23 avril 2017

 

Equipe 1: 15H00 / score: 26-11 (MT: 12-3)

 

Des matchs pièges ; voilà ce que sont généralement les confrontations contre Bagnères. Face à une équipe relativement similaire, les Bleus se sont inclinés et enregistrent un essai de retard avant le match retour, à Saint-Pée.

Dès l'entame de match, les échanges s'avèrent musclés et les rucks ressemblent plus à la bataille des tranchées qu'à autre chose. Une première échauffourée sanctionnent d'un jaune le centre Chantereau et le pilier Bourhis. Les locaux jouent alors leur meilleur atout : Dasque. Le buteur claque un drop et enquille une pénalité quelques minutes plus tard permettant aux siens de mener 6-0 après 20 minutes de jeu. Riposte oloronaise avec le coup de pied de Massip qui, suite à une mêlée dominante, transforme l'avantage : 6-3 à la 22'. Une faute assez bête sur le renvoi donne l'occasion à Dasque de prendre un peu d'air (25' : 9-3) avant d'alourdir la mise 10 minutes plus tard (33' : 12-3). Penigaud écope entre temps d'un carton jaune, pour être malheureusement rentré dans le piège tendu par les Bigourdans. Mais les visiteurs ne baissent pas les bras : après un maul puissant, les Bagnérais sont mis à la faute - Massip connaîtra son premier échec au pied. A la pause, les Bleus sont menés 12-3 mais se sont montrés présents en défense. Seule ombre au tableau : pas de possibilité d'exploiter la moindre offensive car les Noirs piquent les ballons au sol, se montrant très intelligents dans ces zones de rucks ! Quelques maladresses n'ont pas permis au Fécéo d'imposer son jeu mais on se dit que tout reste encore à faire. Pourtant, au retour des vestiaires, ce sont les Bigourdans qui prennent les choses en main : à quelques mètres de l'en-but, le ballon est décalé sur l'aile pour un essai signé Dupuy (44' : 19-3). Piqués dans leur orgueil, les Béarnais ripostent quelques minutes plus tard avec un magnifique essai : suite à une faute noire, le Fécéo bénéficie d'un lancer à 5m, qui se poursuit en maul. Faute de solution, les Bleus avancent à coup de pick and go avant de contrebalancer sur l'aile gauche avec Arroyo ! (49' : 19-8). Les Bleus mettent plus de conviction dans leurs intentions et ça se ressent : sur une touche à 15m, Cazorla se fait sanctionner d'un jaune pour avoir dangereusement plaqué Crampé dans l'air. Campés alors à 5m de l'en but, on s'attendait à voir un autre essai mais un en avant vient avorter l'action à quelques centimètres...rageant ! La bataille fait rage entre les deux équipes sans qu'aucune ne prenne l'avantage. Dasque connaît même son seul échec au pied à 15 minutes de la fin mais les Noirs se rattrapent vite dans le jeu et bénéficient d'une touche à 5m : facilement, les gros forment un maul qui va droit dans l'en but !! A dix minutes de la fin de ce match, Bagnères prend un gros avantage : 26-8. Les Bleus vont alors déjouer ; ils commencent à reculer et commettre plusieurs maladresses de suite. Pourtant, ils ne baissent pas les bras et tentent le tout pour le tout : sur une action, Chantaclé est plaqué dangereusement : Daragnou écope d'un jaune. La pénalité est manquée, décidément, le manque de réussite est du côté oloronais...mais, sur une faute noire, Massip d'environ 60 mètres, passe cette fois la pénalité ! Coup de sifflet final : 26-11 et 2 essais à 1. Plein de scénarios sont possibles pour pouvoir se qualifier mais le plus simple : les Bleus doivent prendre le bonus pour continuer l'aventure. On y croit, les Bleus peuvent le faire !! Mais le public doit être là, présent au rendez-vous et pousser à fond derrière le Fécéo. On vous attend dimanche à 15H, la bataille promet d'être passionnante !

 

Feuille de match :26-11 (MT : 12-3)

BAGNERES :15 DASQUE 14 LEJEUNE 13 BARATS 12 DELAFUENTE 11 DUBARRY 10 DARAGNOU 9 CAYROLLE 8 CAZORLA 7 BONAN 6 GELEDAN 5 MIRO 4 PETTIGIANI (cap.) 3 MAUMUS 2 DUPUY F. 1 BOURHIS

Remplaçants : 16 PAMBRUN 17 JUNCA 18 BEGUE 19 LOUSTALET 20 DEGRAVE 21 ARNAUNE 22 DUCAMP 23 LISBANI

 

Staff: BENTAYOU, FOURTANE

 

2 essais transformés, 4 pénalités

 

FCO: 15 MASSIP 14 FOURTINE 13 CHANTEREAU 12 DIES 11 ARROYO 10 CHANTACLE 9 BUGAT 8 CHABAT 7 TAUZIN (cap.) 6 CRAMPE 5 DOUMENJOU 4 CASASSUS 3 PENIGAUD 2 AMANS 1 MONCADE
Remplaçants : 16 BERHABE 17 PORTE LABORDE 18 SESTIAA 19 QUINTANA 20 LACAVE 21 DUFFARD 22 CLAVERIE ROSPIDE 23 HAURIE

 

Staff : Laurent Dossat, Christophe Saint-Macary

 

2 pénalités, 1 essai non transformé

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 6-0, 6-3, 9-3, 12-3, 17-3, 19-3, 19-8, 24-8, 26-8, 26-11

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-04-23/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-1---phase-finale/stade-bagnerais---fc-oloron/

 

Auch vs Oloron – 8e de finale du championnat de France (Bagnères)- 15 avril 2017

 

Nationale B: 15H00 / score: 37-6 (MT: 17-6)

 

On savait que la confrontation ne serait pas simple. Après le petit flottement de début de

semaine, les Bleus ont eu confirmation de leur adversaire. Cela ne sera pas Saint Sulpice

mais bien les Gersois. Installés dans la tête de la poule élite, les Auscitains faisaient

figure de grand favori. Mais c'est sans complexe que les Bleus ont décidé d'aborder ce

déplacement. Pourtant, l'entame de match fût très dure : Auch mais très vite la pression

et s'accapare le ballon. Le fécéo est cantonné dans ses 22 à défendre. Faisant parler leur

puissance physique, les Gersois finissent par scorer grâce à une touche à 5m et un essa

i sur ballon porté (4' : 7-0). Drop puis un deuxième essai : les Rouges marquent pas moins de dix points supplémentaires en 10 minutes. On pense la situation bien compliqué, mais les Bleus ne se résignent pas. Une mêlée gagnée, un carton jaune infligé à son

adversaire...ils saisissent les occasions pour rattraper le retard.

C'est même un essai qui pouvait être accordé suite à la percée de Lafourcade qui remonte cinquante mètres, aidé par Pailhassar (le joueur auscitain tape dans le ballon volontairement alors que le FCO se trouve à moins 5m). A la pause, Auch mène 17-6 et même si les Gersois paraissent supérieurs, on se dit que sur un match tout est possible 

! Malheureusement, dès la reprise, les Rouges mettent les bouchées doubles et s’envolent

avec pas moins de deux pénalités et deux essais transformés. Privés de ballon, les

Oloronais ne baissent pas les bras en défense et continuent de jouer jusqu'au bout, même si les dés étaient lancés.

Défaite 37-6 face à une très solide équipe Gersoise, félicitations à eux et bon courage pour la suite.

Bravo à nos Bleus pour la saison qu'ils nous ont offert: beaucoup de victoires, du beau

jeu, une équipe agréable et jeune. Les années galères ont fini par payer : c'est un beau groupe qui s'est construit et qui a régalé les supporters du Fécéo. Chapeau les gars,

chapeau le staff, vous pouvez être fier de vous ! La Nationale B a rendu son dernier

souffle, jouant crânement sa chance jusqu'au bout, sans complexe. « Et que l'on perde

ou que l'on gagne, on peut se vanter bien haut d'appartenir au FCO....F.C.O ! »

 

 

Feuille de match : 37-6 (MT : 17-6)

AUCH : 15 GUERRERO 14 PIMIENTA 13 PERROT 12 CANTALOUP 11 VAN DERKERKOF 10 HUEBER (cap.) 9 GRAOU 8 THIERRY 7 TOUTON 6 BACZKOWSKI 5 BRADSHAW 4 MONFERRAN 3 CORATO 2 BOURGARIT 1 MOUCHES
Remplaçants : 16 BVILLENEUVE 17 BIMAKO 18 MARIS 19 CLAUZADE 20 DUCOM 21 HUERTAS 22 LENET

 

Staff : Grégory Menkarska, Cyril Garnier

 

4 essais transformés, 3 pénalités

 

FCO: 15 BOY 14 CAZABAT 13 VERRAMASSON 12 LAFOURCADE 11 PAILHASSAR 10 SABY 9 PAILLOT 8 LACASSY 7 LANNES (cap.) 6 BAYCE 5 LAPUYADE 4 VERGE 3 EL KHAMISSY 2 CASTERAN 1 LAFON
Remplaçants : 16 CAZOT 17 BARRENQUY 18 BELLAUCQ 19 RECHENCQ 20 GAVILLET 21 CLAVERIE 22 LABRUCHERIE

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 7-0, 10-0, 15-0, 17-0, 17-3, 17-6, 20-6, 23-6, 28-6, 30-6, 35-6, 37-6

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-04-15/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-1---phase-finale-0/fc-auch-gers-2---fc-oloron-2/

 

 

Langon vs Oloron – journée 18 du championnat  - 9 avril 2017

 

Nationale B: 13H30 / score: 32-10 (MT: 27-10)

 

Dernier match de championnat pour nos Bleus qui affrontaient ce dimanche Langon. Le résultat de la confrontation avait une incidence sur les phases finales tant les résultats étaient serrés dans toutes les poules ;  impossible donc de déterminer un possible adversaire de phases finales avant le coup de sifflet final. Il fallait se concentrer sur les Langonnais, redoutable adversaire et premier de cette poule. Le moins que l’on puisse dire c’est que les banlieusards Bordelais ont tenu leur place de leader. Très vite rentrés dans la partie, ils mettent la pression sur les Bleus qui passent le début de match dans leur 22. Langon garde le ballon et se montre en plus efficace. Deux pénalités et un essai plus tard, les locaux ont déjà un net avantage après un quart d’heure de jeu. Dominants devant, ils arrivent à se montrer réaliste comme le prouve le premier essai rouge (10’), inscrit par l’ouvreur suite à une mêlée. Saby réduit la mise suite à une pénalité quelques minutes plus tard (19’). Mais le pack Langonnais s’avère puissant notamment sur les mauls et les avants Oloronais, pourtant solides, n’arrivent pas à les stopper. Un essai de pénalité récompensera la supériorité des avants rouges (28’). Les Bleus ne lâchent rien et sur le renvoi, les locaux tentent de dégager au pied mais se font contrer ; Vergé se saisit du ballon et finit en terre promise (29’). Les Rouges répliquent par un essai facilement inscrit face à une défense endormie. A la pause, les Béarnais sont menés de 17 points. On pense que peut-être que l’essai opportuniste inscrit par le deuxième ligne du Fécéo va remettre les Bleus dans le droit chemin. Mais, c’était sans compter sur la machine Langonnaise qui exploite à merveille la moindre faille adverse. Mettant la pression sur les Bleus, même en situation défensive à quelques mètres de l’en but, les locaux maitrisent la situation et obligent les Béarnais à comettre la faute. La preuve avec cet essai du troisième ligne Langonnais, Dalbin, qui suite à une interception fait une chevauchée de 50m (68’). Le Fécéo avait le ballon en main, proche de l’en but, mais ce sont pourtant les Bordelais qui scorent ! Le score ne bougera plus, malgré les bonnes volontés des deux équipes. Langon empoche le bonus 32-10 face à des Oloronais qui ont manqué de gaz et d’efficacité pour terminer les mouvements offensifs. Les Bleus sont en huitièmes dès le week-end prochain. Match à élimination directe oblige : le droit à l’erreur n’est pas permis. On sait très bien que les Bleus sont capables de plein de belles choses, alors on y croit ! Le Fécéo aura besoin de ses supporters : MOBILISEZ VOUS !

 

Feuille de match : 32-10 (MT : 27-10)

LANGON : 15 RAILLARD 14  FAGA CRANSAC  13 EYMARD 12 SERIN 11 RUIZ 10 BERTRAND 9 MARTINEAU 8 CRISTOFARI 7 DALBIN 6 BELL 5 BENET 4 BILLOIN 3 PRUVOT (cap.) 2 BIENVENU 1 MORET
Remplaçants : 16 BELLAUBRE 17 ISSAAIDI 18 LEFORT 19 BOUET 20 DESTAINVILLE 21 COSTE 22 BENTEJAC

 

Staff : Kamel  Ouaabi, Alexandre Lacaze

 

2 pénalités, 4 essais dont 3 transformés

 

FCO: 15 BOY 14 GAVILLET 13 LAFOURCADE 12 VERRAMASSON 11 RECHENCQ 10 SABY 9 LABRUCHERIE 8 LACASSY 7 CASTERAN 6 BAYCE 5 LAPUYADE 4 VERGE 3 HAURIE 2 TESSARIOL 1 LAFON
Remplaçants : 16 CAZOT 17 BELLAUCQ 18 CHANTEREAU 19 CLAVERIE 20 GUILHEM

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

1 pénalité, 1 essai transformé

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 8-0, 10-0, 13-0, 13-3, 18-3, 20-3, 20-8, 20-10, 25-10, 27-10, 32-10

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-04-09/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/stade-langonnais-2---fc-oloron-2/

 

 

Equipe 1: 15H00 / score: 20-20 (MT : 13-17)

 

Rageant ! Même si le résultat n’avait pas d’importance réelle aujourd’hui, il est toujours préférable de gagner les matchs. Langon, lanterne rouge, souhaitait finir sur une bonne note. Le Fécéo après son match plein face à Tyrosse jouait son dernier match de championnat avant les phases finales.

Langon démarre fort et montre de suite ses intentions. Suite à une touche et une cocotte, trois joueurs s’extirpent du maul et emportent tout sur leur passage (6’ : 5-0). Les locaux continuent de tester leur adersaire mais les Bleus répliquent par une pénalité de Massip suite à une faute au sol (17’ : 5-3). Quelques minutes plus tard, les Bleus enflent la mise ; après une faute vite jouée, Claverie Rospide tape au pied en diagonale, les Langonnais ne parviennent pas à récupérer le balln et Lannes se jette dessus ! (21’ : 5-10). Malgré une pénalité inscrite par le demi de mêlée Dulong (27’), les Béarnais semblent avoir repris du poil de la bête et font la course en tête. Pailhassar, suite à une passe de Massip, file en terre promise ! (30’ : 8-17). Les locaux réagissent et se retrouvent en supériorité numérique  suite au carton blanc de Casassus ; à 5m de l’en but, les Rouges concrétisent par un essai d’Audignon (40’ : 13-17). Au retour des vestiaires, Massip, malgré un échec (50’), continue de mettre ses coéquipiers dans le sens de la marche (59’ : 13-20). Et si les Bleus semblaient filer vers une victoire, c’était sans compter sur l’abnégation de son adversaire. Les vingt dernières minutes seront à l’avantage des Bordelais qui profitent du carton blanc/jaune infligé à Lacave pour inscrire un essai de pénalité. Malgré les intentions des deux côtés, le score ne bougera plus. Les Bleus affronteront donc Bagnères en huitièmes, un adversaire bien connu. Match aller chez les Bigourdans le 23 avril et le retour à Saint-Pée le 30 ; ils auront besoin de votre soutien pour passer le premier tour ! On compte sur vous supporters !!

 

 

Feuille de match : 20-20 (MT : 13-17)

 

LANGON: 15 BLONDET 14 BALANGUE 13 MINGUILLON G. 12 DULUC 11 GUIRAUD 10 DIMITRI 9 DULONG 8 DESSIS (cap.) 7 LAUSEILLE 6 JULIEN 5 DELTOUR 4 MALTERRE 3 MONPOUILLAN 2 CAZALOT 1 AUDIGNON

Remplaçants : 16 GARCIA 17 MAMOU 18 DEVIN 19 BERTHELEMY 20 EYMARD 21 DEVIN J. 22 KNEBLEWSKI 23 BAQUET

 

Staff: Ouaadi, Dubernard

 

3 essais (1 transformé), 1 pénalité

 

FCO: 15  MASSIP 14 FOURTINE N. 13 ARROYO 12 DIES 11 PAILHASSAR 10 CLAVERIE ROSPIDE 9 DUFFARD 8 CHABAT 7 LANNES 6 CRAMPE 5 DOUMENJOU 4 CASASSUS 3 PENIGAUD 2 TESSARIOL 1 MONCADE
Remplaçants : 16 BERHABE 17 PORTE LABORDE 18 VERGE 19 LACAVE 20 BUGAT 21 CHANTACLE 22 SABY 23 EL KHAMISSY

 

Staff : Laurent Dossat, Christophe Saint Macary

 

2 pénalités, 2 essais transformés

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 5-3, 5-8, 5-10, 8-10, 8-15, 8-17, 13-17, 13-20, 18-20, 20-20

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-04-09/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/stade-langonnais---fc-oloron/

SAISON 2016-2017

Oloron vs Tyrosse– journée 17 du championnat  - 26 mars 2017

 

Nationale B: 14H150 / score: 16-17 (MT: 0-7)

 

 

Feuille de match : 16-17 (MT : 0-7)

 

FCO: 15 BOY 14 RECHENCQ 13 CLAVERIE 12 LAFOURCADE 11 PAILHASSAR 10 PAILLOT 9 LABRUCHERIE 8 VERGE 7 CASTERAN 6 BAYCE 5 LAPUYADE 4 BELLAUCQ 3 EL KHAMISSY 2 TESSARIOL 1 LAFON
Remplaçants : 16 CAZOT 17 SOTTEAU 18 LANNES 19 LATOURNERIE 20 VERRAMASSON 21 SABY 22 CAZABAT

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

1 essai transformé, 3 pénalités

 

TYROSSE: 15  PAMPHILE 14 LALANNE 13 LAUDOUAR 12 LASSERRE 11 BRICAGE 10 DUBO 9 ARNOUTS 8 OSTARENA 7 LOPES 6 HABIERRE 5 DOUET 4 GAYON 3 CASTAGNET 2 BELESTIN (cap.) 1 GEORGIADES

Remplaçants : 16 LAFONTAN 17 BROTCORNE 18 PUYOBRAU 19 DUMORA 20 MAREUIL 21 MARTIAL

 

Staff: Jean-Michel Grocq, Adel Feuah

 

2 essais transformés, 1 pénalité

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-5, 0-7, 3-7, 8-7, 10-7, 13-7, 13-12, 13-14, 16-14, 16-17

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-03-26/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron-2---us-tyrosse-2/

 

Equipe 1: 15H15 / score: 33-10 (MT : 13-10)

 

Le résumé complet : http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1299-federale-1-17eme-journee-oloron-confirme-la-hierarchie

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-03-26/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron---us-tyrosse/

Oloron vs Nantes – journée 15 du championnat  - 12  mars 2017

 

Nationale B: 13H30 / score: 37-10 (MT: 22-10)

 

Alors que le match aller contre Nantes avait été très serré (victoire à l’arrachée 14-16), les Bleus n’ont pas laissé les visiteurs prendre le match à leur compte. Impressionnants de maîtrise bout en bout, les Béarnais n’ont pas laissé la moindre chance aux Nantais. Dès l’entame de match, le ballon circule pour une offensive de quasimet deux minutes où les Bleus avancent sur chaque impact. Après une percée, le ballon file entre les mains de Pierre Bayce qui aplatit en coin (2’ : 7-0). Et même si le public assiste à quelques imperfections, les visiteurs bien inférieurs ne parviennent pas à les exploiter. Mieux encore : le Fécéo se remet toujours dans le sens de la marche et parvient à renverser la tendance. François Boy, fait parler sa pointe de vitesse pour aplatir après une chevauchée de trente mètres. Yoan Saby toujours serein passe la transformation et permet aux Bleus d’enfoncer le clou, après 10 minutes de jeu (14-0). Le quart d’heure suivant, les buteurs se répondent et même si Saby manque de réussite, le buteur Nantais n’obtient pas autant d’occasions (23’ : 17-3). Les locaux, continuent d’avancer tambour battant, et le capitaine Rémi Lannes confirme la bonne forme de son équipe en marquant un essai tout en puissance (25’ : 22-3). Après plusieurs tentatives, les Nantais ripostent par un essai sur coup de pied apr-dessus la défense. A la pause, les Béarnais mènent logiquement 22-10 mais ont perdu le bonus offensif. Dès la reprise, les Bleus se montrent opportunistes et font parler la force de leurs avants ; Anthony Tessariol score (45’ : 27-10). A peine quelques minutes de répit et le talonneur, donne le ballon après contact au jeune Sébastien Lapuyade qui aplatit ! (32-10) La météo n’aide en rien l’ouvreur Oloronais qui essuie plusieurs échecs au pied ; aucune importance le Fécéo a repris le bonus et semble en bonne voie pour le conserver. Les visiteurs n’abdiquent pas mais devront se résoudre : rien ne pourra renverser l’équipe Oloronaise. Preuve en est l’occasion d’essai que les Nantais ont à 5 minutes de la fin mais qui sera récupérée par les locaux…qui en plus parviendront à marquer un essai collectif sur mêlée dans les arrêts de jeu. Au coup de sifflet final, les Bleus peuvent laisser parler leur joie : 6 essais, 37 points inscrits et une première place au classement ! Après trois ans sans parvenir à se hisser en phases finales, la Nationale B a su se construire une solide équipe, issue de jeunes de la formation et encadrée par de solides joueurs epérimentés. Les Bleus sont en bonne passe pour se qualifier ; réponse dans moins d’un mois !

 

Feuille de match : 37-10 (MT : 22-10)

 

FCO: 15 BOY 14 CAZABAT 13 PAILHASSAR 12 VERRAMASSON 11 RECHENCQ 10 SABY 9 PAILLOT 8 CHABAT 7 CRAMPE 6 BAYCE 5 LAPUYADE 4 LANNES (cap.) 3 EL KHAMISSY 2 TESSARIOL 1 LAFON
Remplaçants : 16 CAZOT 17 CASTERAN 18 BELLAUCQ 19 VITALLA 20 LAFOURCADE 21 LABRUCHERIE 22 CLAVERIE F.

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

6 essais dont 2 transformés, 1 pénalité

 

NANTES: 15  MERYGLOD 14 COSTA 13 SILILO 12 MARTIN 11 REVEILLERE 10 DECAVEL 9 BRION  8 RICQUIER 7 CHARMONT 6 LAROCHE 5 VACHERESSE 4 SASSIER (cap.) 3 DIEYE 2 BOUIJOUX 1 BROU

Remplaçants : 16 LEDEUIL 17 PIERIN 18 GOUELLO 19 HENRY 20 GOUSSARD 21 ROUAUD 22 GUERY

 

Staff: Yann Le Grall, Bertrand Andraud

 

1 essai transformé, 1 pénalité

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 7-0, 12-0, 14-0, 14-3, 17-3, 22-3, 22-8, 22-10, 27-10, 32-10, 37-10

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-03-12/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron-2---stade-nantais-2/

 

Equipe 1: 15H15 / score: 24-17 (MT : 24-3)

 

Le 12 mars restera sûrement une date forte pour le club. Quelques jours après l’incendie d’une partie de la tribune principale de Saint-Pée, il fallait faire face. Se relever, se serrer les coudes et continuer d’avancer, ensemble. Le club d’athlétisme, dûrement touché, était aussi de la partie pour une journée qui restera gravée dans les mémoires.

 

Le résumé complet : http://adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1298-federale-1-15eme-journee-oloron-s-impose-face-a-de-solides-nantais

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-03-12/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron---stade-nantais/?channel=1

 

Oloron vs Saint Médard– journée 14 du championnat  - 4 mars 2017

 

Nationale B: 14H30 / score: 71-17 (MT: 38-3)

 

Occupant la troisième place du classement, les Bleus avaient à cœur de ne rien laisser filer, eux qui visent la qualification qui n’ont plus atteint depuis plusieurs années. Saint Médard, venu avec un effectf restreint, n’a pourtant pas abandonné mais malheureusement pour eux, les 80 minutes ont été longues. Le Fécéo prend rapidement les devants, grâce à un essai d’avants, construit sur une cocotte. Jamais inquiétés, les Bleus continuent leur festival inscrivant 5 autres essais en première période. Les visiteurs sont alors menés 38 à 3 et les spectateurs ont peur que le score final ne s’annonce très lourd. Le faible banc ne permet même pas aux Poudriers de souffler…A peine de retour après la pause, l’équipe de Rémi Lannes ne relâche pas bien eu contraire! 5 autres essais seront inscrits en seconde période, régalant le public de Saint-Pée. Les Belascain qui entrent en jeu font tout autant honneur au maillot et s’intègrent parfaitement à l’effectif. Mais il faut tout de même féliciter les visiteurs qui n’ont jamais abdiqué ; jouant jusqu’au bout. Et même l’entrée sur le terrain du célèbre « tigre » n’y fera rien, même le plaquage destructeur du coach/joueur qui a revelé à Saint-Pée ses origines fidjiennes…Saint Médard inscrira deux essais en fin de rencontre, deux essais qui récompensent leurs efforts. L’essentel était atteint pour les Bleus depuis bien longtemps : 11 essais, 5 points, une deuxième place retrouvée…un beau samedi en perspective !

 

Feuille de match : 71-17 (MT : 38-3)

 

FCO: 15 BOY 14 CAZABAT 13 PAILLOT 12 VERRAMASSON 11 RECHENCQ 10 SABY 9 GUILHEM 8 LACASSY 7 CASTERAN 6 BAYCE 5 LAPUYADE 4 LANNES (cap.) 3 EL KHAMISSY 2 TESSARIOL 1 LAFON
Remplaçants : 16 TOMULI 17 ROMEO 18 BELLAUCQ 19 BORDES 20 CLAVERIE 21 PAILHASSAR 22 VITALLA

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

11 essais (8 transformés)

 

SAINT MEDARD EN JALLES : 15  BELLEVERGUE 14 MORATA JOGUET 13 POURREDON 12 CHAIGNE 11 PERRIN 10 VERGE 9 DESTRUHAUT  8 RIFFAUD (cap) 7 BOUGAFFA 6 LOUIS 5 DUBGY 4 FALELAVAKI 3 MORIN 2 MONMARIN 1 REBUCHON

Remplaçants : 16 BERNADA 17 VEILLARD 18 KUBU

 

Staff: Grégory Paulin, Florent Torregaray

 

2 essais transformés, 1 pénalité

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 5-3, 10-3, 12-3, 17-3, 19-3, 24-3, 26-3, 31-3, 33-3, 38-3, 43-3, 45-3, 50-3, 52-3, 57-3, 62-3, 64-3, 64-8, 64-10, 69-10, 71-10, 71-15, 71-17

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-03-04/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron-2---st-medard-en-jalles-rc-2/

 

Equipe 1: 15H15 / score: 24-17 (MT : 24-3)

 

Après le match de la Nationale B et en voyant le début du match de l’équipe 1, peu nombreux étaient les personnes qui voyaient Saint Médard mettre en difficulté le FCO. Et pourtant, après un début canon, les Bleus ont calé en deuxième période, affichant même certaines faiblesses que l’on avait peu vues jusqu’à présent. Histoire de donner matière à travailler cette semaine… ;-)

 

Le résumé complet : http://adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1297-federale-1-14eme-journee-oloron-aux-deux-visages

 

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-03-04/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron---st-medard-en-jalles-rc/

Bagnères vs Oloron – journée 13 du championnat  - 19 février 2017

 

Nationale B: 14H00 / score: 17-18(MT: 8-13)

 

Quel régal que cette entame de match de nos Bleus ! Dès le coup d’envoi, Oloron prend les choses en main et mène rapidement 0-10 grâce à une pénalité de Saby et un essai transformé de Rechencq. Bagnères n’a pas son mot à dire et subit : le pack Oloronais, avec pourtant quelques absents, fait plus que le job et domine grossièrement son adversaire. Impeccable en touche, les Béarnais peuvent compter sur le retour d’Amans qui fait une très belle partie. Aidés par le manque de réussite au pied du buteur Bigourdan (4 échecs/5 en première période), les Bleus mènent la barque une bonne demi heure avant que les locaux ne se remettent dans le sens de la marche en inscrivant un essai avant la mi-temps. Le Fécéo est toujours devant : 8-13. Mais les Bagnérais repartent de plus belle et se montrent beaucoup plus vif en attaque. Ils passent alors en mêlée simulée, secteur de jeu où ils sont clairement dominés. De nombreuses fautes bleues permettent aux buteurs de recoller au score et même de passer devant : il reste alors quelques minutes à jouer les locaux mènent 17-13. Les supporters Bigourdans commencent déjà à faire leurs remarques dans les tribunes avec le cynisme qu’on leur connaît. Bien mal leur a pris car un match n’est jamais fini…avant le coup de sifflet final ! Les Bleus exploitent la moindre faille adverse et après plusieurs pénalités sifflées grâce à deux mauls dominants, on joue toujours à quelques mètres de l’en but. Mais la délivrance viendra de cette mêlée d’où Lacassy s’échappe avec le ballon avant de donner dans le bon timing à Saby. L’ouvreur Oloronais trouve la faille et plonge dans l’en but ! Et même si l’essai n’est pas transformé, quelle importance ? Les Bleus l’emportent sur le gong 17-18 grâce à une magnifique abnégation et confortent leur troisième place avant la réception de Saint Médard le 4 mars prochain.

 

Feuille de match : 17-18 (MT : 8-13)

SB: 15  DARAGNOU 14 LEJEUNE 13 PUIGMAL 12 MANSE (cap.) 11 IBOS 10 LASSALLE 9 GROUT  8 ALFONSO 7 LOUSTALET 6 DUBARRY 5 COULOM 4 BEGUE 3 MANSE L. 2 JUNCA 1 DUBOSCQ

Remplaçants : 16 DUCLOS 17 VIAU 18 COURADES 19 CAZERES 20 ARNAUNE 21 JOUANICOU 22 GAYE

 

Staff: Maudou, Carrere

 

1 essai non transformé,4 pénalités

 

FCO: 15 BOY 14 RECHENCQ 13 PAILLOT 12 VERRAMASSON 11 BOUMERA 10 SABY 9 LABRUCHERIE 8 LACASSY 7 CASTERAN 6 BAYCE 5 LAPUYADE 4 LANNES (cap.) 3 EL KHAMISSY 2 AMANS 1 LAFON
Remplaçants : 16 VERRAMASSON D. 17 VITALLA 18 CLAVERIE 19 CAZABAT 20 GAVILLET 21 GUILHEM 22 GARROCQ

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 essais (1 transformé), 2 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3, 0-8, 0-10, 3-10, 8-10, 8-13, 11-13, 14-13, 17-13, 17-18

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-02-19/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/stade-bagnerais-2---fc-oloron-2/

 

 

Equipe 1: 15H30 / score: 23-22 (MT : 10-12)

Feuille de match : 23-22 (MT : 10-12)

 

SB : 15 DASQUE 14 JOURDAN 13 BARATS 12 DELAFUENTE 11 DUCAMP 10 DUBARRY 9 DUPUY 8 CAZORLA 7 LOPEZ 6 BONAN 5 MIRO 4 PETTIGIANI (cap.) 3 LAMBROT 2 DUPUY F. 1 MAUMUS

Remplaçants : 16 BOURHIS 17 PAMBRUN 18 DUTREY 19 DEGRAVE 20 LOUSTALET 21 CAYROLLE 22 LAHARRAGUE 23 LISBANI

 

Staff: BENTAYOU, FOURTANE

 

2 essais transformés, 3 pénalités

 

FCO: 15  CLAVERIE ROSPIDE 14 FOURTINE N. (cap.) 13 CHANTEREAU MORAIS 12 DIES 11 ARROYO 10 CHANTACLE 9 DUFFARD 8 CHABAT 7 CRAMPE 6 LACAVE 5 SESTIAA 4 DOUMENJOU  3 HAURIE 2 PORTE LABORDE 1 MONCADE
Remplaçants : 16 BERHABE 17 TESSARIOL 18 QUINTANA 19 TAUZIN 20 BUGAT 21 LAFOURCADE 22 MASSIP 23 PENIGAUD

 

Staff : Laurent Dossat, Christophe Saint Macary

 

1 essai transformé, 5 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3, 5-3, 7-3, 7-6, 7-9, 10-9, 10-12, 15-12, 17-12, 17-15, 17-20, 17-22, 20-22, 23-22

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-02-19/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/stade-bagnerais---fc-oloron/

Oloron vs Lombez – journée 12 du championnat  - 05 février 2017

 

Nationale B: 13H45 / score: 12-7 (MT: 5-7)

 

La Nationale B, face à plusieurs blessures, peut compter sur le soutien de quelques seniors habitués à jouer en équipe première et venu prêter main forte ; c’est aussi ça l’intérêt d’avoir un groupe senior. Et si le public s’est longtemps demandé si le match allait bien avoir lieu, pour les Bleus aucun doute : il fallait jouer et il fallait renouer avec la victoire. L’engagement était au rendez-vous dès le début du match pour nos deux équipes mais ce sont les Béarnais qui auront l’occasion de prendre la tête au bout de vingt minutes de jeu. Les conditions météo sont bien compliquées à négocier ; la pénalité ne passe pas. Aucun problème pour les Bleus qui réagissent de suite ; après une succesion de temps de jeu, le ballon circule jusqu’au coin gauche et c’est finalement Dies qui trouvera la solution plein axe, transperçant la défense adverse (26’ : 5-0). Mais, les Gersois prennent le dessus en mêlée et après plusieurs poussées dominantes à quelques mètres de l’en-but, les visiteurs récoltent logiquement un essai de pénalité, facilement transformé (30’ : 5-7). Le Fécéo est alors mené à la mi temps. Les Béarnais n’abdiquent pas et dès la reprise, l’occasion leur sera donnée de repasser devant grâce à une belle poussée en mêlée. Le vent ne facilite pas les affaires des buteurs béarnais, peu en réussite (et c’est plutôt compréhensible). Mais les Bleus, bien décidés à ne pas faire de cadeau, mettent la pagaille dans la défense adverse grâce à un maaul dévastateur. Alors que les Bleus étaient à quelques centimètres de l’en but, l’arbitre file entre les perches accorder un essai de pénalité (72’ : 12-7). Les visiteurs tentent de renverser la tendance pendant les dix dernières minutes mais rien n’y fait ; les Bleus restent très solides en défense et parviennent même à récupérer le ballon sur une mêlée à quelques mètres de leur en-but. Le score ne bougera plus; le Fécéo l’emporte malgré des conditions météos compliquées et renoue avec la victoire. Victoire importante pour nos Bleus dans la course à la qualification ; prochain cap : Bagnères !

 

Feuille de match : 12-7 (MT : 5-7)

 

FCO: 15 RECHENCQ 14 CAZABAT 13 DIES 12 VERRAMASSON 11 GARROCQ 10 CHANTACLE 9 LABRUCHERIE 8 LACASSY 7 QUINTANA 6 BAYCE 5 LAPUYADE 4 LANNES (cap.) 3 LAFON 2 CASTERAN 1 EL KHAMISSY
Remplaçants : 16 ASSERQUET 17 CAZALET 18 VITALLA 19 BORDENAVE 20 BOY 21 GUILHEM 22 BOUMERA

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 essais (1 transformé)

 

LOMBEZ: 15  CANS 14 PUNCH N. 13 SUDERIE R. 12 SALIS T. 11 BAUP 10 MALET 9 TROPIS 8 TOURROU V. 7 NONNON 6 LOPEZ 5 CHARLAS 4 RANCON 3 BELLIER 2 CAMUSSO T. 1 GELLIBERT

Remplaçants : 16 CETTOLO 17 DILHAN 18 CHAUCHE 19 CAMUSSO A. 20 GUERTS 21 DARRIEUX  22 BLEY

 

Staff: Francis Marçon et Alex Breuils

 

1 essai transformé

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 5-5, 5-7, 10-7, 12-7

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-02-05/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron-2---lombez-samatan-club-2/?channel=1

 

Equipe 1: 15H15 / score: 34-0 (MT : 20-0)

 

Incroyable. Extraordinaire. Inhumain. Autant de superlatifs pour décrire autant la météo de ce dimanche que la prestation des Bleus. On aurait pu penser que le temps ne permettrait pas au Fécéo de déployer au mieux son jeu…et pourtant ! Les Bleus ont rendu une copie quasi parfaite malgré des conditons bien compliquées. Jamais Lombez ne s’est montré en mesure de riposter..pire même. Les Gersois concèdent le bonus offensif et repartent fanny de Saint Pée.

 

Le résumé complet : http://adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1295-federale-1-12eme-journee-oloron-taille-patron

 

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-02-05/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron---lombez-samatan-club/?channel=1

 

Saint Jean de Luz vs Oloron – journée 11 du championnat  - 29 janvier 2017

 

Nationale B: 14H00 / score: 14-8 (MT: 6-0)

 

Pour cette confrontation à Saint Jean de Luz, les Bleus ont pu compter sur le renfort de plusieurs Belascain, qui, suite au match reporté, ont prêté main forte à l’équipe. Le score n’est en rien celui du match aller (32-21) où les deux équipes avaient pu déployer leur jeu ; dimanche, la partie était beaucoup plus hâchée notamment en première période. Si les deux équipes s’observent au début, ce sont les locaux qui prennent l’avantage grâce à deux pénalités de leur tout jeune demi de mêlée Piciura, encore Balandrade. Les Bleus ont les intentions mais manquent cruellement d’efficacité pour concrétiser. A la pause, ce sont donc logiquement les Basques qui mènent 6-0 ; mais le Fécéo reste tout de même au contact malgré de nombreuses occasions manquées. Les supporters sont vite rassurés après l’essai de Cazabat (54’ : 6-5) qui fait suite à une belle séquence offensive bleue. On pense alors les Béarnais requinqués…mais c’est sans compter sur l’abnégation des Basques qui répliquent par une pénalité de Piciura et un  essai de Gallay (65’ :14-5). Les Bleus, par Rechencq, passe une pénalité mais ça sera insuffisant. Alors quand le Fécéo se trouve à quelques mètres de l’en but de Saint Jean, il construit tranquillement sa cocotte qui domine fortement son adversaire ; le mettant même à la faute. Par trois fois, l’arbitre donne raison aux Béarnais. Par trois fois, les Bleus avancent et par trois fois les Luziens sont à la faute. Mais derrière, aucune décision arbitrale logique ? Pire même, sur un maul et une faute basque, le ballon leur est rendu ! Les joueurs jouent jusqu’au bout, n’abandonnant pas malgré des arrêts de jeu interminables (8 minutes !) mais au coup de sifflet c’est bien Saint Jean qui gagne 14-8. Ce réveil des Bleus, un peu tardif sûrement, permet tout de même de gagner un point avant de recevoir Lombez la semaine prochaine où la victoire est impérative pour rester en course. On y croit !

 

Feuille de match : 14-8 (MT : 6-0)

SJLO : 15  MUGABURE 14 IGOS 13 ACEDO 12 BERROUET 11 IRIART 10 FISCHER 9 PICIURA  8 TELLECHEA 7 CANCILLO 6 ZOZAYA (cap.) 5 HUMEAU 4 DURANTE 3 MARTINEZ 2 GALLAY 1 ALBISTUR

Remplaçants : 16 LAFITTE 17 MARTINS 18 ARGAGNON 19 GASTAL 20 HOUSSIER 21 ZOZAYA B. 22 BERNICHAN

 

Staff: Jean-Louis Emparan, Nicolas Izquierdo

 

1 essai non transformé,3 pénalités

 

FCO: 15 RECHENCQ 14 CAZABAT 13 BOUCAU 12 VERRAMASSON 11 BOY 10 SABY 9 GUILHEM 8 LACASSY 7 BAYCE 6 LACAVE 5 LAPUYADE 4 LANNES (cap.) 3 LAFON 2 CASTERAN 1 EL KHAMISSY
Remplaçants : 16 CAZOT 17 DUHAGON 18 TOMULI 19 ASSERQUET 20 LABRUCHERIE 21 PAILLOT 22 BOUMERA

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

1 essai non transformé, 1 pénalité

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 6-0, 6-5, 9-5, 9-8, 14-8

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-01-29/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/saint-jean-de-luz-ol-2---fc-oloron-2/?channel=1

 

Equipe 1: 15H30 / score: 22-23 (MT : 5-15)

 

Alors qu’on pouvait craindre que la trêve ne casse la rythme, les Bleus ont fait déjouer les paris en s’imposant une nouvelle fois face à Rouen, cette fois à domicile. Le Fécéo se déplaçait donc à Saint Jean de Luz avec l’étiquette de leader. Et quand on est leader, on devient l’équipe à abattre ; les Bleus l’ont d’ailleurs vite remarqué. Aucune erreur de possible ! Saint Jean commence le match en prenant le jeu à son compte et domine fortement le premier quart d’heure ; scorant d’ailleurs un essai de David (6’: 5-0). Mais les nombreux échecs au pied (0/3) du buteur Iturriria ne leur permet pas de creuser l’écart. Oloron profite alors d’une pénalité de Chantaclé sur une faute en mêlée pour recoller au score (11’ : 5-3). Les Bleus se montrent ensuite très opportunistes ; ils privent les locaux de ballon et reprennent le jeu à leur compte. Dominants, le Fécéo se montre très efficace dans ses offensives et passe deux fois la ligne  (Penigaud 27’ et Crampé 34’) en moins de 10 minutes. Les «gros » font le boulot mais c’est aussi tout un collectif qui apporte sa pierre à l’édifice ; les Bleus mènent logiquement 5-15 à la pause. Quand au retour des vestiaires les Béarnais continuent d’enfoncer le clou avec un essai de Quintana (47’ : 5-20) grâce à un capitaine Jean-Michel Tauzin très performant, on se dit que les Basques vont littéralement couler. 15 points d’écart creusés en moins de 15 minutes !! Mais piqués dans leur orgueil, Saint Jean de Luz réagit immédiatement par un essai du buteur Iturriria (50’: 12-20) avant de faire enfler la mise grâce à un magnifique essai construit par leur demi de mêlée et inscrit par Pietrelli (54’ : 19-20). Iturriria retrouve alors sa botte, passant les transformations et une pénalité. Les locaux revivent et prennent les devants 22-20 alors qu’il reste une dizaine de minutes à jouer. Les deux équipes jettent leurs dernières minutions ; les basques se montrent très dangereux balle en main faisant parleur leur réputation d’équipe joueuse. La défense bleue reste en place et ne panique pas. On est alors à la 37ème et les locaux se mettent bêtement à la faute sur un hors jeu (sur un ballon contré). L’occasion alors est donnée aux Bleus de reprendre les devants ; c’est Saby qui va tenter la pénalité. Légèrement à droite, le jeune buteur assure et le ballon file entre les perches ! 22-23 ; le score ne bougera plus. Et même avec une équipe basque qui tente tout, y compris un drop face aux perches, les Bleus veillent au grain et Nicolas Fourtine se jette pour contrer. Coup de sifflet final : les supporters peuvent respirer ! Les Bleus empochent 4 points et restent à la première place de la poule. Bravo à Saint Jean de Luz qui a proposé une prestation de grande qualité. Et bien entendu, bravo au Fécéo qui est impressionnant de maîtrise, même dominé ! De bonne augure avan la réception de Lombez dimanche à Saint-Pée. On vous attend nombreux !

 

Feuille de match : 22-23 (MT : 5-15)

 

SJLO : 15 DAUBAS 14 BEHOTEGUY 13 NIQUET 12 IRAZOQUI 11 DAVID 10 ITURRIRIA 9 BORDAGARAY 8 SOUCAZE 7 ELISSALDE 6 JUANICOTENA 5 ELGOYHEN (cap.) 4 GOYA 3 DUPONT 2 BROUCARET 1 ETCHEVERRY

Remplaçants : 16 ETCHEVERRI GARAY 17 KWARAZFELIA 18 PAILLARD 19 URBAITIS 26 CARRERE 21 SAGARDIA 22 PIETRELLI 23 MARTINEZ J.

 

Staff: Sergio Valdes, Nicolas Izquierdo

 

3 essais (2 transformés), 1 pénalité

 

FCO: 15  CLAVERIE ROSPIDE 14 FOURTINE N. 13 LAFOURCADE 12 DIES 11 ARROYO 10 CHANTACLE 9 DUFFARD 8 TAUZIN (cap.) 7 CRAMPE 6 QUINTANA 5 SESTIAA 4 CASASSUS 3 PENIGAUD 2 PORTE LABORDE 1 SOTTEAU
Remplaçants : 16 MONCADE 17 TESSARIOL 18 DOUMENJOU 19 CHABAT 20 BUGAT 21 SABY 22 CHANTEREAU MORAIS 23 HAURIE

 

Staff : Laurent Dossat, Christophe Saint Macary

 

3 essais (1 transformé), 2 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 5-3, 5-8, 5-13, 5-15, 5-20, 10-20, 12-20, 17-20, 19-20, 22-20, 22-23

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-01-29/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/saint-jean-de-luz-ol---fc-oloron/

Oloron vs Rouen – journée 10 du championnat  - 22 janvier 2017

 

Nationale B: 13H15 / score: 25-33 (MT : 11-25)

 

Après une longue trêve et quelques matchs de préparation, on avait l’impression de repartir presque sur une nouvelle saison. Oloron recevait l’ogre Rouen, qui avait bien l’intention de laver l’affront subi lors de la première journée du championnat (défaite 17-23). Les premières minutes seront pourtant Oloronaises ; après une faute rouennaise, les Bleus campent dans le camp des Normands et trouvent la faille en coin par Claverie après plusieurs temps de jeu (10’ : 5-0). Mais en face, le Stade Rouennais met les bouchées doubles et tiraillent leur adversaire en mêlée. Les Bleus font face à plusieurs absences et doivent composer avec un effectif amoindri ; jamais ils ne seront en mesure de rivaliser dans ce domaine. Rouen prend donc une légère avance en moins de deux minutes grâce à une pénalié de Fontalierant et un essai de Platon (20’ : 5-8). Les Béarnais relancent et n’abdiquent pas ; leurs efforts seront récompensés par une pénalité de Saby (23’ : 8-8). Le quart d’heure qui suivra sera à l’avantage des visiteurs qui profitent de leur mêlée pour scorer ; pas moins de 17 points inscrits en 10 minutes. Après la pause des oranges, les Normands remettent la marche et inscrivent un autre essai ; on est alors à la 42ème minute – le score est de 11-30 et le public de Saint Pée ne craint la grosse déculottée. Les blessures de Bellaucq et Ramirez amplifient la domination devant…Mais les Bleus, sans doute piqués dans leur orgueil, inversent totalement la tendance ! Grâce à un jeu très vivant et agréable, Cazabat marque après une passe en intérieur de Paillot (50’ : 18-30). Puis ça sera à Paillot de faire enfler la mise (63’ : 25-30). On assiste alors à une vraie remontée ; peut-être même le Fécéo peut-il égaliser ? Tout est possible, il reste vingt minutes. Le Stade Rouennais comprend le danger qui les guette et continue de faire parler son physique et sa mêlée mais avec moins d réussite ; seule une pénalité les récompensera de leurs efforts. Il reste cinq minutes à jouer ; les Bleus sont menés de 8 points (25-33) mais campent dans le camp Normand…malheureusement, le manque de réussite sera du côté des Bleus ce dimanche. 3 pénalités manqués en deux minutes…les Bleus ratent le bonus défensif mais se rassurent dans le jeu. Seule la mêlée a pêché, ce qui est plutôt logique quand on a un effectif d’avants très restreint. Bravo tout de même aux joueurs qui n’ont rien lâché ; ils occupent une belle troisième place (30 points) avec 5 points d’avance sur le quatrième, Bagnères.

 

Feuille de match : 25-33 (MT : 11-25)

 

FCO: 15 SABY 14 CAZABAT 13 CLAVERIE 12 VERRAMASSON 11 BOY 10 PAILLOT 9 LABRUCHERIE 8 LANNES (cap.) 7 CRAMPE  6 BAYCE 5 BELLAUCQ 4 LAPUYADE 3 LAFON 2 RAMIREZ 1 EL KHAMISSY
Remplaçants : 16 CAZALET 17 CASTERAN 18 LACAVE 19 GARROCQ 20 GUILHEM 21 RECHENCQ 22 BOUMERA

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 pénalités

 

3 essais (2 transformés)

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 5-3, 5-8, 8-8, 8-13, 8-15, 11-15, 11-18, 11-23, 11-25, 11-30, 16-30, 18-30, 23-30, 25-30, 25-33

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2017-01-22/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron-2---stade-rouennais-rugby-2/?channel=1

Tyrosse vs Oloron – journée 8 du championnat  - 20 novembre 2016

 

Nationale B: 13H45 / score: 12-5 (MT: 6-5)

 

Plus les matchs passent, plus il est compliqué de rester invaincu. Et si les Bleus sont tombés au stade de la Fougère, ils prennent tout de même le bonus défensif, qui leur permet de garder la première place de la poule.

Les premières minutes du match sont clairement à l’avantage des Bleus qui ont main mise sur le ballon. Mais le Fécéo manque de concrétisation et de réussite au pied ; l’occasion est donnée aux visiteurs d’ouvrir le score. Si la première pénalité est manquée de chaque côté, l’UST rectifie vite le tir et enquille deux pénalités. Mais les intentions bleues sont récompensées à la demi-heure de jeu grâce à un comportement opportuniste de Cazabat : suite à un coup de pied en diagonale, Rechencq se manque le ballon qui attérit dans l’en but. L’ailier Oloronais en profite pour se jeter dessus et aplatir. Les Béarnais reviennent alors  à un point des Landais juste avant la pause. Au retour, les Tyrossais comptent bien ne pas se laisser faire. Ils seront recompensés par plusieurs pénalités, quand les Bleus manquent cruellement de réussite avec 14 points laissés au pied. Malgré plusieurs dominations nettes en mêlée, l’arbitre ne semble pas vouloir donner raison au Fécéo. Les locaux exploitent eux la moindre petite faille alors qu’ils ne se montrent quasiment jamais dangereux ! Mais le réalisme est payant et c’est bien Tyrosse qui remporte ce match, laissant tout de même le bonus défensif aux Bleus. Toute défaite permet de tirer des enseignements positifs : nul doute que le Fécéo saura réagir et rectifier les petites erreurs le week-end prochain face à Langon. Il faudra le soutien des supporters pour soutenir les Bleus, dès 13h45.

 

Feuille de match : 12-5 (MT : 6-5)

TYROSSE: 15  MAREUIL 14 EL MAALLEM 13 LAUDOUAR 12 DESCACQ 11 BRICAGE 10 BIELSA 9 BARBE  8 OSTARENA 7 KUHN 6 BRISSOT (cap.) 5 LAGUILLIER 4 GAYON 3 TACITE 2 BELESTIN 1 HONTEBEYRIE

Remplaçants : 16 HABIERRE 17 BROTCORNE 18 LOPES 19 PUYOBRAU 20 DUBO 21 ARNOUTS 22 MARTIAL

 

Staff: Jean-Michel Grocq, Thierry Zaldua

 

4 pénalités

 

FCO: 15 RECHENCQ 14 CAZABAT 13 PAILHASSAR 12 CLAVERIE 11 GARROCQ 10 SABY 9 LABRUCHERIE 8 LACASSY 7 LANNES (cap.) 6 BAYCE 5 BELLAUCQ 4 VERGE 3 CAZALET 2 TESSARIOL 1 SOTEAU
Remplaçants : 16 CASTERAN 17 EL KHAMISSY 18 LAFON 19 LAPUYADE 20 GUILHEM 21 VERRAMASSON 22 BOY

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

1 essai non transformé

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 6-0, 6-5, 9-5, 12-5

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-11-20/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/us-tyrosse-2---fc-oloron-2/

 

Equipe 1: 15H30 / score: 19-16 (MT : 10-6)

 

Que faut-il retenir de cette confrontation ? Que les Bleus concèdent leur première défaite de la saison ? Ou plutôt qu’ils parviennent à revenir dans les dernières minutes du match à arracher le bonus défensif ? S’il ya toujours beaucoup d’enseignements à retirer d’une défaite, la prestation du jour laisse plutot un goût de positif. L’entame de match s’annonce plutôt équilibrée : si les Bleus sont archi dominants sur les mêlées, ils ne parviennent pas à concrétiser cette force et deux pénalités leur permettent de répondre à un essai encaissé à la 18’. Le score à la mi temps est alors de 10-6 et on sent que la puissance des Bleus pourrait prendre le dessus, uniquement s’ils se montrent irréprochables. Mais le temps ne permet pas de grandes envolées ; le ballon est glissant, plusieurs touches de perdues, quelques en avant…Dubert profite de la moindre faute pour creuser l’écart ; Massip répond avec un peu moins de réussite, ce qui porte le score à 19-9 à une minute de la fin. On se dit alors que le Fécéo va rentrer bredouille, que les Oloronais ont peut-être manqué de réussite, de chance, qu’ils ont été peut-être trop hésitants dans certaines offensives…On commence à tirer les bilans avant le coup de sifflet final. Mais c’est mal connaître les Bleus car l’abnégation est bien un trait Oloronais. Les joueurs Bleus jouent jusqu’au bout et espèrent bien ramener ce point de bonus défensif. Une mêlée, deux mêlées…le pilier Landais écope d’un carton blanc. La suite ne sera que logique : le Fécéo prend le dessus et l’arbitre file entre les perches pour accorder l’essai de pénalité. Fin du match : 19-16 ; alors certes les Bleus ont perdu. Certes, les Bleus n’ont pas été parfaits sur ce match. Mais, les Bleus continuent de porter les valeurs qui lui sont chères et montrent une fois de plus de belles qualités mentales. Les Béarnais ont quelques jours pour retirer le meilleur de cette défaite et empocher une victoire face à Langon dimanche prochain avant une longue trêve hivernale. On y croit !

 

Feuille de match : 19-16 (MT : 10-6)

 

TYROSSE : 15 DURQUET 14 VILLETORTE 13 DESCAZAUX 12 DHUIN 11 SARTHOU 10 ARGEL 9 DUBERT (cap.) 8 SAINTE CROIX 7 VISENSANG 6 SOHET 5 SAMSON 4 KAHN 3 CASTAGNET 2 DIDILLON 1 BELESTINI

Remplaçants : 16 BARBERTEGUY 17 GEORGIADES 18 FABRE 19 LAFITTE 20 WELTZER 21 HOURCADE 22 GROCQ 23 DURONEA

 

Staff: Benoit August, David Dussaubat

 

4 pénalités, 1 essai transformé

 

FCO: 15  MASSIP 14 FOURTINE N. (cap.) 13 LAFOURCADE 12 DIES 11 ARROYO 10 CHANTACLE 9 BUGAT 8 CHABAT 7 QUINTANA 6 CRAMPE 5 SESTIAA 4 CASASSUS 3 PENIGAUD 2 AMANS 1 BERHABE
Remplaçants : 16 MONCADE 17 PORTE LABORDE 18 LACAVE 19 TAUZIN 20 DUFFARD 21 CHANTEREAU MORAIS 22CLAVERIE ROSPIDE 23 HAURIE

 

Staff : Laurent Dossat, Christophe Saint Macary

 

1 essai transformé, 3 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3, 5-3, 7-3, 7-6, 10-6, 13-6, 13-9, 16-9, 19-9, 19-14, 19-16

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-11-20/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/us-tyrosse---fc-oloron/

Oloron vs Anglet – journée 7 du championnat  - 6 novembre 2016

 

Nationale B: 13H45 / score: 33-19 (MT: 28-0)

 

Il suffit d’écouter les réactions des supporters, de voir les présents de plus en plus nombreux pour le match de la Nationale B pour comprendre : cette équipe-là a bien un truc en plus. Au-delà du beau jeu que l’équipe nous propose, on constate une certaine osmose sur le terrain, qui permet d’ailleurs de garder son sang froid même dans les moments houleux.

Le match a commencé comme un boulet de canon : une première mi-temps clairement à sens unique. Suite à une mêlée, Cazabat se faufile entre plusieurs joueurs basques pour marquer ! (7’ : 7-0) Il sera vite imité par Rechencq, après une percée de Lafourcade (16’ : 14-0). Dix minutes plus tard, rebelote ! Le ballon circule entre les mains de Lacassy, Cazalet avant que Tessariol ne fasse gonfler la mise (26’ : 21-0). Rechencq alourdit le score juste avant la pause (40’ : 28-0). A la reprise, les Angloys se réveillent enfin et se montrent plus présents dans le jeu. Ils mettrent la pression sur les Oloronais et scorent par deux fois (55’ et 67’). Mais le Fécéo a bien des ressources…et des invidualités ! Pailhassar fait cavalier seul et inscrit un superbe essai en faisant parler son explosivité (76’ : 33-12). Les Bleus ont alors le bonus offensif et joue les dernières minutes de la rencontre, avec des conditions climatiques compliquées ! Une erreur permettra aux visiteurs d’inscrire un essai à la dernière minute, privant ainsi le Fécéo du bonus. Tant pis ; les troupes de Labrucherie et Vitalla gardent tout de même la première place nationale et n’en finissent pas de gagner ! 7 matchs, 7 victoires…comment espérer mieux ?

 

 

Feuille de match : 33-19 (MT : 28-0)

 

FCO: 15 RECHENCQ 14 CAZABAT  13 VERRAMASSON 12 LAFOURCADE 11 PAILHASSAR 10 SABY 9 GUILHEM 8 LACASSY 7 LANNES (cap.) 6 BAYCE 5 BELLAUCQ 4 LAPUYADE 3 CAZALET 2 TESSARIOL1 RAMIREZ
Remplaçants : 16 LAFON 17 CASTERAN 18 EL KHAMISSY 19 SANTOS 20 LABRUCHERIE 21 GAVILLET 22 GARROCQ

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

5 essais (4 transformés)

 

ANGLET : 15 RODRIGUEZ 14 BEAUGENDRE  13 FATIGUE 12 FONCILLAS 11 RACLOT 10 COURTADE 9 AUVITU 8 CABANNES 7 LARREBAT 6 LOUIS 5 CURUTCHET 4 TURNACO 3 MALHERBA  2 DUPLE 1 BLAISON (cap.)
Remplaçants : 16 PUJOL 17 GARNIER 18 TENDERO 19 CANO 20 BARRERE 21 DA SILVA

 

Staff : Eric Fernandez, Nicolas Clavier

 

 

3 essais (2 transformés)

 

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 7-0, 12-0, 14-0, 19-0, 21-0, 26-0, 28-0, 28-5, 28-7, 28-12, 33-12, 33-17, 33-19

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-11-06/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron-2---anglet-olympique-2/

 

Equipe 1: 15H30 / score: 40-16 (MT : 28-9)

 

Même si le temps n’était pas de la partie, les nombreux supporters présents ne se sont pas trompés : Oloron est bien l’équipe à suivre ! Après des prestations en demi-teinte à domicile, les Bleus ont pu régaler le public grâce à la ribambelle d’essais inscrits et la domination nette dans tous les secteurs de jeu.

 

Le résumé du match par notre partenaire Adour Presse : http://adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1278-federale-1-7eme-journee-le-festival-oloronais

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-11-06/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron---anglet-olympique/

Nantes vs Oloron – journée 6 du championnat  - 30 octobre 2016

 

Nationale B: 13H30 / score: 14-16 (MT: 11-10)

 

Après cinq victoires en cinq journées, le début de saison de la Nationale B était idéal. Des victoires mais surtout des physionomies de match très intéressantes qui pouvait laisser entrevoir le meilleur pour nos Bleus. Alors, s’il y a pu avoir un petit relâchement contre le Stade Nantais, on ne peut pas en vouloir à l’équipe. On ne peut pas leur en vouloir surtout parce qu’aujourd’hui, l’équipe a montré de superbes qualités mentales. Après un début de match serré avec un essai rapidement inscrit par les Bleus, les locaux –malgré de nombreuses maladresses- n’ont pas abdiqué et recollent au score grâce à trois pénalités. Les Bleus sont alors menés d’un petit point à la mi-temps (11-10) mais s’en sortent bien tant le visage montré n’est pas le même que les derniers matchs. Après la pause, les Bleus repartent tambour battant mais se montrent hésitants dans les offensives. Mais l’abnégation est bien une valeur oloronaise et les Bleus l’ont montré durant cette fin de match. Alors qu’une pénalité leur pemettait de prendre les devants au score (11-13) à quelques minutes du gong, les locaux répondent du tac au tac et obtiennent une pénalité face aux perches. 14-13 ; on est alors dans les arrêts de jeu. Les Bleus sont menés, l’arbitre annonce la dernière action. Les joueurs font circuler le ballon jusque dans les mains de Saby qui, à une trentaine de mètres des perches, claque un drop….qui passe !!! L’arbitre siffle la fin du match : énorme démonstration de liesse sur le terrain, les supporters venus en masse sont en délire dans les tribunes !! Les Bleus remportent une sixième victoire et reste invaincue dans ce championnat. Certes, ce n’était sûrement pas le match le plus agréable à regarder mais il a démontré le fort mental de nos Béarnais qui même en difficulté parviennent à s’imposer. De bonne augure pour la suite de ce championnat !

 

 

Feuille de match : 14-16 (MT : 11-10)

NANTES: 15  ROUAUD 14 GUERY 13 LEBEAU 12 GALIBERT 11 REVEILLERE 10 VERMERSCH 9 BRION  8 BURGAUD GRIMART 7 RIQUIER (cap.) 6 LE GALL 5 BEN ABDERRAHMEN 4 DIEYE 3 JANJALASHVILI 2 PLANTIER 1 CORBEL

Remplaçants : 16 LAROCHE 17 VACHERESSE 18 CLERE 19 ERHARD 20 LEBLANC 21 PERRIN 22 LE COZ

 

Staff: Yann Grall, Bertrand Andraud

 

3 pénalités, 1 essai non transformé

 

FCO: 15 RECHENCQ 14 CAZABAT 13 CLAVERIE 12 GAVILLET 11 MENAGE 10 CLAVERIE ROSPIDE 9 LABRUCHERIE 8 LANNES (cap.) 7 BAYCE 6 SANTOS 5 VERGE 4 BELLAUCQ 3 CAZALET 2 PORTE LABORDE 1 EL KHAMISSY
Remplaçants : 16 CASTERAN 17 RAMIREZ 18 LAFON 19 LAPUYADE 20 GARROCQ 21 GUILHEM 22 SABY

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 pénalités, 1 drop,  1 essai transformé

 

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3, 3-3, 3-8, 3-10, 8-10, 11-10, 11-13, 14-13, 14-16

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-10-30/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/stade-nantais-2---fc-oloron-2/?utm_source=57d93afa43d5a00bd6fb28de&utm_medium=widgets&utm_campaign=widgets&widget=57d93afa43d5a00bd6fb28de

 

Equipe 1: 15H30 / score: 21-35 (MT : 16-15)

 

Le début de saison tonitruant des Bleus fait d’Oloron l’équipe à battre. Le Fécéo était certes favori mais le Stade Nantais, qui avait montré belle allure face à Rouen le week-end dernier, joue la maintien. Et il n’y a pas plus dangereux qu’une équipe en danger ! La prudence était donc de rigueur. Le début du match a d’ailleurs été clairement à l’avantage des locaux. Les Nantais, affamés, mettent sous pression les Béarnais, profitent de chaque occasion pour imposer leur puissance physique et cela paie rapidement avec seize points encaissés en vingt minutes : deux pénalités et deux essais qui porte le score à 16-3. Ce deuxième essai encaissé sonne la révolte chez les Bleus: se montrant beaucoup plus incisif sur leurs offensives, le Fécéo trouve facilement la solution d’abord par Chantereau (30’) avant qu’Haurie n’enfonce le clou après une défaillance en touche des locaux à 5m de leur en-but (35’). A la mi-temps, les Bleus ne sont plus menés que d’un point (16-15) et on comprend alors qu’il sera dur pour les Nantais de rivaliser. Au retour des vestiaires, les Béarnais ne laissent pas une seconde de répit aux Rouges. Mis à rude épreuve en défense, le Stade Nantais se met à la faute ; Massip s’en donne à cœur joie pour donner l’avantage aux siens (44’ : 16-18). Dans la foulée, Arroyo profite d’un coup de pied par-dessus de Chantereau mal capté par les Nantais pour se saisir du ballon et aplatir juste derrière la ligne (46’ : 16-25). Les Bleus ont clairement mis les bouchées doubles et continuent sur leur lancée avec la spécialitée bleue : la cocotte qui entraîne tout sur son passage ! (57’:  16-32). Une pénalité alourdira même le score (68’: 16-35) ; mais les locaux n’abdiquent pas et même après avoir passés 20 minutes dans leur 22, ils exploitent un des seuls ballons qu’ils auront en deuxième période. Ils seront d’ailleurs recompensés par un essai (74’ : 21-35), non transformé car décidément le buteur Dunlop n’est pas dans un bon jour (33% de réussite contre 86% de réussite pour Massip avec un seul échec face aux perches). Le score ne bougera pas malgré l’abnégation des locaux ; ils sont tombés sur plus expérimentés qu’eux aujourd’hui. Félicitations aux deux équipes qui ont offert aux supporters une belle prestation avec pas moins de sept essais ! Les Bleus sont désormais la seule équipe de fédérale 1 invaincue « vous méritez largement votre place de leader » commente d’ailleurs le secrétaire général du Stade Nantais « vous êtes la plus belle équipe que nous avons affronté jusqu’à maintenant, on sent vraiment que ce sont des copains qui jouent ensemble sur le terrain » ajoute-t-il. Un des plus beaux compliments qu’on pouvait faire à cette équipe.

 

Feuille de match : 21-35 (MT : 16-15)

 

NANTES : 15 MASSICOT 14 COSTA 13 SILILO 12 CHARMONT 11 VAILEA 10 DUNLOP 9 HENRY 8 BARRAIS 7 LE LURON 6 AMBOURHOUET 5 NEGRILLO 4 BASAURIE FLORES (cap.) 3 KARTVELISHVILI 2 LEBASTARD 1 FROU

Remplaçants : 16 PRIMAULT 17 LEJALLE 18 KAMOTO 19 DIALLO DIT PERES 20 CAZALE DEBAT 21 DECAVEL 22 MERYGLOD 23 FOUCAULT

 

Staff: Pierric Moison, Bertrand Guilloux

 

2 pénalités, 3 essais

 

FCO: 15  MASSIP 14 FOURTINE N. (cap.) 13 CHANTEREAU MORAIS. 12 DIES 11 ARROYO 10 CHANTACLE 9 DUFFARD 8 LACASSY 7 QUINTANA 6 LACAVE 5 SESTIAA 4 DOUMENJOU 3 HAURIE 2 TESSARIOL 1 MONCADE
Remplaçants : 16 BERHABE 17 AMANS 18 CRAMPE 19 CHABAT 20 BUGAT 21 LAFOURCADE 22 PAILHASSAR 23 PENIGAUD

 

Staff : Laurent Dossat, Christophe Saint Macary

 

4 essais (3 transformés), 3 pénalités

 

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 3-3, 6-3, 11-3, 16-3, 16-8, 16-10, 16-15, 16-18, 16-23, 16-25, 16-28, 16-33, 16-35, 21-35

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-10-30/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/stade-nantais---fc-oloron/?utm_source=57d93afa43d5a00bd6fb28de&utm_medium=widgets&utm_campaign=widgets&widget=57d93afa43d5a00bd6fb28de

Saint Médard en Jalles vs Oloron – journée 5 du championnat  - 23 octobre 2016

 

Nationale B: 14H00 / score: 19-40 (MT: 6-21)

 

La Nationale B n’en finit plus de gagner et de régaler par son beau jeu ! Après quatre victoires en autant de matchs, les Bleus se savaient attendus par des Poudriers qui avaient gagné à Nantes le week-end dernier. Si ce sont les locaux qui ouvrent le score par une pénalité, les Bleus se montrent vite très entreprenants. Après une touche directe des locaux, les Bleus forment un maul qui avance puis libèrent ensuite le ballon. Après plusieurs tentatives, Gavillet libère les siens, avant que Claverie Rospide ne passe la transformation (15’ : 3-7).  Malgré une pénalité qui permet à Saint-Médard de recoller au score (23’ : 6-7), les Bleus sèment la pagaille dans la défense adverse et Claverie Rospide inscrit un doublé (33’ et 40’), avec la même physionomie d’essai : un jeu très aéré, des passes après contact et énormément de joueurs qui participent à l’avancée du ballon. Un régal pour les yeux ! A la pause, c’est bien logiquement que nos Béarnais mènent 6-21. Mais les joueurs de Saint Médard semblent ne pas avoir abdiquer et décident de reprendre les choses en main à la reprise : deux pénalités et un essai transformé leur permet de revenir à seulement deux points des Bleus (51’:19-21). C’est là que les saisons précédentes les Bleus auraient pu coincer ; mais pas cette année ! Fort d’un mental d’acier, les Bleus ne s’alarment pas et après ces dix minutes de flottement, ils repartent tambour battant. Rechencq, après un maul qui n’avance pas, file en terre promise (54’ : 19-28). La machine est de nouveau en marche ! Labrucherie ira de son essai (68’) après une mêlée dominante. Dominants  également dans la possession du ballon, les Bleus finiront même le match avec un essai d’avant : une cocotte qui s’écroule derrière l’en-but par Ramirez (80’ : 19-40). L’addition est lourde pour les locaux, il faut cependant féliciter les deux équipes (et l’arbitre) qui ont offert un superbe match ouvert avec beaucoup de jeu. Le Fécéo empoche donc en plus de la victoire le bonus offensif qui lui permet avec 21 points de prendre la tête de la poule, 6 points devant le deuxième. Un beau cadeau d’anniversaire pour Philippe Labrucherie, entraîneur des avants. Bravo à tous, continuez de vous faire plaisir car vous offrez un superbe spectacle aux supporters : 5 matchs, 5 victoires !

 

 

Feuille de match : 19-40 (MT : 6-21)

SAINT MEDARD EN JALLES : 15  ROUSSEAU 14 MORATA JOGUET 13 PAYRAS 12 CHAIGNE 11 BELLEVERGUE 10 TE TANA 9 VERGE  8 RIFFAUD (cap) 7 CORBINEAU 6 GRELIER 5 DEBARD 4 BOUGOUFFA 3 BAYCE 2 CHERKAOUI 1 BERNADA

Remplaçants : 16 MONMARIN 17 ROBUCHON 18 RICO 19 PASQUIER 20 DESTRUHAUT 21 PERRIN 22 SAINTIER

 

Staff: Grégory Paulin, Florent Torregaray

 

1 essai transformé, 4 pénalités

 

FCO: 15 MENAGE 14 PAILHASSAR 13 CLAVERIE 12 VERRAMASSON 11 GAVILLET 10 CLAVERIE ROSPIDE 9 GUILHEM 8 LACASSY 7 LANNES (cap.) 6 BAYCE 5 VERGE 4 SOUVERBIE 3 EL KHAMISSY 2 CASTERAN 1 RAMIREZ
Remplaçants : 16 LAFON 17 PORTE LABORDE 18 BELLAUCQ 19 SANTOS 20 LABRUCHERIE 21 GARROCQ 22 RECHENCQ

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

6 essais (5 transformés)

 

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-3, 3-5, 3-7, 6-7, 6-12, 6-14, 6-19, 6-21, 9-21, 14-21, 16-21, 19-21, 19-26, 19-28, 19-33, 19-35, 19-40

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-10-23/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/st-medard-en-jalles-rc-2---fc-oloron-2/?channel=1

 

 

Equipe 1: 15H30 / score: 15-25 (MT: 9-9)

 

Les dimanches se suivent et ressemblent en une chose : la satisfaction d’un superbe début de saison. Car si les Bleus avaient pu être à la peine pendant une bonne vingtaine de minutes contre Bagnères, ils ont su jouer très intelligemment aujourd’hui, malgré un arbitrage qui n’a jamais favorisé le jeu.

Si le début de la rencontre donne l’avantage aux Bleus (20’ : 3-9) grâce à plusieurs fautes des Poudriers notamment en mêlée et en défense (plaquage haut), les locaux ripostent par leur buteur Fritz qui permet aux siens de recoller juste avant la pause (25’ et 36’ : 9-9).
Le combat des artilleurs continuent à la reprise et Massip ne tremble pas et enquille trois pénalités (contre deux pour Fritz) qui permet au Fécéo de prendre un léger avantage (56’ : 15-18). Les avants qui possèdent un ascendant en mêlée comprennent que la solution se trouvera devant. Après une touche,les Bleus font leur spécialité, la cocotte qui avance avant d’être volontairement écroulée par les locaux ; l’arbitre n’hésite pas et file entre les perches pour accorder l’essai de pénalité, synonyme de break (65’ : 15-25). Le score ne bougera pas jusqu’à la fin ; les Poudriers jettent leurs dernières minutions mais en vain. Un manque de lucidité sanctionne même d’un rouge l’ailier Mawalu à la 79’ pour un coup de poing. L’essentiel est là pour nos Bleus : la victoire prive même les locaux du bonus défensif. On peut seulement regretter que le style d’arbitrage n’ait pas permis aux supporters présents d’assister à un match agréable à regarder, le sifflet ayant trop souvent coupé le jeu. Cela ne gâche en rien le plaisir de gagner à l’extérieur, toujours une belle performance et de prendre ainsi seul la tête de la poule ! Bravo à tous !

 

Feuille de match : 15-25 (MT: 9-9)

 

SAINT MEDARD EN JALLES: 15 ABBAD 14 POURREDON 13 FRITZ 12 LOPEZ 11 MAWALU 10 LABORDE 9 DEGUIN 8 KANTE 7 LEDAN 6 PENDANX 5 MERLE 4 PINSONNEAU 3 MILLET 2 GUERRERO (cap.) 1 POUPEAU

Remplaçants : 16 BROOKS 17 HERNANDEZ 18 MENE 19 BARTOSZEK 20 BICHON 21 OSPITAL 22 MONTIEL 23 BAYSSE

 

Staff: Patrick Vergé, Florent Torregaray

 

5 pénalités

Carton rouge : Mawalu (79’) / Cartons jaunes : Deguin (21’), Poueau (53’), Fritz (62’)

 

FCO: 15  MASSIP 14 FOURTINE N. (cap.) 13 CHANTEREAU MORAIS. 12 LAFOURCADE 11 ARROYO 10 CHANTACLE 9 BUGAT 8 CHABAT 7 CRAMPE 6 LACAVE 5 SESTIAA 4 CASASSUS 3 HAURIE 2 AMANS 1 MONCADE
Remplaçants : 16 SOTTEAU 17 TESSARIOL 18 DOUMENJOU 19 QUINTANA 20 LACASSY 21 DUFFARD 22 DIES 23 PENIGAUD

 

Staff : Laurent Dossat, Christophe Saint Macary

 

1 essai transformé, 6 pénalités

Cartons jaunes : Crampé (50’), Chantereau Morais (62’)

 

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 3-3, 3-6, 3-9, 6-9, 9-9, 9-12, 12-12, 15-12, 15-15, 15-18, 15-23, 15-25

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-10-23/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/st-medard-en-jalles-rc---fc-oloron/?channel=1

Oloron vs Bagnères – journée 4 du championnat  - 16 octobre 2016

 

Nationale B: 13H45 / score: 29-23 (MT: 7-9)

 

S’il est une équipe qui étonne cette année, c’est bien la Nationale B. Les Bleus recevaient Bagnères, dont l’équipe réserve a déjà prouvé par le passé sa solidité. Cette confrontation était donc un énième test pour cette équipe béarnaise qui avait jusque là tout remporté.

Le début de rencontre est à l’avantage des locaux qui, mettent la pression sur leurs adversaires grâce à un essai de Lacassy (23’ : 7-3). Rapidement, la tendance s’inverse : les Bigourdans prennent le score en main juste avant la mi-temps (7-9) grâce à de nombreuses pénalités, montrant un manque de discipline chez les Bleus. A la reprise, les visiteurs comptent bien enfoncer le clou et parviennent à augmenter grandement la mise grâce à deux essais en trois minutes, dont un essai de pénalité. On pense alors le match perdu pire même : prendre une raclée à la maison alors que la Nationale B avait jusque là fait tête haute. Mais, s’il y a bien une belle leçon à retenir de ce match, c’est la force mentale des joueurs. Encore trente minutes à jouer et seize points de retard : les Bleus ne lâchent pas et parviennent à inscrire un essai à l’orgueil ! S’en suit la spécialité bleue : la cocotte qui filera en terre promise par deux fois. Les Bleus, avec une patience de fer, font déjouer leurs adversaires - qui écoperont de deux cartons en quinze minutes – et repassent devant les Noirs à la 65’. Une dernière pénalité (suite au deuxième carton) scellera définitvement les espoirs Bagnérais. Les visiteurs ont littéralement coulé sur cette demi-heure de jeu, en encaissant un 22-0 ! Mais, il faut surtout souligner la performance de cette belle Nationale B qui n’en finit plus de régaler les spéctateurs présents. Cette remontée dénote une grande capacité mentale et une expérience, qui la saison dernière, avaient parfois manquées. La profondeur du banc a aussi permis d’apporter du sang frais et de lâcher les munitions au moment le plus important. Oloron occupe donc la première place de cette poule, place largement méritée. Chapeau aux artistes du jour ! Pourvu que ça dure !

 

 

Feuille de match : 29-23 (MT : 7-9)

 

FCO: 15 RECHENCQ 14 CLAVERIE 13 LAFOURCADE 12 VERRAMASSON 11 GAVILLET 10 SABY 9 LABRUCHERIE 8 LACASSY 7 LANNES (cap.) 6 CRAMPE 5 VERGE 4 BELLAUCQ 3 CAZALET 2 TESSARIOL 1  RAMIREZ
Remplaçants : 16 CASTERAN 17 VERRAMASSON 18 LAPUYADE 19 BAYCE 20 GUILHEM 21 MENAGE 22 CAZABAT

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

4 essais (3 transformés) 1 pénalité

 

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3, 5-3, 7-3, 7-6, 7-9, 7-14, 7-16, 7-21, 7-23, 12-23, 17-23, 19-23, 24-23, 26-23, 29-23

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-10-16/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron-2---stade-bagnerais-2/?utm_source=57d93afa43d5a00bd6fb28de&utm_medium=widgets&utm_campaign=widgets&widget=57d93afa43d5a00bd6fb28de

 

 

Equipe 1: 15H30 / score: 28-28 (MT: 16-12)

 

S’il y a une équipe à gagner en ce moment, c’est bien Oloron. Après son début de championnat parfait, les Bleus sont devenus l’équipe à battre et les Bagnérais étaient venus avec des intentions. Alors comme l’explique Fabrice du site Adour Presse, si on ne regarde que le résultat, le match nul peut sembler décevant. Par contre, si on analyse la physionomie du match, on constate des choses intéressantes et notamment cette force mentale car au même titre que la Nationale B, l’Equipe a vécu une fin de match délicate.

 

La suite du résumé  sur le site de notre partenaire Adour-Presse : http://adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1271-federale-1-4eme-journee-entre-soulagement-et-deception

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-10-16/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/fc-oloron---stade-bagnerais/?utm_source=57d93afa43d5a00bd6fb28de

Lombez vs Oloron – journée 3 du championnat  - 2 octobre 2016

 

Nationale B: 14H00 / score: 16-21 (MT: 6-16)

 

Après deux victoires face à Rouen et Saint Jean de Luz, les Bleus avaient à cœur de rester sur cette bonne dynamique. Défaits la saison dernière 29-21 à Lombez après avoir mené les débats pendant une bonne heure, le Fécéo a pris de l’expérience.

Si les buteurs se répondent en début de rencontre (avec chacun deux pénalités et une ratée), il faudra attendre vingt minutes de jeu pour voir les Bleus prendre l’avantage sur son homologue avec plusieurs belles offensives dangereuses, mais avortées à cause d’en avants de passes. Heureusement, ces intentions sont récompensées avec l’interception de Lafourcade qui permet à Verramasson de scorer (27’ : 6-13). Les Bleus mettent alors la pression sur des Gersois maladroits ballon en main ; ils exploitent la moindre occasion et une nouvelle pénalité de Saby donne un avantage cerain à la pause (6-16). A la reprise, les locaux semblent bien décidés à reprendre le match à leur avantage et recollent au score grâce à un essai de pénalité (52’ : 13-16) transformé logiquement. Seuls 3 petits points séparent les deux équipes mais les Bleus n’en tiennent pas rigueur et continuent avec sérénité. Sur le renvoi, les Bleus récupèrent le ballon et après un beau travail collectif Claverie applatit en coin (54’ : 13-21). Et malgré le manque de réussite de Saby en cette deuxième période avec un 0/4, les joueurs parviennent au courage et à l’expérience à gérer cette fin de match. Lombez réduira le score avec une pénalité (56’ : 16-21) mais ne parviendra pas à faire flancher la défense oloronaise. Le compteur ne bougera pas : les Bleus s’emparent d’un troisième succès de rang, dont deux victoires à l’exérieur. Félicitations à cette équipe qui a su avec patience se construire,malgré les défaites. C’est réellement la bonne surprise de ce début de saison ; le travail paie on en a la preuve. Il ne faudra pas relâcher les efforts pour la réception de Bagnères le dimanche 16 avec on l’espère des supporters nombreux pour les encourager !

 

Feuille de match : 16-21 (MT : 6-16)

LOMBEZ: 15  TROPIS 14 LEFEVRE 13 MARLET12 DARAN 11 BAUP 10 BARON 9 MAGNOAC  8 CHAULHE 7 DAMUT 6 LOPEZ 5 CHARLAS 4 RANCON 3 BARBER 2 GELLIBERT 1 BENLEBBAD

Remplaçants : 16 CAMUSSO 17 DILHAN 18 MARANGON 19 FOURMIER 20 BARRERE 21 LIMOUZIN 22 CLANET

 

Staff: Francis Marçon et Alex Breuils

 

1 essai transformé, 3 pénalités

 

FCO: 15 RECHENCQ 14 CLAVERIE 13 LAFOURCADE 12 VERRAMASSON 11 GAVILLET 10 SABY 9 GUILHEM 8 LACASSY 7 BAYCE 6 SANTOS 5 LAPUYADE 4 BELLAUCQ 3 HAURIE 2 RAMIREZ 1 MONCADE
Remplaçants : 16 TESSARIOL 17 VERRAMASSON 18 SOUVERBIE 19 CRAMPE 20 ALCACEBE 21 GARROCQ 22 CAZABAT

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 essais (1 transformé) 3 pénalités

 

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3, 3-3, 6-3, 6-6, 6-11, 6-13, 6-16, 11-16, 13-16, 13-21, 16-21

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-10-02/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-2---phase-de-qualification/lombez-samatan-club-2---fc-oloron-2/?utm_source=57d93afa43d5a00bd6fb28de

 

 

Equipe 1: 15H30 / score: 13-31 (MT: 3-6)

 

Après le magnifique résultat de la Nationale B, l’Equipe 1 souhaitait faire plaisir à ses supporters venus en nombre pour donner de la voix. La première mi-temps s’annonce relativement équilibrée : les équipes s’observent et aucune ne prend vraiment le dessus sur l’autre. Si le Fécéo rejoint les vestiaires avec un avantage (3-6), c’est grâce à la botte de Massip, plus en réussite que ses homologues (1/4 en première période). Les Bleus repartent tambour battant et parviennent à faire déjouer les Gersois ; Massip se fait un plaisir de transformer cet avantage avec deux pénalités (49’ : 3-12). Et même si Lombez réduit le score cinq minutes plus tard (55’ : 6-12), cela ne sera que de courte durée puisque les offensives des Bleus se montrent beaucoup plus aggressives : pour preuve l’essai de Chantaclé (57’ : 6-19) construit sur plusieurs temps de jeu. Le quart d’heure suivant sera clairement à l’avantage des Bleus avec un doublé d’Arroyo : sur une faute vite jouée, l’ailier applatit en coin (68’ : 6-24) avant de faire gonfler la mise sur une action initiée par Chabat (74’ : 6-31). Lombez a totalement la tête sous l’eau, laissant aux Bleus le bonus offensif virtuellement. Mais, c’est bien mal connaître les Gersois qui n’abdiquent pas et après plusieurs pick and go à un mètre de l’en but font déjouer la défense Oloronaise par Soulisse (78’ : 13-31) privant les Béarnais du bonus. Les hommes du duo Saint Macary/Dossat ont parfaitement maîtrisé le match et signent, à l’instar de leurs copains de Nationale B, un troisième succès consécutif prenant ainsi la première place de cette poule. C’est un réel plaisir de regarder ces matchs seniors avec un groupe qui, par ses valeurs et sa cohésion, offre aux supporters de très beaux moments. Pourvu que ça dure et qu’on entende encore chanter « en la mina maria luisa, lalalalalala »♪♫♬

 

Feuille de match : 13-31 (MT: 3-6)

 

LOMBEZ: 15 DELBOS 14 SOULISSE 13 SUDERIE L. 12 ROUMIGUER R. 11 ROUMIGUER A. 10 LAUVERNET 9 BENSALLA 8 ORO 7 SALIS M. 6 PERES R. 5 DACHARY 4 LAVIGNE 3 PUNCH C. 2 MOULIS (cap.) 1 JANICOT B.

Remplaçants : 16 SALVAT 17 BERTRAND 18 BELLIER 19 NONNON 20 REVEL 21 COT B. 22 PUNCH N. 23 RENAUD

 

Staff: Gérald Argentin, Yoan Marty

 

1 essai transformé, 2 pénalités

 

FCO: 15  MASSIP 14 FOURTINE N. 13 CHANTEREAU MORAIS. 12 DIES 11 ARROYO 10 CHANTACLE 9 DUFFARD 8 TAUZIN (cap.) 7 QUINTANA 6 LACAVE 5 DOUMENJOU 4 CASASSUS 3 PENIGAUD 2 PORTE LABORDE 1 BERHABE
Remplaçants : 16 SOTTEAU 17 AMANS 18 SESTIAA 19 CHABAT 20 LABRUCHERIE 21 CLAVERIE ROSPIDE 22 PAILHASSAR 23 CAZALET

 

Staff : Laurent Dossat, Christophe Saint Macary

 

3 essais (2 transformés), 4 pénalités

 

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3, 3-3, 3-6, 3-9, 3-12, 6-12, 6-17, 6-19, 6-24, 6-29, 6-31, 11-31, 13-31

 

Le déroulé du match : https://scorenco.com/live/2016-10-02/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-2---phase-de-qualification/lombez-samatan-club---fc-oloron/

 

Oloron vs Saint Jean de Luz – journée 2 du championnat  - 25 septembre 2016

 

Nationale B: 14H00 / score: 32-21 (MT: 16-7)

 

Quel début de match canon ! Si l’équipe alignée contre Saint Jean était sensiblement la même qu’à Rouen, les spectateurs ont assisté à une entame de match à sens unique. Dominateurs devant, les Bleus ont su faire déjouer les Basques et les mettre à la faute : pas de moins de 3 pénalités passées en première mi temps et un essai transformé pour 16 points enquillés en à peine 25 minutes. Juste avant la mi temps, Saint Jean de Luz parvient à sortir la tête de l’eau avec un essai transformé pour un score de 16-7 à la pause. Le début de seconde mi temps sera encore à l’avantage des locaux : un essai en force des avants, transformé par Saby permettra aux Bleus d’éloigner le danger basque. Mais c’était sans compter sur des visiteurs qui n’abdiquent pas et qui profitent de la moindre occasion pour réduire le score : 3 pénalités et un essia non transformé leur permettent d’aborder les dix dernières minutes avant seulement deux points d’écart (23-21). Grâce à une très belle discipline des Bleus notamment en défense, les Basques sont sanctionnés à plusieurs reprises : Saby tient à merveille son rôle de buteur et enquille trois pénalités en moins de dix minutes. Saint Jean de Luz ne reviendra pas : les Bleus gagnent le derby 32-21, enlèvent le bonus défensif à une équipe basque très joueuse mais trop indisciplinée pour pouvoir rivaliser. Le Fécéo a encore fait preuve d’expérience et de vaillance ; ne pas s’alarmer alors que l’écart se réduisait. Bravo à cette Nationale B qui régale de plus en plus ; il faudra maintenir ce niveau de performance la semaine prochaine à Lombez.

 

Feuille de match : 32-21 (MT : 16-7)

 

FCO: 15 RECHENCQ 14 GAVILLET 13 LAFOURCADE 12 VERRAMASSON 11 CLAVERIE F. 10 SABY 9 LABRUCHERIE 8 LACASSY 7 LANNES (cap.) 6 BAYCE 5 BELLAUCQ 4 LAPUYADE 3 HAURIE 2 RAMIREZ 1 MONCADE
Remplaçants : 16 VERRAMASSON D. 17 CASTERAN 18 DOUMENJOU 19 GUILHEM 20 GARROCQ 21 SOUVERBIE 22 SANTOS

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 essais transformés, 6 pénalités

 

SAINT JEAN DE LUZ: 

2 essais (1 transformé), 3 pénalités

 

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 6-0, 9-0, 14-0, 16-0, 16-5, 16-7, 16-10, 21-10, 23-10, 23-13, 23-18, 23-21, 26-21, 29-21, 32-21

 

 

Equipe 1: 15H30 / score: 25-9 (MT : 6-6)

 

Après avoir enclenché la marche de la meilleure des façons à Rouen, les Bleus ne voulaient pas tomber dans le piège basque. Fraîchement promus en fédérale 1 après un titre de champion de fédérale 2 l’an dernier, Saint Jean de Luz est une équipe très joueuse qui souhaitait bien ne pas faire figuration dans cette poule.

 

Le résumé du match par notre partenaire Adour Presse :

http://adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1262-federale-1-2eme-journee-une-lecon-d-efficacite  

 

Rouen vs Oloron – journée 1 du championnat  - 18 septembre 2016

 

Nationale B: 13H30 / score: 17-23 (MT: 11-3)

 

Pendant plusieurs saisons, la Nationale B s’est cherchée. Elle a parfois souffert du succès de l’équipe 1 et manquait de joueurs. Laurent Dossat avait été clair à son arrivée ; pour lui c’est « un groupe senior » et donc deux équipes qui se doivent d’être compétitives. La saison dernière, Philippe Labrucherie et Laurent Vitalla – les entraîneurs-, ont su construire avec des jeunes une base, qui devrait porter ses fruits dans les saisons à venir. 

Et pour preuve : le match à Rouen. Sur la feuille de match, on pouvait constater que cette équipe majoritairement jeune, possédait tout de même quelques joueurs expérimentés à des postes clefs. 

 

Dès l’entame du match, les Bleus s’appliquent et réussisent à ouvrir le score grâce à une pénalité de Saby suite à une mêlée dominante. Mais rapidement, les locaux vont inverser la tendance et prendront le match à leur compte : deux pénalités et un essai leur permettent de mener à la pause 11-3 ; on sent tout de même que les Bleus n’étaient pas hors-sujet. A la reprise, Ies Béarnais se montrent convaincants : ils prennent le dessus devant – à quelques mètres de l’en-but, leur adversaire se met à la faute sur plusieurs mêlées. Logiquement, l’arbitre file entre les perches et accorde un essai de pénalité, facilement transformé. Un petit point sépare alors les deux équipes : le match est totalement relancé. La tension se fait sentir sur le terrain : pas moins de trois cartons jaunes seront distribués en l’espace de 6 minutes (2 pour Rouen, 1 pour Oloron). Chaque équipe riposte à l’autre et deux pénalités seront marquées dans chaque camp pour un score de 17- 16 à une minute de la fin. Les Bleus ne craquent pas et lancent leurs derières offensives : suite à une mêlée, le jeune Lacassy s’échappe et va trouver son ailier Pouyenne sur l’extérieur. Il n’a plus qu’à faire parler ses qualités de vitesse et d’appui pour échapper aux défenseurs et filer vers l’en-but. Légèrement en coin, Saby continue d’enquiller et porte  le score à 17- 23. Malgré la volonté rouennaise de jouer jusqu’au bout, ce sont bien les Bleus qui remportent le match au coup de sifflet final grâce à une très belle mentalité collective. Un grand coup de chapeau à cette Nationale B qui a régalé les supporters qui se sont déplacés. De belles qualités individuelles et une osmose collective devrait permettre à nos Bleus de continuer à hausser son niveau de jeu et de remporter ces matchs importants. On espère que vous viendrez en force dès dimanche pour pousser derrière cette belle équipe : RDV à Saint-Pée à 13H30 !

 

Feuille de match : 17-23 (MT : 11-3)

ROUEN: 15  DENIS 14 RICHARDOT 13 MERBOUTI 12 BERTHE 11 FLANDRIN 10 FONTALIRANT 9 DESPORTES  8 BURAY 7 BUZELIN 6 PELFRENE 5 LEWARAVU 4 VARIN 3 CLAMY-EDROUX 2 MONDON 1 TORADZE

Remplaçants : 16 DUPARC 17 LE BODO 18 RENARD 19 JEANNEAU 20 SAINT MARTIN 21 SAINT MAXENT 22 JACQUEY

 

Staff: Alexandre Lelarge, Fero Lasagavibau

 

1 essai non transformé, 4 pénalités

 

FCO: 15 RECHENCQ 14 CAZABAT 13 LAFOURCADE 12 VERRAMASSON 11 POUYENNE 10 SABY 9 LABRUCHERIE 8 LACASSY 7 BAYCE 6 LANNES (cap.) 5 LAPUYADE 4 BELLAUCQ 3 CAZALET 2 CASTERAN 1 MONCADE
Remplaçants : 16 RAMIREZ 17 HAURIE 18 SOUVERBIE 19 VITALLA 20 GAVILLET  21 CLAVERIE F. 22 GUILHEM

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 essais transformés, 2 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3, 3-3, 6-3, 11-3, 11-8, 11-10, 14-10, 14-13, 14-16, 17-16, 17-21, 17-23

 

Equipe 1: 15H00 / score: 15-19 (MT : 8-9)

 

Quoi de mieux que de commencer le championnat par un déplacement de quelques 900 kilomètres ? Si l’on pouvait regretter la nouvelle formule de ce championnat de fédérale 1 (qui écarte les grosses écuries dans une poule élite), l’enjeu reste le même pour les Bleus : se qualifier et aller encore un peu plus loin dans ce trophée Jean Prat, qui lui réussit bien ces dernières saisons. Rouen, candidat à la poule élite mais écarté à cause d’infrastructures trop vétustes, représente l’ogre de la poule. Un club au look professionnel qui affiche clairement ses ambitions : « gagner le trophée ». Une belle confrontation donc pour cette entrée en compétition.

 

Dès le début de match, les locaux souhaitent mettre les choses au clair ; c’est à peine au bout de 8 minutes de jeu qu’ils scorent pour mener 5-0. Les Béarnais ne s’affolent pas et mettent du sérieux dans leur jeu ; deux pénalités leur permettent d’ailleurs de recoller au score 5-6 au bout de 25 minutes de jeu. Un score qui restera serré puisque seulement une pénalité sera inscrite dans chaque camp avant la mi-temps : 8-9 à la pause.

Si les normands s’étaient montrés dangereux balle en main, les Bleus avaient montré plusieurs forces, notamment en captant des ballons en touche et en contestant le jeu devant. Au retour de la pause, le Fécéo montre un bien meilleur visage, gommant ces petites maladresses qui pouvaient polluer ses actions. Utilisant ce qu’il sait faire, les Oloronnais prennent leur mal en patience et suite à une touche construisent une jolie cocotte qui ira en terre promise. On est alors à la 60’ et les  Bleus prennent le large (8-16) grâce à un buteur (Flo Massip) qui, contrairement à son homologue, ne flanche pas. Une pénalité de plus et les visiteurs entament les dix dernières minutes avec 11 points d’avance. Piqués dans leur fierté, les Rouennais commencent à réagir mais faiblissent dans des moments cruciaux (touche non trouvée, coup de pied qui va derrière l’en-but…). Pourtant, après de multiples tentatives et face à une défense solide, les locaux applatissent entre les poteaux, ce qui leur permet de revenir à 4 points à 5 minutes de la fin (15-19). Les dernières minutes seront électriques, les Bleus affichent un courage sans faille, une défense en béton et la fameuse vaillance qui les caractérise. Rouen joue crânement sa chance et s’approche de la ligne d’en-but à plusieurs reprises. Sans succès. Au coup de sifflet final, les Bleus peuvent exulter : ils entament la saison de la meilleure des façons, en gagnant 4 précieux points chez un « gros » , chez lui ! Une performance magique, qu’il faut savourer et sur laquelle il faudra s’appuyer dimanche prochain pour gagner à la maison contre Saint Jean.  La machine est lancée ; bravo !

 

Feuille de match : 15-19 (MT :8-9)

 

ROUEN: 15 HENRY 14 MILHORAT 13 MERCER 12 GIDLOW 11 MEYER 10 COZENS 9 BOLT 8 ELLYATT 7 VINCENT 6 TAKAI 5 LOINTIER 4 SPENCER 3 HOUNKPATIN 2 BECQUET 1 LEPICAUT

Remplaçants : 16 SEYMOUR 17 GUION 18 MARKHAM 19 FONO 20 NICOLAS 21 DRAUNINIU 22 VILLIERE 23 BOYADJIS

 

Staff: Richard Hill, Gregoric Bouly

 

2 essais (1 transformé), 1 pénalité

 

FCO: 15  MASSIP 14 FOURTINE N. 13 CHANTEREAU MORAIS. 12 DIES 11 PAILHASSAR 10 CLAVERIE ROSPIDE 9 BUGAT 8 CHABAT 7 TAUZIN (cap.) 6 CRAMPE 5 SESTIAA 4 CASASSUS 3 PENIGAUD 2 AMANS 1 BERHABE
Remplaçants : 16 SOTTEAU 17 PORTE LABORDE 18 QUINTANA 19 LACAVE 20 DUFFARD 21 CHANTACLE 22 ARROYO 23 CAZALET

 

Staff : Laurent Dossat, Christophe Saint Macary

 

1 essais transformé, 4 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 5-3, 5-6, 8-5, 8-9, 8-14, 8-16, 8-19, 13-19, 15-19

 

SAISON 2015-2016

Nevers vs Oloron– journée 15 du championnat  - 19 mars 2016

 

Equipe 1: 18H30 / score: 38-3 (MT : 26-3)

 

C’est dans un climat un peu particulier que les Bleus se déplaçaient avec une seule équipe à Nevers; la Nationale B ayant déclaré forfait. Et si les critiques des supporters de Nevers fusaient, le club du Fécéo assumait son choix contraint : de trop nombreux forfaits obligeaient les entraîneurs à faire monter beaucoup de jeunes Belascain. Hors de question de mettre en danger l’intégrité physique de ces jeunes qui seraient confrontés à des professionnels aguerris. C’est donc avec 10 heures de bus dans les jambes que l’équipe fanion se préparait au combat. Nevers, 1er avec un petit point d’avance sur Auch avait à cœur de battre les Bleus avec la manière, histoire de garder ses distances. Les Bleus, 3ème avec 4 points d’avance sur Castanet et Bagnères, pouvait prendre un avantage à quelques journées de la fin des phases des poules. Mais pour cela, il allait falloir être irréprocable dans tous les secteurs car l’USON ne fait pas dans la dentelle à domicile : en moyenne une cinquantaine de points infligé à leurs adversaires.

 

Nevers avait bien décidé de ne pas déroger à la règle ; dès les premières minutes, l’USON met du rythme dans ses attaques et si les Bleus tiennent une dizaine de minutes, ils finissent par craquer (10’ : essai de WHETTON sur une percée de DROUARD). Le Fécéo ne montre pas son visage habituel et donne des occasions à son adversaire du jour d’exploiter ses failles. Si Florent MASSIP réduit le score à la 12’ par une pénalité, les Jaunes et Noirs remettent le couvert par leur puissant de mêlée (14’ : essai de FALEALII). Les Bleus continuent de ne rien lâcher mais montrent une certaine fébrilité ballon en main ; Nevers en profitera pour marquer deux essais en l’espace de 2 minutes (30’ : essai de LAM après une chistera de FALEALII, 32’ : essai de BASTIDE). Si nos Béarnais obtiennent une grosse occasion de scorer à 5 mètres de l’en-but, ils se compliquent peut-être la tâche avec un lancer long qui sera alors contré.

Au retour des vestiaires, l’USON entame la deuxième période de la meilleure des manières. A peine deux minutes de jeu et l’ailier CHEVALIER marque en coin (42’). Alors qu’on aurait pu penser les Bleus sonnés, il n’en est rien. Ils haussent alors d’un ton et mettent plus d’agressivité. Bien décidé à ne pas lâcher, le Fécéo continue de tenter sa chance et restera plusieurs minutes à quelques mètres de l’en-but. Pourtant, leurs efforts ne seront pas récompensés ! A 5 minutes du coup de sifflet final et après plusieurs tentatives, Nevers parvient à décaler sur l’aile suite à une mêlée pour permettre à CHEVALIER d’inscrire son doublé (74’). La dernière action résume le match : les Bleus encore à quelques de l’en-but ont une occasion de scorer. Touche bien captée, maul qui avance….mais une petite erreur de main pollue l’action et l’arbitre sifflera la fin de la rencontre. Rageant !

Malgré le score qui peut paraître lourd, les Bleus ont tout de même affiché certaines valeurs plaisantes : la tenacité et le fait de continuer à envoyer du jeu tout au long du match. Il faut également noter le comportement parfait des jeunes Oloronais : 12 Bleus ont 23 ans et moins (avec même la présence de quelques Bélascain nés en 1995/1996) contre 6 pour Nevers. Encadrés par des joueurs un peu plus expérimentés, ils ont livré une très belle prestation rivalisant sans rougir avec les professionnels jaunes et noirs. De bon augure pour l’avenir !
 

Revivez le match : https://scorenco.com/live/2016-03-19/rugby/1ere-division-federale---trophee-jean-prat---poule-3---phase-de-qualification-0/uso-nevers---fc-oloron/

 

 

Feuille de match : 38-3 (MT : 26-3)

 

NEVERS :15 DERRIEUX 14 MAYA 13 SAN MARTIN 12 DROUARD (cap) 11 CHEVALIER 10 VUILLEMIN 9 FALEALII 8 FABREGUE 7 WHETTON 6 BASTIDE 5 CARPENTIER 4 GELDENHUYS 3 MERABET 2 LAM 1 COLATI

Remplaçants : 16 MAURY 17  MUTAPCIC 18 AURIGNAC 19 VITALE 20 NXUMALO 21 DUVALLET 22 VAN NIEKERK 23 ROCHET

 

Staff: Sébastien Fouassier, Guillaume Jan

 

6 essais (4 transformés)

 

FCO: 15  MASSIP 14 PAILHASSAR 13 CHANTEREAU MORAIS. 12 DIES 11 ETCHEGOYEN 10 CLAVERIE ROSPIDE 9 PAILLOT 8 CHABAT 7 TAUZIN (cap.) 6 LACAVE 5 SESTIAA 4 VERGE 3 CAZALET 2 PORTE LABORDE 1 BERHABE
Remplaçants : 16 MONCADE 17 ARMARY 18 CRAMPE 19 LACASSY 20 BUGAT 21 PICABEA 22 VERRAMASSON 23 SOTTEAU

 

Staff : Laurent Dossat, Jean-Paul Trille

 

1 pénalité

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 7-0, 7-3, 12-3, 17-3, 19-3, 24-3, 26-3 ; 31-3 ; 36-3 ; 38-3

Oloron vs Mauléon– journée 14 du championnat  - 28 février 2016

 

Equipe 1: 15H15 / score: 38-10 (MT : 14-3)

 

Un derby c’est une question d’honneur. Les Oloron/Mauléon n’ont pas forcément donné les matchs les plus aboutis mais ils attirent toujours les foules ! Et malgré des conditions météo qui laissaient présager peu de grandes envolées, le public de Saint-Pée en a eu pour son argent ! La Nationale B a livré un vrai combat ; largement dominateurs, les jeunes Bleus se sont imposés face aux voisins souletins sur le score de 15-7. Cette victoire fait du bien au moral des troupes et récompense le travail entrepris depuis plusieurs mois mais peu souvent récompensé. Il y a vraiment de belles choses prometteuses dans cette équipe ; espérons qu’elle ne subira pas trop de changements à l’intersaison pour pouvoir pleinement profiter de ces efforts.

L’équipe réserve avait donc démarré ce derby de la meilleure des façons ; pas question donc de s’arrêter en si beau chemin. Les Bleus avaient des intentions et c’est Mauléon qui a fait les frais de cette revanche.

 

Résumé du match sur le site de notre partenaire : http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1201-federale-1-14eme-journee-oloron-quasi-qualifie

Lombez vs Oloron – journée 13 du championnat  - 21 février 2016

 

Equipe 1: 15H30 / score: 16-23 (MT : 13-9)

 

Trois semaines se sont écoulées depuis la nette victoire des Bleus face à Bagnères. Si le Fécéo avait enchaîné deux bonnes performances (Blagnac et Bagnères), la trêve pouvait se révéler payante pour recharger les batteries. Mais elle pouvait également casser le rythme. Tout l’un ou tout l’autre. Et à en croire la prestation d’aujourd’hui, les Béarnais avaient bien décidé de rester sur leur lancée.

 

Le début de match fût nettement à l’avantage de nos Bleus : possession, mouvements offensifs intéressants…Florent Massip concrétise la domination en passant 3 pénalités (contre une pour Lombez). Les Bleus connaissent alors une période un peu en dessous et sont mis sous pression par les locaux ; les Gersois jouent crânement leurs chances et défient le Fécéo dans tous les secteurs de jeu. La défense bleue ne faiblira pas et même à quelques mètres de l’en-but, les Bleus surveillent leurs terres. Mais, les Rouges n’abdiquent pas et profitent d’un cafouillage bleu pour marquer un essai opportuniste suite à un coup de pied en diagonale. Le jeu est alors totalement relancé et Lombez prend un léger avantage juste avant la mi-temps grâce à la botte de son buteur (13-9).

Aux retours des vestiaires, Lombez continue de mener les débats. En supériorité numérique (carton jaune de Fourtine à la 35’), les Rouges essaient sans relâche mais se heurtent au mur bleu. Le Fécéo prend alors le jeu à son compte et revient au score grâce à un essai d’Amans, transformé par Massip. La fin du match s’avère plus que cardiaque : une pénalité voit les locaux revenir au score à un quart d’heure de la fin (16-16). Chaque équipe met toutes ses forces dans la bataille : des pénalités manquées, des drops ratés…personne ne parvient à prendre le dessus. On est alors dans les arrêts de jeu ; la possession est bleue. Les supporters poussent, les joueurs ne lâchent rien. Il la faut cette victoire ; alors au courage, avec abnégation, les Bleus continuent d’envoyer du jeu. Et la juste récompense arrive : Claverie Rospide délivre les siens et plonge en terre promise. Massip transforme ; les Bleus peuvent laisser éclater leur joie. Ils ont gagné une troisième victoire à l’extérieur et continuent leur belle série de 2016 avec 4 victoires de suite.

 

Nul doute que le derby de dimanche prochain devrait être savoureux : les Bleus veulent leur revanche. Mais, les Souletins, défaits par Auch à domicile, se doivent d’engranger les points, si précieux pour le maintien. RDV donc dimanche à Saint-Pée pour pousser derrière notre équipe.

 

Feuille de match : 16-23 (MT : 13-9)

 

FCO: 15  MASSIP 14 FOURTINE N. 13 CHANTEREAU MORAIS. 12 DIES 11 ETCHEGOYEN 10 PICABEA (cap) 9 BUGAT 8 CHABAT 7 QUINTANA 6 LACAVE 5 MAZIERES 4 VERGE 3 TOMULI 2 AMANS 1 JAMBAQUE
Remplaçants : 16 BERHABE 17 PORTE LABORDE 18 SESTIAA 19 TAUZIN 20 PAILLOT 21 PAILHASSAR 22 CLAVERIE ROSPIDE 23 CAZALET

 

Staff : Laurent Dossat, Jean-Paul Trille

 

2 essais transformés, 3 pénalités

 

LOMBEZ: 15 COT 14 CANS 13 SUDERIE 12 BOUQUET 11 ROUMIGUIE 10 BARON 9 BENSALLA 8 LABEDAN 7 SICARD 6 PERES 5 DACHARY 4 URBAITIS CILIBERTO 3 PUNCH 2 MOULIS (cap.) 1 JANICOT

Remplaçants : 16 SALVAT 17  TOURROU 18 LAVIGNE 19 ORO 20 SEGARA 21 ROUMIGUIE R. 22 PEDUSSAUD 23 PONS

 

Staff: Christophe Laforgue, Jérôme Balaguer

 

1 essai transformé, 3 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3 ; 3-3 ; 3-6 ; 3-9 ; 8-9 ; 10-9 ; 13-9 ; 13-14 ; 13-16; 16-16 ; 16-21 ; 16-23

 

Nationale B: 14H / score: 29-21 (MT : 9-15)

 

Quel match ! Les Bleus ont aujourd’hui rendu une copie plus que correcte. Mais, encore une fois, ce petit manque de réussite, ce petit je-ne-sais-quoi prive les Bleus d’une victoire qui aurait été largement méritée.

Si la première mi-temps est dominée par le Fécéo (9-15 à la pause), la deuxième s’avère plus équilibrée. Les Béarnais rivalisent avec le 4ème du classement mais rendent peut-être trop de ballons au pied « alors qu’on s’aperçoit qu’en jouant à la main, on se créé de belles occasions d’essais et on les met à mal » explique Laurent Vitalla, entraîneur des lignes arrières « les jeunes l’ont compris et on va travailler sur ça ». Mais, il faut rappeler que nos Bleus ont mené au score pendant plus de 60 minutes et que, quelques minutes avant le coup de sifflet final, les deux équipes étaient à égalité (21 partout). Un essai encaissé à la fin et une pénalité laissent sans doute un goût amer à l’équipe. Mais, s’il y a un sentiment à retenir, c’est bien la satisfaction « aujourd’hui, on rivalise avec une équipe de haut de tableau. On les bouscule chez eux et gagner était possible. Il y a deux mois, ça n’aurait pas été possible » rajoute Laurent. Il faut également rappeler la moyenne d’âge très jeune de cette équipe, composée avec beaucoup de Belascain. « Il y a un gros potentiel chez beaucoup de jeunes, il faut s’accrocher car le travail fourni commence à payer ». Certains cadres poussent l’équipe vers le haut et le mode de travail mis en place aux entraînements s’avère très intéressant « les entraînements en commun avec la 1, le travail physique mis en place avec Guillaume, l’accès aux analyses vidéos pour les joueurs de la B…tous ces éléments n’existaient pas et on voit vraiment l’impact positif que ça peut avoir sur le groupe »

 

Cette équipe, très jeune, monte en puissance et avec un peu plus d’expérience engrangée devrait très vite remporter ce genre de match.

 

Feuille de match : 29-21 (MT : 9-15)

 

FCO: 15 BOY 14 CAZABAT 13 GARCIA 12 VERRAMASSON 11 FOURTINE T. 10 SABY 9 PAILLOT 8 LANNES (cap) 7 CRAMPE 6 SANTOS 5 ROMEO 4 BELLAUCQ 3 EL KHAMISSY 2 CASTERAN 1 SOTTEAU
Remplaçants : 16 MONCADE 17 ARMARY 18 TOMULI Jo. 19 BAYCE 20 VITALLA 21 GAVILLET  22 LABRUCHERIE

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 essais (1 transformé), 3 pénalités

 

LOMBEZ: 15 DALLIES 14 BAUP 13 SIMONATO 12 SALIS T. 11 TROPIS 10 GASSIOT BITALIS 9 REVEL 8 GILBERT 7 SALIS M. 6 QUEZEL 5 GARCIA (cap.) 4 BARRAU 3 MARCONATO 2 ARGERICH 1 SAHLI

Remplaçants : 16 VILLEMUR 17 BELIER 18 RANCON 19 ANE 20 LOPEZ 21 BARRERE 22 DAMBIELLE

 

Staff: Alexandre Breuils

 

3 essais (1 transformé), 4 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 3-3, 3-8, 6-8, 9-8, 9-13, 9-15, 9-18, 14-18, 16-18, 21-18, 21-21, 26-21, 29-21

Oloron vs Bagnères – journée 12 du championnat  - 31 janvier 2016

 

Equipe 1: 15H15 / score: 28-12 (MT :19-6)

 

Après une belle prestation à Blagnac, les Bleus étaient attendus au tournant. Les Bagnérais, qui avaient battus Auch, souhaitaient confirmer leur performance. 

 

La suite sur le site de notre partenaire : A LIRE ICI.

Blagnac vs Oloron – journée 11 du championnat  - 24 janvier 2016

 

Equipe 1: 15H30 / score: 13-16 (MT : 7-16)

 

Après une reprise à domicile la semaine passée, les Bleus poursuivaient le championnat et se déplaçaient à Blagnac. Si la victoire avait été au rendez-vous la semaine dernière, il avait semblé manqué ce petit je-ne-sais-quoi. Et les supporters Bleus qui avaient fait le déplacement ce dimanche n’ont pas été déçus : ils ont assisté à un match dominé de bout en bout par les Bleus.

Dès les premières minutes, les Bleus se montrent très entreprenants et après une pénalité manquée dès la troisième minute, Picabea se rattrape et ouvre le score (7’ : 0-3). Quelques minutes plus tard, c’est la fameuse cocotte oloronaise qui permettra aux Béarnais d’augmenter la mise : à la dixième minute, le Fécéo mène 0-10 après un début de match à sens unique. Quand les locaux parviennent enfin à mettre la main sur le ballon, les Bleus font une défense impeccable : touche captée, en-avant haut-garonnais sous la pression…Les Bleus ne se font tromper qu’une fois : une occasion concrétisée par l’arrière de Blagnac sous les perches. Les Béarnais continuent d’adopter un comportement irréprochable ; deux pénalités récompensent logiquement leurs efforts. Malheureusement, le but est une science incertaine et le capitaine les manque (29’ et 35’) avant de se requinquer (39’ et 41’) pour permettre à Oloron de prendre le large à la mi-temps (7-16). A la reprise, les Rouges sont plus agressifs et testent la défense bleue qui ne lâche pas. Malgré quelques envolées et une occasion énorme d’essai, Blagnac ne parvient pas à prendre le dessus. Deux pénalités permettent au BSCR de grignoter quelques points (51’ et 65’) pour revenir à 15 minutes de la fin à 3 petits points : 13-16. Les remplaçants Bleus continuent le job en défense : personne ne plie et même si les dernières minutes s’avèrent compliquées pour le palpitant, les Rouges commettent un en-avant dans les arrêts de jeu. L’arbitre siffle la fin du match : victoire pour les Bleus qui laissent éclater leur joie. Victoire amplement méritée tant les Bleus ont mené au score tout le match ; la victoire est là et la manière aussi. De quoi engranger un peu de confiance avant la réception de Bagnères, vainqueurs contre Auch. Et pour ceux qui en doutaient, à entendre les chants dans les vestiaires des Bleus: le groupe vit très bien – merci.

 

Feuille de match : 13-16 (MT : 7-16)

 

FCO: 15 CLAVERIE ROSPIDE 14 FOURTINE N. 13 CHANTEREAU MORAIS. 12 DIES 11 ETCHEGOYEN 10 PICABEA (cap) 9 BUGAT 8 CHABAT 7 TAUZIN 6 QUINTANA 5 SESTIAA 4 CASASSUS 3 TOMULI 2 PORTE LABORDE 1 BERHABE
Remplaçants : 16 MONCADE 17 AMANS 18 VERGE 19 LACAVE 20 PAILLOT 21 MASSIP 22 PAILHASSAR 23 CAZALET

 

Staff : Laurent Dossat, Jean-Paul Trille

 

1 essai transformé, 3 pénalités

 

BLAGNAC: 15 DAURAUBEDIN 14 BRETON 13 CEOLIN 12 TOLOFUA 11 LAGUERRE 10 FUERTES 9 PAGES 8 CAZABAT 7 LANE (cap.) 6 VACHON 5 NORTJE 4 SWIADEK 3 LEBREQUIER 2 BUENO 1 MARTIN

Remplaçants : 16 RAYNAUD 17 OTAL 18 PERKINS 19 BANIERE 20 BRUN 21 FERRE 22 VERNETTI 23 KWARAZFELIA

 

Staff: Christophe Deylaud, Alexandre Castola

 

1 essai transformé, 2 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3 ; 0-8 ; 0-10 ; 5-10 ; 7-10 ; 7-13 ; 7-16 ; 10-16 ; 13-16

 

Nationale B: 13H30 / score: 33-3 (MT : 13-3)

 

Si il y a bien une chose à dire sur le match de la Nationale B, c’est que le score ne reflète pas le contenu du match. Un cruel manque de concrétisation et de réussite caractérise la rencontre: les Bleus ont la possession du ballon, ils campent devant la ligne d’en but mais rien n’y fait. Alors que les locaux s’avèrent eux très réalistes : une pénalité, un drop et un essai sur leurs temps forts. A la pause, le score de 13-3 laisse encore espérer une remontée des Bleus. Et le carton jaune du centre de Blagnac pour plaquage haut donne une énorme occasion au Fécéo de revenir au score : touche à 5m de l’en-but. Erreur de jeunesse ? les Bleus choisissent le fond de touche deux fois et se font chiper le ballon les deux fois. L’arbitrage n’aidant pas, les Bleus ne parviennent pas à prendre le dessus sur son adversaire qui, par quelques actions individuelles, enfoncent le score. « Ce qui est rageant c’est qu’on passe 80% du temps dans leur 30m. On a au moins 10 touches dans leur 10m et on n’arrive pas à scorer derrière. On s’aperçoit que malgré le score, sur le contenu on est pas passé à côté » explique Laurent Vitalla, entraîneur déçu. Défaite sur le score de 33-3 ; il faudra désormais essayer de rectifier ce manque de réussite, ce manque de concrétisation, pour faire bonne figure face à Bagnères dimanche prochain. Mais, on peut compter sur l’équipe qui donne toujours le meilleur d’elle.

 

Feuille de match : 33-3 (MT : 13-3)

 

FCO: 15 PAILHASSAR 14 FOURTINE T. 13 VERRAMASSON 12 BOY 11 GAVILLET 10 GARROCQ 9 PAILLOT 8 LANNES (cap) 7 CRAMPE 6 SANTOS 5 REY 4 BELLAUCQ 3 EL KHAMISSY 2 CASTERAN 1 SOTTEAU
Remplaçants : 16 ASSERQUET 17 LANDEAU 18 BAYCE 19 LACASSY 20 LABRUCHERIE 21 SABY MAUBESY 22 TRAIN

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

1 pénalité

 

BLAGNAC: 15 FARRAGUNA 14 MASSE 13 VILLEMUR 12 DIHUMBA 11 LAMMERTYN 10 NOTREL 9 MORISSON 8 INAUD 7 VERGNES 6 BERGE 5 TARROUX 4 PRADEL 3 GARCIA 2 ROUILLIER (cap.) 1 LACAVE

Remplaçants : 16 OCHOA 17 CASANOVA 18 FABLET 19 SELVA 20 ANDRE 21 PRAT 22 MICHANGAMA

 

Staff: Eric Gardet, Pascal Gitareau

 

5 essais (1 transformé), 1 pénalité, 1 drop

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 6-0, 11-0, 13-0, 13-3, 18-3, 23-3, 28-3, 33-3

 

Oloron vs Agde – journée 10 du championnat  - 17 janvier 2016

 

Equipe 1: 15H15 / score: 27-10 (MT : 13-3)

 

Après une trêve interminable, les Bleus reprenaient enfin le pas de la compétition face à une valeureuse équipe d'Agde. Si le succès était impératif, les spectateurs de Saint-Pée souhaitaient jauger la forme de son équipe..

La suite sur : http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1183-federale-1-10eme-journee-oloron-se-relance

 

Bagnères vs Oloron – journée 3 du championnat  - 20 septembre2015

 

Equipe 1: 15H00 / score: 30-6 (MT : 13-3)

 

Deux succès de rang, les Bleus ont entamé de la meilleure des façons le début de ce championnat. Ils pouvaient donc aborder plus sereinement le déplacement à Bagnères. Une composition avec une majorité de gros laissait présager un combat rude devant. Et pourtant, les Bleus sont tombés dans le piège Bigourdan…On connaît Bagnères et son agressivité, on savait qu’après la lourde défaite face à Auch ils souhaiteraient sûrement réagir de manière forte à domicile. Et si dès les premières minutes, les Bleus se mettent dans une situation compliquée en encaissant 13 points en peu de temps, ils n’arriveront jamais à totalement rentrer dans le match. Pire même, ils sortiront complètement de la rencontre au carton rouge infligé au pilier Bigourdan. Des incompréhensions sur l’arbitrage ne peuvent camoufler la contre performance des Bleus « on est tombés dans le traquenard aujourd’hui, on n’arrivait pas à répondre sur le terrain alors on est tombés dans la facilité et dans les mauvais gestes » explique Laurent Dossat, entraîneur des avants. Pas grand chose à rajouter sur ce match qui sera à oublier. C’est donc une réponse qu’attendent le staff et les supporters pour dimanche prochain face à Lombez.

 

Feuille de match : 30-6 (MT : 13-3)

 

FCO: 15 MASSIP 14 POUYENNE 13 CHANTEREAU MORAIS 12 DIES 11 PAILHASSAR A. 10 PICABEA (cap) 9 BUGAT 8 CHABAT 7 TAUZIN 6 LACAVE 5 SESTIAA 4 CASASSUS 3 PENIGAUD 2 AMANS 1 JAMBAQUE
Remplaçants : 16 BERHABE 17 PORTE LABORDE 18 VERGE 19 MAZIERES 20 LACASSY 21 PAILLOT 22 CLAVERIE ROSPIDE 23 ARMARY

 

Staff : Laurent Dossat, Jean-Paul Trille

 

2 pénalités

 

BAGNERES: 15 DASQUE 14 DARAGNOU 13 FORGUES 12 LEJEUNE 11 DUNVESTRE 10 BATS 9 LABARTHE 8 BONNECARRERE 7 GUMEZ 6 GELEDAN 5 PETTIGIANI (cap) 4 BONAN 3 SZABO 2 CHAUBARD 1 SIMON

Remplaçants : 16 FABRE 17 GREYLING 18 BRUA 19 VIAU 20 DEGRAVE 21 DUPUY 22 NICHOLIS 23 MIRO

 

Staff: Marc Dantin, Patrick Bentayou

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 8-0, 10-0, 13-0, 13-3, 13-6, 18-6, 20-6, 23-6, 28-6, 30-6

 

 

Nationale B: 13H30 / score: 30-17 (MT : 18-10)

 

Après son succès sur Blagnac à domicile, la Nationale préparait un déplacement périlleux à Bagnères. Rappelons que l’équipe réserve de Bagnères s’était qualifiée pour les phases finales l’an dernier allant même jusqu’à la finale. Et c’est un gros match qu’ont eu nos Bleus. Avec une entame de match ratée, les Béarnais se mettent dès le début en danger en laissant le buteur adverse prendre l’avantage par deux pénalités. Mais, le Fécéo réagit en construisant un bel essai par groupé pénétrant. Une défense fébrile permet aux locaux de garder la main sur le match «on a pêché en défense, on attrapait par les maillots mais on ne parvenait pas à plaquer » explique Philippe Labrucherie, entraîneur des avants. Les Bleus se sont souvent retrouvés contrés en touche, ce qui n’a pas aidé dans les offensives. Quelques points positifs tout de même « on a réussi à utiliser les combinaisons travaillées à l’entraînement et on parvient à rester combatif jusqu’au bout, malgré des adversaires solides » commente Philippe. Le score est donc logique au vu de la physionomie du match ; il reste maintenant aux Bleus de continuer à rester sérieux à l’entraînement pour faire un résultat face à Lombez dimanche prochain.

 

Feuille de match : 30-17 (MT : 18-10)

 

FCO: 15 GARROCQ 14 BAYCE 13 VERRAMASSON 12 GOYETCHE 11 GAVILLET 10 SABY MAUBESY 9 PAILLOT (cap) 8 LACASSY 7 SANTOS 6 LANNES 5 VERGE 4 BELLAUCQ 3 CAZALET 2 CASTERAN 1 EL KHAMISSY
Remplaçants : 16 MONCADE 17 SOTTEAU 18 GRATIANNE 19 REY 20 LABRUCHERIE 21 BORDENAVE 22 CAZABAT

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 essais transformés, 1 pénalité

 

BAGNERES: 15 IBOC 14 BERGAMO 13 PUIGMAL (cap) 12 MANSE 11 DESPIAU 10 LASSALLE 9 DESCHAMPS 8 BAQUE 7 PENE 6 LOUSTALET 5 BEGUE 4 DUTREY 3 LISBANI 2 DUCLOS 1 DUBOSCQ

Remplaçants : 16 COURADE 17 CAUSSADE 18 CAZE 19 DUBARRY 20 RIGUET 21 CAZERES 22 GAYE

 

Staff: Jacques Decha, Eric Chevalier

 

4 essais (2 transformés), 2 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 6-0, 6-5, 6-7, 11-7, 11-10, 16-10, 18-10, 23-10, 28-10, 30-10, 30-15, 30-17

Oloron vs Blagnac– journée 2 du championnat  - 13 septembre2015

 

Nationale B: 13H30 / score: 23-8

 

L’équipe réserve avait mal débuté le championnat : une défaite à Agde face à une équipe rugueuse ne met jamais dans de bonnes conditions. Et on sentait les Bleus stressés dès les premières minutes de jeu, avec à cœur de réussir leur prestation. Qu’ils se rassurent : malgré une première mi-temps très accrochée (seulement 3-0 à la pause), on sentait que les Bleus dominaient et les deux essais marqués durant la deuxième période ont permis de valoriser les efforts fournis jusqu’alors. Deux essais inscrits par Thomas Boy suite à un excellent travail des avants et un deuxième par Henri Santos qui vient conclure une période de pick and go à quelques mètres de l’en-but. La bonne défense de nos jeunes Béarnais a permis de n’encaisser aucun point. C’est de bons augures pour la suite du championnat avec un périlleux déplacement face à Bagnères, excellente équipe de Nationale B. Mais rappelons-le : si cette équipe réserve est d’une moyenne d’âge plutôt basse, elle est bourrée de qualités : courage, travail, rigueur et talent. Espérons qu’elle engrangera assez d’expérience pour préparer les gros matchs qui l’attendent cette année.

 

Feuille de match : 23-8 (MT : 3-0)

 

FCO: 15 GARROCQ 14 FOURTINE T. 13 PAILAHSSAR M. 12 VERRAMASSON 11 GAVILLET 10 SABY MAUBESY 9 PAILLOT (cap) 8 REY 7 CRAMPE 6 LANNES 5 SESTIAA 4 BELLAUCQ 3 CAZALET 2 CASTERAN 1 EL KHAMISSY
Remplaçants : 16 BOY T. 17 ARMARY 18 SOTTEAU 19 SANTOS 20 LABRUCHERIE 21 BAYCE 22 GOYETCHE

 

Staff : Philippe Labrucherie, Laurent Vitalla

 

2 essais (1 transformé), 1 pénalité

 

BLAGNAC: 15 GIOVANNONI (cap) 14 VILLEMUR 13 LASSALLE 12 IDRAC 11 BRUN 10 NOTREL 9 PRAT 8 FOURNIER 7 ANDRE 6 INAUD 5 BANNIERE 4 TARROUX 3 ROSADO 2 OTAL 1 SICRE

Remplaçants : 16 CASANOVA 17 GARCIA 18 MACOLO 19 SELVA 20 REMOK 21 GARDET 22 BOSC

 

Staff: Eric Gardet, Laurent Dridi

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0, 8-0, 10-0, 15-0

Le livescore : https://scorenco.com/live/2015-09-13/rugby/nationale-b---championnat-de-france---poule-3---phase-de-qualification-0/fc-oloron-2---blagnac-scr-2/

 

Equipe 1: 15H15 / score: 23-8 (MT : 16-0)

 

Quoi de mieux que débuter le championnat par une victoire à l’extérieur ? Les Bleus avaient frappé fort lors de la première journée pour s’assurer déjà un joker d’entrée. La venue de Blagnac devait permettre aux Bleus de confirmer et de se rassurer sur certains secteurs de jeu qui avaient pu poser problème à Agde. Malgré des conditions climatiques difficiles, nos Béarnais ont assuré l’essentiel : la victoire.

 

Résumé du match sur le site de notre partenaire : http://adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/1056-federale-1-2eme-journee-oloron-avec-serieux

Agde vs Oloron– journée 1 du championnat  - 6 septembre2015

 

Equipe 1: 15H00 / score: 18-9

Nationale B: 13H30 / score: 23-8

 

Dimanche dernier, c'était l'heure du grand départ. Coup de sifflet général pour le début du championnat après trois rencontres amicales, deux mois de préparation et plusieurs litres de sueur déversés. Le club avait choisi de se déplacer la veille afin de mettre les joueurs dans les meilleures conditions possibles. Si quelques mésanventures ont rendu le match de la réserve compliqué, les jeunes n'ont pas démérité et sauront sûrement se rattraper très vite, dès ce dimanche face à une solide équipe de Blagnac.
L'équipe 1, quant à elle, a frappé fort. Une victoire pour un match globalement dominé par nos Bleus. Si leurs adversaires se sont montré valeureux et joueurs, les Béarnais n'ont pas abdiqué et malgré un dernier quart d'heure intense, la défense a tenu le choc. La victoire est méritée; le point de bonus défensif aurait tout de même récompensé les intentions des agathois. Rappelons toutefois que l'an dernier, mis à part la victoire à Mauléon et celle à Lannemezan en dernière journée, nos Bleus n'avaient pas réussi à s'imposer à l'extérieur. De bonne augure donc pour la suite. RDV dimanche face à Blagnac, avec dès midi, le repas des supporters au club house.

Oloron vs Castanet– match amical pré saison 2015-2016 - 22 août 2015

 

Groupe Senior: 15H30 / score: 31-26

 

A l'occasion du stage, les Bleus affrontaient amicalement le club de Castanet sur le terrain d'Escou (qui fêtera ses 50 ans le 12 septembre prochain). Sous un temps assez instable, le staff avait aligné 28 joueurs pour permettre à tout le monde de s'exprimer et de prendre du temps de jeu. Face à une belle équipe de Castanet, les Bleus ont mené durant la première mi-temps, même si leurs adversaires répondaient au coup par coup. Score parfait de 14 partout à la mi-temps. Après la pause, Castanet prenait le dessus en scorant et le Fécéo connaissait alors quelques minutes de flottement. C'était sans compter sur les valeurs chères à notre club; l'abnégation et le courage, et nos Béarnais sont alors revenus au score pour finalement ensuite passer devant dans les dernières minutes du match (sous une pluie fine). Les approximations et les moments de flottement peuvent aussi s'expliquer par le turn over important; turn over essentiel pour pouvoir commencer à dessiner les équipes pour le premier déplacement à Agde le 6/05. Laurent Dossat, entraîneur des avants, est satisfait de la victoire "On est contents de la victoire et surtout de l'état d'esprit des joueurs qui ont montré qu'ils avaient envie. Ils sont revenus au score malgré tout et cela dénote d'un très beau mental. Il va falloir affiner certains réglages pour la confrontation face à Lombez samedi. On a en tous cas vu de belles choses samedi dernier."

Anglet vs Oloron – match amical pré saison 2015-2016 - 15 août 2015

 

Groupe Senior: 18H30 / score: 7-21

 

Depuis maintenant un bon mois et demi, l'effectif senior a entamé la course à la préparation dans un climat serein. Même si l'interrogation des futurs adversaires est restée longtemps en suspens, rien n'a entâché le boulot effectué jusqu'ici. Mais, bien évidemment, les joueurs et le staff se languissaient de pouvoir se tester et ainsi juger de l'efficacité des entraînements et des réglages à effectuer aant le début du championnat.

C'est avec un groupe de 28 joueurs qu'Oloron est parti à Anglet pour une rencontre amicale sous la forme de 3 x 30 minutes. Cela a ainsi pu faire tourner l'effectif et voir des joueurs aussi bien de la Nationale B que de l'équipe 1; d'ailleurs samedi il n'était pas question d'un niveau mais bien d'un groupe senior. Si les Bleus étaient en place défensivement, ils ont également pu mettre en place quelques actions qui ont toutes trouvé leur place dans l'en-but. Au final, une victoire 21-7 face aux Basques qui permet de partir sur une base positive "On souhaitait pouvoir se tester face à ce qui avait été travaillé notamment la défense et la prise d'initiatives. C'est chose faite. On va pouvoir se concentrer maintenant sur les réglages offensifs et continuer dans ce sens pour la suite des rencontres amicales. D'autres joueurs pourront se montrer au cours des prochains week-end." explique Laurent Dossat, nouvel entraîneur des Bleus.

Prochain RDV : samedi à Escou face à Castanet (match à 15H30).

SAISON 2014-2015

Lille vs Oloron – 8e de finale retour - 26 avril 2015

 

Equipe 1: 15H00 / score: 21-17

 

En se déplaçant à Lille, les Bleus avaient conscience que la qualification était encore possible à avoir : 5 points à rattraper. Il fallait absolument gommer les erreurs faites à la maison et se montrer beaucoup plus agressifs. Dans un stade malheureusement bien vide, les Bleus ont joué crânement leur chance. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Lille a été secoué. Bien secoué ! Oloron finit par s’incliner de 4 points mais réalise sûrement un des matchs à l’extérieur les plus aboutis de la saison.

 

L’entame de match, catastrophique au match aller, allait être primordiale. Même si les Bleus obtiennent très vite une pénalité, elle passe juste en dessous de la barre horizontale et le score reste à 0-0 les dix premières minutes. Mais ensuite, c’est Lille qui prend les devants : deux essais marqués en dix minutes. Dans les rangs Oloronais, pas de tête baissée : pas question d’abdiquer ! Les Bleus se montrent très agressifs dans le jeu et malgré quelques cafouillages qui auraient pu alourdir la note, le FCO continue de jouer. Et cela s’avère payant : après une mêlée dominée par les Béarnais, on joue vite la pénalité et Casassus filera dans l’en-but (29’). Seré Peyrigain se charge de transformer l’essai et les Bleus reviennent dans le match (12-7). La fin de la première mi-temps tournera à l’avantage des Bleus ; August sort sur blessure et la touche lilloise s’en ressent nettement amoindrie. Lille passe tout de même une pénalité et les deux équipes regagnent alors les vestiaires sur le score de 15-7. La deuxième mi-temps sera beaucoup plus disputée : quelques pénalités de part et d’autre viendront sanctionner les fautes de chaque équipe. Puis, à dix minutes de la fin alors que le public lillois commençait à chanter leur victoire, les Bleus cravachent toujours. Coup de pied par-dessus la défense, derrière c’est rattrapé. Ca bataille à quelques mètres de l’en-but puis libération chez les Bleus : l’essai est accordé ! Seré Peyrigain assure la transformation et le match est relancé : 21-17 et il reste dix minutes à jouer. Les Lillois, comme au match aller, subissent un gros passage à vide et ce sont les Bleus qui en profitent. Malheureusement, le tournant du match a eu lieu à la 75’ : la pénalité pour Oloron ne passe pas. Cela aurait permis aux joueurs de mettre réellement la pression aux locaux. On continue de jouer côté Béarnais ; on ne lâche rien mais pourtant le score en restera là. Coup de sifflet final : soulagement côté Lillois avec la traditionnelle chanson du club ; entre fierté et déception côté Oloronais. Les Bleus chantent un magnifique « se canto » dans un stade silencieux qui se terminera par de chaleureux applaudissements des supporters adverses. Dans les couloirs, le staff Lillois reconnaît la marge de progression énorme des joueurs depuis deux ans « Oloron n’a rien à voir avec ce que l’on a connu ; il a fallu batailler pour vous battre et je crois que certains joueurs ont été très surpris. Je suis persuadé que si vous aviez gagné chez vous, aujourd’hui on ne passait pas.»

 

Le FCO Rugby se qualifie pour la troisième année consécutive en phases finales, c’est déjà une belle performance. Mais, le FCO Rugby prend conscience qu’il ne fait pas figuration lors de ces 8ème et qu’il rivalise largement avec les grosses équipes de fédérale 1. Et pour clôturer ce long week-end, les Bleus s’adonnent aux traditionnels chants d’après-matchs sous le chapiteau devant des Lillois ébahis « Merci pour le soleil que vous nous avez apporté » commente une supportrice Rouge. Les Béarnais repartent vers la gare ; la saison est terminée mais ils gagnent grâce à leur courage et leur simplicité quelque chose qui ne s’achète pas : le respect. Alors, merci au groupe et vivement la saison prochaine !

 

Feuille de match : 21-17 (MT : 15-7)

 

FCO: 15 CLAVERIE 14 FOURTINE 13 CHANTEREAU MORAIS 12 DIES 11 POUYENNE 10 SERE PEYRIGAIN 9 CRUZALEBES (CAP) 8 CHABAT 7 TAUZIN 6 LACAVE 5 SESTIAA 4 CASASSUS 3 PENIGAUD 2 AMANS 1 BERHABE
Remplaçants : 16 PORTE LABORDE 17 ALEO 18 MONTO 19 QUINTANA 20 MARTRES 21 BUGAT 22 LABAIGS 23 BEAUDOIN

 

Staff : David Laperne & Jean-Paul Trille

 

2 essais transformés, 1 pénalité

 

LILLE: 15 ROMAIN 14 KANDE 13 CALONI 12 AHOTAEILOA 11 KLUR 10 DILHAN 9 LANCELLE 8 LEBLON (CAP) 7 BEAUMONT 6 SORDIA 5 MASO 4 AUGUST 3 PRETKOWSKI 2 DIENST 1 POTELLE

Remplaçants : 16 RINGOT 17 MAUMUS 18 PIERRE 19 VAN LAER 20 BUCHEL 21 DEFIVES VITTU 22 RALAGO 23 JADOT

 

Staff: David Bolgashvili, Morgan Turinui

 

2 essais (1 transformé), 3 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0, 7-0, 12-0, 12-5 ; 12-7 ; 15-7 ; 18-7 ; 18-10 ; 21-10 ; 21-15 ; 21-17

 

 

Oloron vs Lille – 8e de finale aller - 19 avril 2015

 

Equipe 1: 15H00 / score: 16-21 (par Fabrice Borowczyk)

 

On s’attendait à une grosse confrontation ; on a effectivement assisté à un match disputé avec des chocs d’une rare intensité. Oloron n’a pas pu garder son invincibilité à la maison face à une équipe Lilloise qui a joué très intelligemment.

 

La rencontre en détails par notre partenaire sur le site d’Adour Presse : http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/949-8e-de-finale-aller-jean-prat-oloron-tombe-la-tete-haute

Oloron vs Aix – 04 avril 2015

 

Equipe 1: 16H15 / score: 33-23 (par Fabrice Borowczyk)

 

S’il avait fallu écrire le scénario idéal, je crois qu’on aurait pas mieux fait que la réalité produite sur le terrain, samedi dernier à Saint Pée. Les Bleus ont frappé un grand coup après la déception de Bagnères. Faire chuter Aix est une chose que peu d’équipes ont accomplie ; mais en plus leur donner 0 point est tout simplement du jamais vu ! Tant pis pour les absents car samedi a eu lieu sûrement une des plus belles prestations du Fécéo cette saison.

 

Le résumé détaillé du match sur le site d’Adour Presse : http://adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/925-federale-1-15eme-journee-la-victoire-en-chantant

 

 

Nationale B: 14H30 / score: 16-20 (MT : 9-13)

 

Frustrant. C’est réellement le mot que l’on peut mettre sur ce match, une fois le coup de sifflet donné par l’arbitre. Les Bleus ont pourtant donné une très belle prestation ; tellement qu’on y croyait jusqu’au bout…jusqu’à la 80’ où la victoire semblait acquise.

Pourtant, ce n’était pas si simple avant le match : un entraînement du vendredi avec beaucoup d’absents a compliqué la préparation du match. Malgré cela, l’équipe a su se ressouder et le match commence sur des chapeaux de roue ; les joueurs appliqués répondaient aux assauts adverses « dès la sortie des vestiaires, on a senti l’envie et la détermination chez les joueurs » explique Philippe Labrucherie, entraîneur des avants. C’est d’ailleurs Oloron qui ouvre le score par une pénalité de Barberarena. Aix réplique par une pénalité et un essai mais leur indiscipline permet à nos Béarnais de revenir au score peu avant la mi-temps (9-10). Et tout s’est enchaîné assez vite derrière ; une pénalité aixoise puis un magnifique essai de Morin. Le score ne bougea pendant plus de 15’ ; le public commençait à scander « on a gagné ! on a gagné ! ». On est alors à la 80’ ; la possession est Bleue ; coup de pied par-dessus la défense et aucun joueur ne semble pouvoir défendre - on les sent lessivés  « l’équipe adverse était physiquement mieux préparée que nous. Par manque de lucidité et de fraicheur, on prend un essai casquette au lieu de dégager en touche. Mais il n’y avait que 19 joueurs ce qui ne permettait que peu de remplacements ; les joueurs se sont envoyés pendant tout le match. » explique Philippe. C’est sûr samedi, l’engagement était bien présent à Saint Pée et on ne peut pas retirer l’envie et la détermination à nos joueurs. « On a fait un gros match, même si on peut nourrir des regrets quant au résultat. Mais les coachs sont très fiers de l’équipe, qui a su se mobiliser et jouer collectif. Je crois que le public était content d’avoir assisté à cette prestation. Maintenant,  il va falloir se servir de ces échecs pour justement grandir et éviter ce genre de défaite » conclut Philippe. Cette équipe est en train de se construire un beau collectif, qui peut aboutir à quelque chose de très intéressant la saison prochaine.

 

Feuille de match : 16-20 (MT : 9-13)

 

FCO: PAILHASSAR, LAMBOURG, MONGRAND (cap), VERRAMASSON, GAVILLET, BARBERARENA (o), PAILLOT (m), ESCONOBIET, MAYSONNAVE, SEGUINEAU, CAZALET, RECALT, ARMARY, SALIES, MONCADE
Remplaçants : TOMULI, CAZENAVE, COUDEU, MORIN, ANDREU, SOUVERBIE, ETCHEGOYEN

 

Staff : Laurent Vitalla, Philippe Labrucherie

 

1 essai transformé, 3 pénalités

 

AIX EN PROVENCE: PIAULEY, PATUANO, KELLY, TABUALEVU, NIERAT, GARMERO (o), CECOT (m), YOUCEF, BUISSON, BOUNDJEMA, MINIERE, NADJ, LOUIS, MARRA  (cap), CUCUZELLA

Remplaçants : D’URZO, BENAMO, FOULET, LEDRU, COATMEUR, RASTOURELY, BOCHERENS

 

Staff: Michel Frachat, Hocine Izeroukene

 

2 essais transformés, 2 pénalités

 

EVOLUTION DU SCORE : 3-0 ; 3-3 ; 3-8 ; 3-10 ; 6-10 ; 9-10 ; 9-13 ; 14-13 ; 16-13 ; 16-18 ; 16-20

Oloron vs Graulhet – 08 mars 2015

 

Equipe 1: 15H15 / score: 40-16 (par Fabrice Borowczyk)

 

Alors que la course aux qualif’ est plus que jamais lancée, les Bleus n’avaient pas le droit à l’erreur face à Graulhet. Les Tarnais, en lutte pour le maintien, souhaitait prendre des points face à des Béarnais fragilisés par tous ces reports.

 

Le résumé détaillé du match sur le site d’Adour Presse : http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/896-federale-1-17eme-journee-oloron-regale-st-pee

 

Nationale B: 13H30 / score: 33-0 (MT : 12-0)

 

Après un déplacement compliqué à Agde, les Bleus avaient retrouvé une partie de son effectif et se devait de renouer avec la victoire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’objectif a été atteint. Jamais les spectateurs présents n’ont eu peur pour les Bleus tant la domination était flagrante.

 

Malgré une entame de match un peu timorée, les Bleus ont scoré assez rapidement par Mongrand (transformé par Barberarena) après une belle avancée de Paillot sur 30 mètres « il a fallu 10 bonnes minutes pour bien rentrer dans la partie mais les joueurs ont su se mobiliser » commente Philippe Labrucherie, entraîneur. Dix minutes plus tard, rebelote pour nos oloronais avec un très beau coup de pied de Lambourg par-dessus la défense pour Mongrand qui n’a plus qu’à aplatir. Les Bleus jouent ; avec parfois quelques difficultés de finition mais Graulhet est nettement inférieur et n’inquiétera jamais les locaux. Le score est alors de 12-0 à la mi-temps. Au retour de la pause, les Béarnais enfoncent le clou et font déjouer la défense adverse ; pour preuve cet essai opportuniste marqué par Maysonnave après une erreur de frappe au pied du joueur tarnais. Deux autres essais viendront conclure un match maîtrisé face à une équipe de Graulhet, moins en forme, qui a craqué physiquement à la fin du match. « On a parfois manqué de volume de jeu, notamment au niveau du déplacement mais les joueurs ont été perturbé par un changement de météo et n’avaient plus l’habitude de jouer avec ces conditions. C’est une bonne victoire avec 5 essais et le bonus à la clé ; Laurent et moi avons été très contents de retrouver lors du match des structures travaillées à l’entraînement. C’est un groupe qui a montré qu’il était capable de faire de belles choses» conclut Philippe. Deux semaines sans match devraient permettre aux joueurs de continuer à travailler dur et ainsi espérer gagner leurs prochaines confrontations « il est impératif qu’on ait le plus de monde possible aux entraînements ces semaines à venir car même si la qualification parait difficile à décrocher, on ne lâchera rien ! » ajoute l’entraîneur. Le message est passé.

 

Feuille de match : 33-0 (MT : 12-0)

 

FCO: MORIN, LAMBOURG, MONGRAND (cap), BORDENAVE, GAVILLET, BARBERARENA (o), PAILLOT (m), PORTE LABORDE, SEGUINEAU, MAYSONNAVE, TOMULI, MAZEIERES, CAZALET, SALIES, MONNIER
Remplaçants : MONCADE, RECALT, CAZENAVE, KALAMBAY, ANDREU, SOUVERBIE, VERRAMASSON

 

Staff : Laurent Vitalla, Philippe Labrucherie

 

5 essais, 4 transformations

 

GRAULHET: CALS, ALAYRAC, MARCEL, CHAMBAULT, LANAU, TUCOULET (o), DUVIGNACQ (m), HEDREUILLE, ROULLIER, ALBERT, BALAYE (cap), MONTELS, LOZE, CAZELLES, LAUBUGE

Remplaçants : ANGLES, FOURES, MAURIES

 

Staff: Henri Auriol, Sébastien Angles

 

1 essai transformé, 3 pénalités, 1 drop

 

EVOLUTION DU SCORE : 5-0 ; 7-0 ; 12-0 ; 17-0 ; 19-0 ; 24-0 ; 26-0 ; 31-0 ; 33-0

Agde vs Oloron – 22 février 2015

 

Equipe 1: 15H30 / score: 30-26

 

Nationale B: 14H00 / score: 48-15 

 

Après plusieurs semaines d’arrêt forcé, la Nationale B se déplaçait dans des conditions très compliquées ; seuls 19 joueurs étaient sur la feuille de match dont 3 qui « doublaient » en une (c’est-à-dire qu’ils ne peuvent jouer qu’une mi-temps maximum en B afin de pouvoir rentrer lors de la rencontre de l’équipe première). En première mi-temps, les Bleus arrivent à rester proche de leurs adversaires au niveau du score (au retour des vestiaires, le score est de 13-5 avec un essai de Bordenave). Seulement, la situation se complique au fur et à mesure. Les trois joueurs qui doublent doivent laisser leur place ; rentrent alors Tomuli qui s’ouvre l’arcade sur 4 cms au bout d’une minute de jeu – Kalambay qui s’est blessé à l’échauffement et joue tout de même avec un nez en vrac et Morin qui prendra ensuite un carton (sévère ?). Le FCO se retrouvera à jouer à 13 pendant une bonne partie de la deuxième mi-temps. Difficile alors de prendre l’ascendant sur un adversaire revanchard ! Mais, les Béarnais ne se laissent pas abattre et même en encaissant un certain nombre de points et en jouant contre le vent, ils produisent du jeu avec notamment 2 beaux essais de trois-quarts sur des ballons de récupération. Il faut aussi souligner que Maxime Salies a joué tout le match alors qu’il était blessé.

Place maintenant au match de Bagnères, qui s’avère très difficile, mais avec, on l’espère un effectif qui sera plus nombreux.

 

Feuille de match : 48-15

 

FCO: SERE PEYRIGAIN, LAMBOURG, MONGRAND (cap), BORDENAVE, GAVILLET, BARBERARENA (o), PAILLOT (m), PORTE LABORDE, QUINTANA, MAYSONNAVE, MONTO, MONCADE, ALEO, SALIES, MONNIER
Remplaçants : TOMULI, SOUVERBIE, MORIN, KALAMBAY

 

Staff : Laurent Vitalla, Philippe Labrucherie

 

3 essais

Oloron vs Blagnac – 18 janvier 2015

 

Equipe 1: 15H15 / score: 16-3 (par Fabrice Borowczyk)

 

C’était un match plus qu’important qui a eu lieu hier à Saint-Pée. Les deux premières places s’annonçant compliquées à atteindre, il restait deux billets à atteindre pour la qualification. 2 places et 4 prétendants : Bagnères, Valence, Blagnac et Oloron. Pour rester en course, la victoire était impérative.

 

Le résumé détaillé écrit par notre cher Fabrice :

http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/864-federale-1-13eme-journee-oloron-toujours-dans-le-carre

 

 

Nationale B: 13H30 / score: 18-19 (MT : 9-6)

 

Ce qui ressort du match de dimanche face à Blagnac, c’est énormément de déception et de frustration. « On a manqué d’ambition. On enquille les pénalités au lieu de tenter les pénaltouches et de creuser l’écart. » explique Laurent Vitalla, entraîneur. Pourtant, les Bleus mènent une bonne partie de la rencontre mais, avec quelques mauvaises décisions stratégiques et un arbitrage très (trop) incohérent, Blagnac repasse devant à la fin pour s’imposer finalement d’un petit point. « On est capables d’enchaîner les temps de jeu mais pas forcément méthodiquement. On a vu qu’on était dominants quand on filait dans l’axe et pourtant on a lancé le jeu trop en largeur » rajoute Laurent, triste du résultat. Et c’est effectivement plusieurs fois que le rideau a été transpercé, notamment par un Anthony Aleo très en forme ! Mais derrière, on manque de réactivité et d’explosivité pour pouvoir conclure. Il faut dire que la composition de l’équipe a connu quelques difficultés jusqu’au matin de dimanche, avec des joueurs malades, absents ou qui ne pouvaient se déplacer. « C’est vraiment dommage car on a manqué d’efficacité en deuxième mi-temps. En jouant dans l’axe pénétrant, on aurait sûrement trouvé des solutions. » conclut Laurent.

 

Il faut tout de même noter l’important retour de l’ouvreur et buteur Sébastien Barberarena. Malheureusement, Hugo Andreu fraîchement revenu, s’est blessé dimanche (fracture du nez) et sera absent plusieurs semaines.

 

Feuille de match : 18-19

 

FCO: ANDREU, GAVILLET, MONGRAND (cap), SOUVERBIE, DUBOSCQ, BARBERARENA (o), MORIN (m), PORTE LABORDE, SEGUINEAU, MAYSONNAVE, MONTO, LIEBAUT, ARMARY, ALEO, BEAUDOIN
Remplaçants : MONCADE, RECALT, ESCONOBIET, PAILLOT, VERRAMASSON, LAMBOURG

 

Staff : Laurent Vitalla, Philippe Labrucherie

 

6 pénalités

 

BLAGNAC : LABAI, OCHOA, SIMON, TOLOFUA, NOTREL, DURAND (o -cap), ALVAREZ (m), BILHERE, MOTTAIS, JOVUE, CAZABAT, GUILLAUME, MEZY, CASANOVA, LACAVE

Remplaçants : OTAL, ROSADO, BRISO, INAUD, PRAT, MILHAS, IDRAC

 

Staff: Laurent Cettolo, Pierre Verdenal

 

1 essai transformé, 3 pénalités, 1 drop

 

EVOLUTION DU SCORE : 0-3 ; 3-3 ; 6-3 ; 6-6 ; 9-6 ; 12-6 ; 12-9 ; 15-9 ; 15-14 ; 15-16 ;  18-16 ; 18-19

Auch vs Oloron – 10 janvier 2015

 

Equipe 1: 18H30 / score: 23-15 (par Fabrice Borowczyk)

 

Depuis le début de la saison, et hormis le « long » déplacement à Mauléon, les matchs à l’extérieur n’ont pas réussi aux Bleus. Pire encore ; on ne reconnaissait pas l’équipe qui affichait un tout autre visage à la maison ! Les places pour la qualification étant précieuses, il fallait prendre le plus de points possibles et se arssurer sur le contenu qui avait fait défaut lors des deux matchs de décembre.

 

Le résumé détaillé écrit par notre cher Fabrice :

http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/861-federale-1-12e-journee-quel-dommage

 

 

Nationale B: 16H30 / score: 16-9 (MT : 10-6)

 

Après ce long mois de trêve, il fallait renouer avec le championnat et le moins que l’on puisse dire c’est qu’un déplacement à Auch n’était pas le meilleur des cadeaux ! Au match aller, à Saint Pée, les Gersois avaient fait preuve de jeu dynamique pour mener rapidement au score avant une réaction en deuxième mi-temps des Bleus.

C’est un tout autre visage qu’ont affiché les Auscitains chez eux. Les Béarnais ont rapidement affiché de belles intentions mais une trop grande précipitation leur a fait défaut. « On était supérieurs devant, en mêlée notamment mais on n’a pas su enchaîner derrière. On s’est trop débarrassé du ballon » analyse Laurent Vitalla, entraîneur. Alors que les Bleus mènent au score grâce à une pénalité, ils peinent à concrétiser leurs actions et rendent bêtement des ballons au pied…à une équipe qui saura en profiter ! Auch marquera un essai casquette avant la mi-temps. « il aurait fallu insister davantage dans l’axe où on était supérieurs et conserver le ballon » commente Philippe Labrucherie, entraîneur. La deuxième mi-temps ne verra que quelques pénalités de part et d’autre pour un score final de 16-9 avec un bonus défensif tout de même !

 

« C’est tout de même de bonne augure, on a vu qu’on pouvait être compétitif. On ramène un point de bonus défensif donc comptablement c’est une bonne opération malgré une mauvaise gestion de match » ajoute Laurent Vitalla. « Il faut préciser qu’il y avait sur la feuille de match des jeunes Bélascain (Bordenave, Goyetche) et des blessés qui revenaient à la compétition (Lambourg, Andreu, Veramasson). Plusieurs joueurs n’avaient que très peu de temps de jeu d’où peut-être de mauvais choix tactiques. »

 

Le turn over des joueurs composant la Nationale B est toujours compliqué à gérer mais on constate que les choses se mettent en place doucement ; une logique senior (Bélascain <->Nationale B <-> Equipe 1) voit le jour ce qui permet aux joueurs d’avoir des automatismes et un temps d’adaptation plus rapide à l’équipe dans laquelle ils jouent. De bon augure pour la suite du championnat qui s’annonce décisive.

 

Feuille de match : 16-9

 

FCO: ANDREU, LAMBOURG, VERRAMASSON, SOUVERBIE, GAVILLET, MONGRAND (o –CAP.), PAILLOT (m), ESCONOBIET, MAYSONNAVE, PORTE LABORDE, LIEBAUT, MONTO, BEAUDOIN, ALEO, MONCADE
Remplaçants : LAMBROT, ARMARY, RECALT, SEGUINEAU, MORIN, BORDENAVE, GOYETCHE

 

Staff : Laurent Vitalla, Philippe Labrucherie

 

3 pénalités

 

 

AUCH: GUERRERO, CANTALOUP, MAGNOAC, FURLAN,VANDEKERKOF, DUPONT (o), DUPONT (m), ABADIE, THIERRY, VILLENEUVE (cap), PUYANE, BACZKOWSKI, RODES, DECOSTER, DOUBRERE, JANLIN

Remplaçants : BOZZA, MARIS, LAFORGUE, GUERIN, COURTES, PARMA, DESBETS

 

Staff: Laurent Laforgue, Cyril Garnier, Patrick Davasse

 

1 essai transformé, 3 pénalités

PHASE DE POULE : 2014-2015

Oloron vs Mauléon – 14 décembre 2014

 

Equipe 1: 15H15 / score: 10-6 (par Fabrice Borowczyk)

 

Un derby contre Mauléon n’est JAMAIS un match normal qu’on se le dise. Et qu’il y ait la route des vins, les magasins ouverts pour les fêtes et bien d’autres animations ; le stade sera toujours plein à craquer pour cette opposition basco-béarnaise.

 

On attendait beaucoup de ce match : les Basques se devaient de prendre le maximum dans la course au maintien et les Bleus, eux, étaient preneurs de points pour la qualification.

 

Le résumé détaillé écrit par notre cher Fabrice :

http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/838-federale-1-11eme-journee-oloron-gagne-la-bataille-des-nerfs

 

Nationale B: 13H30 / score: 32-5

 

Toujours en course pour la qualification, le FCO se devait d’engranger de précieux points à domicile contre des Basques, derniers, mais toujours très compliqués à jouer.

Devant un public venu nombreux et sur le terrain d’honneur, le début de match s’est annoncé très compliqué : des phases de maul très contestées (à la limite du hors-jeu selon Laurent Vitalla) ont échauffé les esprits. Et comme dans tout derby qui se doit, une générale a éclaté dès la 5ème minute. Conséquences : 2 cartons rouges (un de chaque côté) et une réorganisation du pack.

 

Cela n’a pas perturbé nos Bleus qui, grâce à l’expérience de certains joueurs, ont su faire déjouer la défense adverse. Le beau travail des avants, créant des intervalles dans la défense a permis aux trois-quarts Oloronais de récolter 4 essais : Labrucherie, Pailhassar, Mongrand et Fruean.

 

« Au deuxième acte, l’entrée des jeunes dont il faut souligner l’état d’esprit et le sens de la compétition ont permis de glaner le bonus offensif et malgré un contexte hostile de le garder sans tomber dans l’indiscipline » commente Laurent Vitalla, entraîneur.

 

Feuille de match : 32-5

 

FCO: PAILHASSAR, FRUEAN, SOUVERBIE, ETCHEMAITE, GAVILLET, MONGRAND (o –CAP.), LABRUCHERIE (m), MARTRES, LANNES, QUINTANA, RECALT, DURAND, CAZALET, AMANS, MONNIER
Remplaçants : MONCADE, SALIES, ARMARY, COUDEU, SEGUINEAU, ESCONOBIET, RECHENCQ

 

Staff : Laurent Vitalla, Philippe Labrucherie

 

4 essais (3 transformés), 2 pénalités

1 carton rouge (Cazalet)

 

MAULEON: QUEHEILLE, GAILLARD, GOYHENECHE, ETCHEMAITE, ROLLAND, TAFERNABERRY (o -CAP), AGUER (m), RIGUET, BORDAGARAY, ARAMBURU, GESSE, ELGOYHEN, DUFAU, POCHELU, PEREZ

Remplaçants : OTHATCEGUY, GACHEN, HEGUIAPHAL, JIMENEZ, SARDOY, COUPAU, CARRICABURU

 

Staff: Arnaud Moureu

 

1 essai

1 carton rouge (Aramburu)

Oloron vs Valence d’Agen – 07 décembre 2014

 

Equipe 1: 15H15 / score: 19-9 (par Fabrice Borowczyk)

 

Le match contre Valence était très attendu ; face à un concurrent direct pour la qualification, le FCO devait rester maître chez lui. Après avoir beaucoup voyagé, les Bleus attaquent donc le bloc retour avec deux matchs à domicile qui devraient permettre d’entrevoir un peu mieux la suite…

 

http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/832-federale-1-10eme-journee-l-essentiel-est-assure

 

Nationale B: 13H30 / score: 38-6

 

Un changement de staff amenait les Bleus dans une certaine inconnue dimanche dernier face à Valence ; le temps d’adaptation est nécessaire. Et malgré quinze premières minutes compliquées où nos Béarnais ont mis du temps à rentrer réellement dans le match, Laurent Vitalla nouveau coach était plutôt satisfait du résultat « On gagne, avec en plus le bonus offensif. C’est une bonne opération pour la suite ; on est toujours en course même si le chemin est encore long. »

 

Quinze premières de flottement qui se sont terminées avec l’essai de Jean Esconobiet « on leur avait dit de conserver le ballon, de consumer les forces adverses dans les rucks. La zone autour du 10 était alors fragile et jean en a profité pour aplatir entre les poteaux » analyse l’entraîneur. Et ensuite, les Bleus n’ont jamais réellement été inquiétés « à 19-6, le score paraissait acquis. On en a profité pour changer la première ligne et intégrer les jeunes (anciens Bélascain) pour apporter un peu de fraicheur physique et reposer les joueurs susceptibles de faire le prochain match avec la 1 » commente Laurent avant de rajouter « derrière aussi, à 20’ de la fin, on a fait rentrer Bayce qui est Bélascain et Gavillet sur les ailes. Ils étaient guidés par Duboscq qui a glissé à l’arrière pour garder tout de même un peu d’expérience sur le dernier rideau défensif ».

En l’absence de Sébastien Barberarena, ouvreur et buteur qui s’est fait une place dans l’équipe, Kévin Mongrand a pris en charge le but, sans faillir.

 

Un match maîtrisé où on peut tout de même regretter de ne pas avoir assez vu les trois quarts  « on n’a pas suffisamment alterné le jeu, c’est dommage j’aurais aimé que derrière aussi ils puissent en profiter » explique Laurent. « En tous cas, je félicite le groupe qui a eu un super état d’esprit ; les Bélascain qui sont venus pour le match se sont bien intégrés et le reste du groupe a joué le jeu ».

 

Alors du coup, on travaille quoi pour la prochaine confrontation contre nos amis Basques ? « Le secteur du ruck ne sera pas à négliger, c’est sûr. Il ne faut pas sous-estimer Mauléon mais on ne va pas se focaliser uniquement sur notre adversaire, on doit travailler certaines failles. On va essayer de jouer stratégiquement ». Le rendez-vous est pris alors. Dimanche, on vous attend nombreux pour pousser derrière tout le groupe senior !

 

Feuille de match : 38-6

 

FCO: PAILHASSAR, FRUEAN, SOUVERBIE, ETCHEMAITE, DUBOSCQ, MONGRAND (o –CAP.), LABRUCHERIE (m), ESCONOBIET, QUINTANA, SEGUINEAU, RECALT, DURAND, CAZALET, AMANS, MONNIER
Remplaçants : MONCADE, SALIES, ARMARY, MAYSONNAVE, MARTRES, GAVILLET, BAYCE

 

Staff : Laurent Vitalla, Philippe Sombielle

 

5 essais transformés, 1 pénalité

1 carton jaune (Mongrand)

 

VALENCE : PEYRETOUT, QUITTARD, TRESSENS J, PEREZ, CAMACHO, BERRY(o), AMBROISE (m), BENQUET, PEYRANE, PUEVO, LANDOU, FRANCERIES, SOULIES, FLANQUART, RILTAL (CAP.)

Remplaçants : DALAKISHVILI, PETRIS, TRESSENS V, RODRIGUEZ, MOIOLA

 

Staff: Bernard Dutour, Cédric Delpech

 

2 pénalités

Oloron vs Lannemezan – 23 novembre 2014

 

Equipe 1: 15H15 / score: 24-10 (par Fabrice Borowczyk)

 

Après un déplacement compliqué à Graulhet, il ne fallait absolument pas faire de faux-pas à domicile. Lannemezan, dans une situation sportive critique, se devait de prendre des points pour assurer sa survie en fédérale 1. Jusqu’ici intraitables à la maison  (1 nul contre Auch, 2 victoires bonifiées contre Bagnères et Agde), les Béarnais ont ramené la victoire…mais la manière n’y était pas. Les Bleus peuvent regretter un certain manque de lucidité qui leur coûte un point de bonus.

 

Le résumé complet du match sur le site de notre partenaire Adour Presse :

http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/822-federale-1-9eme-journee-peut-mieux-faire

 

 

Nationale B: 13H30 / score: 19-17

 

La Nationale B était sur une bonne dynamique depuis plusieurs matchs avec plusieurs victoires, aussi bien à domicile qu’à l’extérieur. Mais la réception de Lannemezan annonçait un sacré challenge ; rappelons que nos amis Bigourdans était demi finaliste du championnat de France de Nationale B. C’est donc un CAL expérimenté et habitué des phases finales que nos Bleus allaient affronter. Le sérieux était donc de rigueur.

 

Les deux équipes ont livré un rude engagement sur le terrain. Et si les premières minutes s’annonçaient favorables aux Bleus (vent avec – rapidement 9-0) ; les adversaires ne renonçaient pas pour autant et c’est avec un écart de 6 points que nos équipes regagnaient les vestiaires (MT : 12-6)

La situation allait changer en milieu de deuxième mi-temps ; 2 pénalités et un essai non transformé permettait au CAL de passer devant au score pour mener 12-17. Sonnés mais pas abattus, les Bleus, suite à une mêlée favorable (bras cassé) multiplient les temps de jeu. La défense adverse, perturbée, ne parvient pas à stopper l’attaque Béarnaise qui finira entre les poteaux à quelques minutes du coup de sifflet. La transformation  en face des perches assurée, les Bleus pouvaient savourer leur victoire !

 

« C’était un match dur, qui va permettre aux jeunes Bélascain qui sont montés cette année de progresser. » commente Louis Benoit, entraîneur. On peut tout de même noter une indiscipline qui aurait pu coûter cher « on joue une mi-temps à 14 puisqu’on récolte 4 cartons – 3 jaunes et 1 blanc. Heureusement, les gars ont été solidaires » ajoute Louis qui finit par conclure « C’est un match qui fait très plaisir, on accroche la victoire et on reste en course ».

 

Feuille de match : 19-17 (MT 12-6)

 

FCO: RECHENCQ, LAMBOURG, MONGRAND (CAP.), SOUVERBIE, GAVILLET, BARBERARENA(o), PAILLOT(m), ESCONOBIET, CAZENAVE A., SEGUINEAU, COUDEU, DURAND, CAZALET, ARMARY, MONCADE
Remplaçants : SALIES, MONNIER, RECALT, CAZENAVE G., MAYSONNAVE, SUBRAN, GARCIA

 

Staff : Louis Benoit, Patrick Bouhaben

 

1 essai transformé, 4 pénalités

3 cartons jaunes (Cazalet, Armary, Coudeu) / 1 carton blanc (Maysonnave)

 

LANNEMEZAN: CARBO, SARNIGUET, BAJOU, ROSSIGNOL, GABARRE D., ROUSSE(o), DUPORT (m), PERE, AGUT (cap), ETHEVE, LEPINE, BAGUETTE, RIXENS, NOGUES, SEVERA

Remplaçants : RAHOU, LONCAN, FERRAS, FRAYSSE, ABASSIE, GOINEAU, DUHEN

 

Staff: Lionnel Ricaud, Pascal Bacque

 

1 essai non transformé, 4 pénalités

2 cartons jaunes (Lepine, Agut)

Graulhet vs Oloron – 16 novembre 2014

 

Equipe 1: 15H00 / score: 22-10 (par Eric Dugauguez)

 

A Graulhet (stade Noël Pélissou). Temps gris et pluvieux, pelouse très grasse. 700 spectateurs environ. Arbitre: Stéphane Crapoix (Bourgogne) assisté de Dominique Lafon et Franck Favarro (Midi-Pyrénées). Mi-temps: 9-3.

 

Le FCO tombe dans le traquenard tarnais

 

Les Oloronais reviennent bredouilles de leur déplacement chez la lanterne rouge et confirment leurs difficultés à voyager cette saison.

 

Un ciel très gris, un terrain très gras, une équipe qui joue sa peau dans la division: les éléments étaient réunis pour le scénario d’un  joli traquenard du côté de Graulhet hier après-midi. Face à des Tarnais qui ont joué crânement leur chance, tout en affichant également leurs limites, les Oloronais ont été tannés dans l’ancien haut lieu de la mégisserie. Le FCO prend pourtant les devants grâce à une faute en mêlée graulhétoise (0-3, 3e), mais se fait rattraper illico après une alerte à proximité de sa ligne (3-3, 5e). Le jeu virevolte d’une ligne à l’autre et les turn-overs s’enchaînent, sans qu’aucune équipe ne trouve la faille. Une première bagarre générale éclate alors après une contre-attaque menée par Lilian Claverie-Rospide et Jean Etchegoyen (18e) et les Oloronais balbutient dans la foulée leur rugby. Graulhet saisit l’occasion pour prendre l’avantage, sans pour autant être transcendant (6-3, 19e, puis 9-3, 40e).

Les affaires oloronaises ne s’améliorent pas au retour des vestiaires. Les Tarnais font le break sur un ballon porté (16-3, 44e), même si le FCO tape aussitôt sur la table avec un petit côté concluant entre Nicolas Fourtine et Charly Chantereau (16-10, 45e).

Le jeu se crispe alors. Jean-Michel Tauzin est proche de trouver l’ouverture (56e), mais les occasions se font rares, d’un côté comme de l’autre. Graulhet s’accroche et abuse des tentatives de drop pour se mettre à l’abri (60e) et maintient ainsi les Oloronais dans leur camp qui sortent du bonus défensif en subissant les foudres arbitrales parfois obscures (19-10, 78e).

 

La fin de rencontre est tendue et finit par dégénérer sur une « générale » interminable dont sont friands les amateurs de rugby à l’ancienne. Un dernier drop d’Urios dans les ultimes secondes est anecdotique et scelle le fait indéniable que le FCO est le grand perdant du jour (22-10, 80e+4).

 

Feuille de match

 

FCO: Claverie-Rospide (Séré-Peyrigain, 64e); Fourtine, Chantereau, Pouyenne, Etchegoyen (Diès, 53e); (o) Picabéa (cap.), (m) Cruzalèbes (Labaigs, 64e); Chabat, Tauzin, Lacave (Casassus, 53e); Monto (Sestiaa, 53e), Mazières; Pénigaud (Aléo, 60e), Vitalla, Bérhabe (Beaudoin, 45e).


Staff : David Laperne, Jean-Paul Trille.

 

Pour Oloron: 1 essai Chantereau (45e), 1 transformation et 1 pénalité (3e) Picabéa.

 

GRAULHET: Bille; A. Pauthe (Barthélémy, 68e), J. Montbroussous, A. Montbroussous, Leleu; (o) Dumont (Urios, 78e), (m), Pagès (Icher, 68e); Teyssier, Maréchal, Avarguez (Valette, 50e); J. Pauthe (cap.), Moulin (Revallier, 41e); Lagikula (Kasdorf, 50e, Lagikula, 68e), Bueno (Valon, 64e), Gouveia.

 

Staff : Romain Gély et Benoît Bellot.

 

Pour Graulhet: 1 essai Avarguez (44e), 1 transformation et 4 pénalités (5e, 19e, 40e, 78e) Bille, 1 drop (80e+4) Urios.

 

Carton blanc: à Oloron, Casassus (75e).

Cartons jaunes: à Oloron, Lacave (18e), à Graulhet, J. Montbroussous (18e).

Cartons rouges: à Oloron, Fourtine (80e+2) ; à Graulhet, Valette (80e+2).

 

Nationale B: 13H30 / score: 32-11

 

Après deux semaines de trêve, les Bleus reprenaient le chemin du championnat avec un déplacement à Graulhet. Si l’équipe tarnaise occupait les dernières places de classement, ce match ne devait pas être pris à la légère et les points étaient indispensables pour rester dans la course à la qualification.

 

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le FCO a pris l’entame de match à son avantage en scorant très vite deux pénalités. Par la suite, quelques occasions seront manquées mais c’est l’ailier Hugo Duboscq qui franchira la ligne d’en-but en premier (20’). Les Béarnais possèdent alors une avance confortable (0-13) ; ce qui permet de poser son jeu avec moins de pression. Malgré deux pénalités tarnaises, ce sont encore nos Bleus qui inscriront le deuxième essai de la partie sur mêlée avec Rémi Lannes qui s’échappe et aplatit. A la mi-temps, les équipes regagnent le vestiaire sur le score de 6-20.

 

La deuxième mi-temps verra le scénario idéal se continuer ; les Bleus n’ont jamais vraiment été inquiétés face à une équipe de Graulhet bel et bien dominée sur le terrain. « On a été performants en conquête et le mouvement général a bien fonctionné puisqu’on a inscrit 4 essais à 1 » commente Louis Benoit, entraîneur. Hugo Duboscq inscrit un doublé après un mouvement de trois-quarts ; permettant ainsi aux Oloronais de prendre virtuellement le bonus. Mais, Graulhet répond en suivant avec un essai. Il fallait absolument scorer pour repartir du Tarn avec 5 points. Et c’est Sébastien Coudeu qui suite à une pénaltouche (70’) inscrit l’essai qui permet aux Bleus de reprendre le bonus ! « L’équipe s’est montrée solidaire pour garder le bonus ; on n’est pas tombé dans la facilité. Le turn-over a été efficace ; c’est un bon résultat avant la réception de Lannemezan. » ajoute Louis.

 

RDV donc dimanche à Saint-Pée pour la journée « rugby solidaire » à l’occasion de la réception de Lannemezan.

 

Feuille de match

 

FCO: RECHENCQ, FRUEAN, MONGRAND (CAP.), SOUVERBIE, DUBOSCQ, BARBERARENA(o), BUGAT(m), LANNES, CAZENAVE, SEGUINAUD, COUDEU, DURAND, CAZALET, ARMARY, MONNIER
Remplaçants : MONCADE, SALIES, PORTE LABORDE, ESCONOBIET, MAYSONNAVE, PAILLOT, LAMBOURG

 

Staff : Louis Benoit, Patrick Bouhaben

 

4 essais (dont 3 transformés), 2 pénalités

 

GRAULHET : TAURINES, MARCEL, PAVLOVSKI, CHAMBAULT, MAURIES, TUCOULET(o), DUVIGNAC (m), HEDREVILLE, GOUVEIA, MONTEIS, BALAYE (cap), REVALLIER, COUBES, GOULIGNAC, MICHEF

Remplaçants : CIZELLES, LOZE, MONTEIS A., ALBERT, POUJADE, SABOUR, LANAU

 

Staff : Henri Auriols, Sébastien Angles

 

1 essai non transformé, 2 pénalités

Oloron vs Agde – 26 octobre 2014

 

Equipe 1: 15H15 / score: 40-9 (par Fabrice Borowczyk)

 

Après un déplacement à Aix compliqué, les Bleus recevaient Agde, dangereux promu. Si l’affiche ne fait pas autant saliver (à tort) qu’un Oloron/Aix, Agde s’est montré depuis le début de la saison ambitieux et le match était loin d’être gagné. Pour preuve, avant le match, Agde était 4ème juste devant Oloron au classement de la poule.

 

Plus dinfos sur le site de notre partenaire : c'est par là!

 

 

Nationale B: 13H30 / score: 20-14

 

Après les résultats contre Bagnères (nul) et contre Aix (défaite), il fallait à tout prix retrouver le sens de la victoire face à Agde « l’essentiel c’était de gagner et ainsi rester aux alentours de la 5ème place pour ne pas être largué» explique Louis Benoit, entraîneur.

 

L’objectif est atteint, face à une équipe très entreprenante. « Agde c’est costaud devant, ils nous ont chamboulé en mêlée pendant les vingt premières minutes » rajoute Louis ; le temps de faire quelques réglages et de bénéficier de l’apport du vent. « On a eu le droit à une très belle opposition, avec deux équipes qui ont eu la volonté de créer du volume de jeu » renchérit l’entraîneur. Et sur ce coup-là, cela a sourit à nos Bleus qui marquent deux essais : le premier grâce à une percée de Lilian Claverie qui remonte le terrain et joue un deux contre un avec Simon Souverbie ; et le deuxième avec Sébastien Barberarena qui trouve le poteau et derrière, Julien Cazabat opportuniste qui récupère et marque.

 

« C’est intéressant de se confronter à un écart d’âge avec des joueurs adverses qui avaient une trentaine d’années et donc une expérience de jeu plus conséquente. Le match a été compliqué mais très intéressant » conclut Louis, satisfait du résultat.

 

Feuille de match

 

FCO: RECHENCQ, LAMBOURG, MONGRAND (CAP.), SOUVERBIE, GAVILLET, BARBERARENA(o), PAILLOT(m), ESCONOBIET, CAZENAVE, MAYSONNAVE, RECALT, COUDEU, CAZALET, ARMARY, LAMBROT
Remplaçants : CRESPO, MONCADE, SUBRAN, SEGUINEAU, CAZABAT, LABAIGS, CLAVERIE

 

Staff : Louis Benoit, Patrick Bouhaben

 

2 essais transformés, 2 pénalités

 

AGDE: MICHEL, EL SAHMOUDI, BLAGUIER, PACE, PY, BONNEVIALE (o), CUG (cap - m), DOMINGUEZ, OFFNER, RICARD, ISIDRO, SUA, PAULS, PEYRAS B., PEYRAS R.
Remplaçants : VERUNE, PEYRAS F., CHAILLEUX, ALFAROLI, SANCHEZ, BER, ZUGASTI

 

Staff : Fabien Cadenat, Olivier Juana

 

1 essai non transformé, 3 pénalités

Aix vs Oloron – 18 octobre 2014

 

Equipe 1: 17H15 / score: 38-6 (par Eric Dugauguez)

 

A Aix-en-Provence (stade Maurice-David). Temps chaud et ensoleillé. 3422 spectateurs. Arbitre: Luc Ramos (Languedoc) assisté de Rémi Favier et Alexandre Boulindrin (Drôme-Ardêche). Mi-temps: 20-6.

 

Poussée de fièvre pour le FCO à Aix

 

Les Oloronais reviennent bredouilles de leur déplacement à Aix-en-Provence où ils ont subi la loi du solide leader de la poule. Efficaces et opportunistes, les Provençaux affichent haut et fort leurs prétentions de retrouver la ProD2 en décrochant un bonus offensif qui semble être le tarif syndical qu’ils infligent à leurs visiteurs cette saison.

Le FCO a pourtant bien démarré la partie en se montrant solide en défense devant de grosses séquences de jeu des locaux. L’ex-Mauléonais Sylvain Bouillon, très efficace samedi soir (7/8 au but), concrétise cependant au pied le léger ascendant pris par ses troupes (3-0, 2e, puis 6-0, 8e).

Les Haut-Béarnais ne se laissent pas impressionner et réagissent en punissant leur adversaire en mêlée fermée pour égaliser grâce à la botte de leur capitaine Nicolas Picabéa (6-3, 16e, puis 6-6, 18e).

Les Oloronais obtiennent même une touche en bonne position dans les 22 mètres aixois, mais perdent leur premier ballon dans cette phase de conquête. La sanction du leader est immédiate: le ballon de récupération est exploité à merveille par les agiles trois-quarts provençaux pour une relance de 80 mètres (13-6, 22e).

A peine cinq minutes plus tard, alors que le FCO fait bonne figure et revient au même endroit avec une bonne touche à jouer, un ballon lâché sur un placage offensif aixois est bonifié par Driollet après une impressionnante séquence de contre-attaque (20-6, 27e).

« Aix s’est nourri de nos erreurs, commente le capitaine Nicolas Picabéa. Ils vont très vite et ils nous ont assommés en deux actions, alors que nous étions bien dans la partie. »

 

Après ces coups de massue reçus, les Oloronais ne baissent pas les bras et repartent à l’attaque dans le second acte. Une longue séquence à proximité de la ligne des Provençaux aurait certainement mérité un meilleur sort (50e), mais le Pays d’Aix est solide en défense et ne flanche pas. Mieux, les troupes de Christian Labit et Franck Comba accentuent leur avance et décrochent le bonus offensif sur un essai accordé de manière généreuse par le juge de touche sur une action confuse (31-6, 69e), puis confirment sur un nouveau contre de 100 mètres, alors que les Oloronais sont en position de sauver l’honneur.

 

38-6, cette montée de fièvre face à une équipe qui n’évolue pas dans la même catégorie est sans appel… Pas forcément alarmant, mais il s’agit bien d’un diagnostic implacable!

 

Feuille de match

 

FCO: Séré-Peyrigain; Fourtine, Chantereau, Diès (Pouyenne, 54e), Etchegoyen; (o) Picabéa (cap.) (Duboscq, 62e), (m) Bugat (Cruzalèbes, 52e); Chabat (Sestiaa, 42e), Casassus, Tauzin (Lacave, 41e); Monto, Mazières (Cazalet, 62e); Pénigaud (Aléo, 56e), Vitalla, Bérhabe (Beaudoin, 56e).

 

Staff : David Laperne et Jean-Paul Trille

 

2 pénalités (16e, 18e) de Picabea

 

Cartons blancs: Casassus (54e), Beaudoin (74e) ; à Pays d’Aix, Lescadieu (74e).

Cartons jaunes : Chantereau (69e) ; à Pays d’Aix, Havéa (49e).

 

 

AIX EN PROVENCE: Lévy (Zebango, 62e); Labarthe, Jacquet, Naioko, Poujol; (o) Bouillon, (m) Clément (Naude, 56e); Havéa, Driollet (Barriol, 69e), Guillaume; Navickas (Uys, 69e), Potente; Cossia (Lescadieu, 69e), Bisciglia (Colliat, 49e), Zakashvili (Pataraia, 51e).

 

Staff : Christian Labit, Franck Comba

 

4 essais Poujol (22e, 68e), Driollet (27e), Zebango (80e), 3 transformations (23e, 28e, 80e) et 4 pénalités (2e, 8e, 45e, 56e) Bouillon.

 

Cartons blancs: Lescadieu (74e).

Cartons jaunes : Havéa (49e).

 

 

Nationale B: 15H30 / score: 27-10

 

Ce n’est pas un déplacement facile qui attendait nos jeunes Bleus. Aix est le leader du championnat avec 5 victoires en 5 matchs.

 

« En première mi-temps (contre le vent), les locaux se sont principalement nourrit des nos déchets de jeu puisque trois essais ont été marqués en contre » commente Louis Benoit, entraîneur. Finalement, le point positif est que les Noirs n’ont pas réussi à marquer sur leurs lancements de jeu. Les joueurs rentrent aux vestiaires avec un score assez large en faveur d’Aix (20-3). La physionomie change en deuxième mi-temps où les Bleus bénéficient du vent ; ils campent alors dans le camp des Aixois et Kévin Mongrand fera parler ses qualités individuelles pour inscrire un essai au pied des poteaux, après un lancement de jeu en mêlée. « Quand on a compris qu’on ne pourra pas recoller au score ni obtenir le bonus défensif, on a demandé aux gars de rien lâcher et de les priver du bonus offensif. » ajoute Louis.

 

Une victoire plutôt logique pour Aix ; la nationale B des Aixois n’est autre que le centre de formation du club ; donc des jeunes qui bénéficient d’un emploi du temps dédié à la pratique du rugby. « Le groupe s’est montré très soudé ; les gars ont été courageux et solidaires, c’est vraiment positif. »

 

Feuille de match

 

FCO: MORIN, BAYCE, MONGRAND (CAP.), LAMBOURG, GAVILLET, BARBERARENA(o), LABAIGS(m), ESCONOBIET, QUINTANA, MAYSONNAVE, RECALT, LAMBROT, ARMARY, SUBRAN, MONCADE
Remplaçants : CRESPO, BEAUMELOU, CAZENAVE, PAILLOT, BORDENAVE

 

Staff : Louis Benoit, Patrick Bouhaben

 

1 essai transformé, 1 pénalité

 

AIX EN PROVENCE: PIAULEY, AUDOUIN, SOTO, KELLY, MOU, BORENSZTEJN (o), BOCHERENS (m), YOUCEF, D’URZO, COATMEUR, MIMIERE, MADJ, COUKIA, MARRA (CAP.), PINCHOM
Remplaçants : MANDAOUI, JEAN, BENAMO, FOULET, SIMEONI, GARNERO, TABUALEYU

 

Staff : Michel Frachat, Frédéric Payard

 

3 essais transformés, 2 pénalités

Oloron vs Bagnères – 12 octobre 2014

 

 

Equipe 1: 15H15 / score: 33-16

 

Après le cruel résultat à Blagnac, une semaine de trêve a permis aux joueurs de récupérer pour recommencer ce deuxième bloc avec plus de fraîcheur physique et mentale. On attendait donc une réponse, surtout sur nos terres. Et il n’aura pas fallu attendre bien longtemps. Malgré une entame de match ratée, les Bleus se sont vite remis dans le sens de la marche pour offrir à son public une belle victoire, bonifiée qui plus est, avant le dangereux déplacement à Aix.

 

Le résumé du match détaillé sur le site de notre partenaire : http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/777-federale-1-5eme-journee-la-meilleure-des-reponses

 

Nationale B: 13H30 / score: 28-28

 

C’est un joli match de rugby qui a eu lieu à Saint Pée hier ; avec pas moins de 7 essais sur le match !

Et c’est Oloron qui avait marqué d’entrée avant que Bagnères ne réponde de suite. Mais les Bleus avaient un gros ascendant en mêlée ; puisque les visiteurs se sont faits sanctionnés à plusieurs reprises sur ce secteur. Le score à la mi-temps était donc plutôt serré (12-14). Les Béarnais continuent de donner le tempo et passeront devant au score, menant même jusqu’à 25-14. Malheureusement, la mêlée simulée (milieu de deuxième mi-temps) donnera un faux rythme et les locaux ont ensuite très mal géré le jeu « On se trompe de stratégie ; alors qu’on est largement dominateurs devant on écarte les ballons » explique Louis, entraîneur. « A 25-14, Simon se prend un carton. On encaisse un essai puis quand il revient c’est Mathieu qui se fait sanctionner et on prendra de nouveau un essai qui leur permette d’égaliser » ajoute-t-il. Les Bleus se sont pourtant montrés assez disciplinés durant le match (moins de pénalités) mais les cartons ont coûté cher. « Le groupe manque encore de maturité ; la plupart ce sont des Bélascain qui sont montés cette année. Il leur faut prendre un peu d’expérience dans le jeu » rajoute Louis. On constate que le groupe commence à trouver du lien et monte en puissance au fur et à mesure des matchs ; des réglages restent encore à faire mais la prestation rendue est satisfaisante.

 

Feuille de match

 

FCO: MORIN, CAZABAT, MONGRAND (CAP.), SOUVERBIE, DUBOSCQ, BARBERARENA(o), PAILLOT(m), ESCONOBIET, MAYSONNAVE, CAZENAVE, DURAND, RECALT, CAZALET, ARMARY, MONCADE
Remplaçants : SUBRAN, LAMBROT, COUDEU, SEGUINEAU, GARROCQ, GAVILLET, CRESPO

 

Staff : Louis Benoit, Patrick Bouhaben

 

3 essais dont 2 transformés, 3 pénalités

Cartons jaunes : SOUVERBIE, SUBRAN

 

BAGNERES: IROS, DESPIAU, PUIGMAL, DANDREAU, MANSE A., BURGUES(o), CAYROLLE (cap. /m), PEBAY, FLEUSIPPE, YZABEL, CERCY, DUBEAU, LISBANI, DUBOSCQ, SZABO

Remplaçants : MANSE L., COURADE, DEGRAEVE, GAUBERT, CIVADE, TILLO, MUR

 

Staff : Jacques Decha, Eric Chevalier

 

4 essais transformés

Blagnac vs Oloron -- 27 septembre 2014

 

Nationale B: 17H30 / score: 41-17

 

A la vue du score, on se dit que nos Bleus et Blancs ont du se faire dépasser dans tous les secteurs. Ce n’est pourtant pas le cas. L’écart s’explique notamment par de nombreuses erreurs défensives en première mi-temps « On prend 4 essais en première mi-temps uniquement par manque de placages » explique Louis Benoît. La conquête en touche a été plutôt bonne dès le début mais il a fallu un temps d’adaptation pour la mêlée peut-être dû à la grandeur du score (31-3 à la mi-temps).

 

Les réglages de la mi-temps ont permis de voir un contenu meilleur ; avec notamment une défense qui fait le boulot. La mêlée a bien tenu son rôle dans les dernières minutes et le FCO a même rivalisé avec Blagnac (10 points marqués pour Blagnac en deuxième mi-temps contre 14 pour Oloron) ; mais l’écart était trop important pour revenir. Il faut tout de même noter que les Bleus et Blancs n’avaient que 20 joueurs sur la feuille de match (dont 1 jeune Bélascain) à cause des blessures.

 

« Sur le premier bloc de 4 matchs dont 3 à l’extérieur on prend 9 points. C’est correct, il faudra concrétiser contre Bagnères » rajoute Louis. Maintenant, un week-end de repos pour bien régénérer les organismes !

 

Feuille de match

 

FCO : CLAVERIE, MORIN, MONGRAND (CAP.), ETCHEGOYEN, GAVILLET, BARBERARENA, PAILLOT, ESCONOBIET, MAYSONNAVE, MARTIMORT, DURAND, COUDEU, ARMARY, SUBRAN, MONNIER
Remplaçants : TOMULI, LAMBROT, RECALT, ANDREU, CAZABAT

 

Staff : Louis Benoit, Patrick Bouhaben

 

2 essais transformés, 1 pénalité

 

BSCR : LABAI, FARRAGUNA, PEREZ, CROUZOULON, LAGUERRE, MILHAS, GARDET, MARZURA, MOTTAIS, ANDRE, GUILLAUME, DALLET, SICRE, ROULLIER, RAYNAUD
Remplaçants : FALATUOLA, CASANOVA, ROSADO, AMOUZOU, INAUD, NOTREL, DAURAU BEDIN

 

Staff : Laurent Cettelo, Pierre Verdenal

 

6 essais (4 transformés), 1 pénalité

 

Equipe 1: 19H00 / score: 36-7


Après une très bonne prestation face à Auch, les Bleus se déplaçaient de nouveau en terre Toulousaine samedi dernier.

 

Le match a débuté très mal pour nos Béarnais. Dès la 4ème minute, CEOLIN franchit la défense oloronaise puis SOURROUILLE l’imite une dizaine de minutes plus tard. « On a été déficient défensivement – on était en place mais individuellement ça a pêché sur les placages » commente Jean-Paul Trille, entraîneur. Un essai de pénalité viendra réduire le score juste avant la mi-temps (14-7). Mais à la reprise, les erreurs se répètent et finalement ce sont 4 essais au total qui seront marqués sur des fautes directes. « Il y avait un manque de communication » raconte Jean-Paul. Les cartons n’ont rien arrangé (carton blanc pour LACAVE, jaune pour BEAUDOIN, TAUZIN, FOURTINE, rouge pour FRUEAN) : un nombre beaucoup trop élevé montrant une indiscipline flagrante depuis le début du championnat « On passe plus de trente minutes en infériorité numérique ; ce sont la plupart du temps des mauvais gestes qui perturbent le jeu » explique Jean-Paul. Difficile alors de rivaliser avec les adversaires.

 

Le week-end de coupure devrait permettre de souffler un peu et de repartir du bon pied avec la réception de Bagnères le 12 octobre. Les Bleus et Blancs auront à cœur de se rattraper et de montrer que Blagnac n’était qu’une erreur de parcours.

 

Feuille de match

 

FCO : FOURTINE, FRUEAN, DIES, POUYENNE, DUBOSCQ, SERE PEYRIGAIN, BUGAT, CHABAT, TAUZIN (cap.), LACAVE, MAZIERES, SESTIAAU, PENIGAUD, PORTE LABORDE, BEAUDOIN
Remplaçants : ALEO, BERHABE, MONTO, DURAND, CRUZALEBES, PICABEA, CHANTEREAU, CAZALET

 

Staff : Jean-Paul Trille, David Laperne

 

1 essai transformé

 

BSCR : BRETON, CHARRUEAU, LASSALLE, SOUROUILLE (cap.), CEOLIN, FUERTES, VERNEZOUL, VACHON, LANE, JOUVE, PRADEL, SIRBE, PUNCH, SENTOUS, BOURAS
Remplaçants : MARTIN, PIFFERO, CAZABAT, MEURIN, CABOT, MORISSON, DURAND, NUETSA

 

Staff : Alexandre Castola, David Egea

 

6 essais (4 transformés), 1 pénalité

Oloron vs Auch -- 21 septembre 2014

 

Nationale B: 13H30 / score: 17-20

 

Après une entame de match compliquée, le Fécéo a su relever la tête et est allé chercher le bonus défensif qui vient confirmer le bon niveau de cette Nationale B.

 

Les Béarnais s’attendaient à un match rude ; ils en ont eu la preuve. Auch a démarré très fort en utilisant sa vitesse. Rapidement menés au score par un essai des Gersois, les locaux n’arrivent pas à recoller au score ; la faute au peu d’occasions (quelques pénalités mais de loin et contre le vent). La conquête, plutôt stable, verra son ascendant se réduire puisque les visiteurs passeront en mêlée simulée. « Leur défense était bien en place, on avait perdu l’ascendant de la mêlée mais ils nous ont laissé prendre le jeu en main» analyse Patrick Bouhaben, entraîneur. Bien mal leur a pris puisque les arrières ont alors fait parler leur talent ; notamment Eric Fruean qui a inscrit son premier essai sous les couleurs Oloronaises. Malgré tout, l’issue de la rencontre paraissait inévitable. « Les remplaçants ont apporté du sang neuf et beaucoup de détermination. On ne pouvait pas perdre de cette façon ; ils avaient la volonté d’arracher le bonus défensif » ajoute Patrick. Et ça sera chose faite.

 

Le match devrait permettre de se poser les bonnes questions pour la suite du championnat ; la rencontre reste malgré tout positive puisque le club arrive à prendre le bonus défensif en étant largement mené au score dès les premières minutes.

 

Il faut tout de même préciser que cette belle équipe gersoise se connaît depuis quelques années et a même été finaliste au niveau national dans la catégorie Crabos. Les Oloronais n’ont donc pas à rougir de cette belle performance ; eux qui apprennent à jouer ensemble depuis trois mois.

 

 

Feuille de match

 

FCO : ANDREU, LAMBOURG, MONGRAND (CAP.), FRUEAN, CAZABAT, BARBERARENA, PAILLOT, LANNES, MAYSONNAVE, ESCONOBIET, DURAND, COUDEU, CAZALET, CRESPO, BEAUDOIN
Remplaçants : LAMBROT, MONCADE, RECALT, CAZENAVE A., MARTRES, MORIN, SOUVERBIE

 

Staff : Louis Benoit, Patrick Bouhaben

 

2 essais transformés, 1 pénalité

 

FCAG : GUERRERO, GAIGNARD, PIMIENTA, CHITER, CANTALOUP, DUPONT, PARMA, THIERRY, PUYANE, VILLENEUVE, BACZKOWKI, JAILLARD, LAFORGUE, DOUBRERE, MARIS
Remplaçants : BOZZA, DECOSTER, BOSQUE, MONFERRAN, MAGNOAC, FURLAN, PAUAN

 

Staff : Laurent Lafforgue, Cyril Garnier

 

1 essai non transformé, 5 pénalités

 

 

 

Equipe 1: 15H15 / score: 26-26

 

Après deux rencontres à l’extérieur, les Bleus recevaient pour le premier match l’ancien pensionnaire de ProD2 Auch. Le défi était grand et la ferveur bleue commençait dès midi avec un repas entre supporters gersois et béarnais, accompagnés des chanteurs de Montanhas E Ribera. Rien de mieux pour commencer la journée ; parce que c’est avant tout ça le rugby ; un sport convivial qui valorise la culture locale. La journée s’est poursuivie sous un beau soleil avec un match digne de phases finales.

Plus d’informations sur cette rencontre sur le site de notre partenaire Adour Presse : http://adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/750-federale-1-3eme-journee-et-tout-oloron-poussa-et-tout-oloron-marqua  

Merci au public présent, merci aux supporters gersois et oloronais pour ce moment convivial, merci aux producteurs (Ferme Bret et Gilles Delas), merci au groupe à Montanhas E Ribera pour avoir animer cette belle fête, merci à Laulhère pour le jeu du lancer de béret. Et merci aux joueurs pour avoir embelli la journée !

 

Photos dispo dans la photothèque

Mauléon vs Oloron -- 14 septembre 2014

 

Nationale B: 13H30 / score: 14-22

 

Après la victoire face à Valence d’Agen, le Fécéo voulait confirmer sa bonne forme et améliorer les secteurs qui avaient posé problème. « On est rassurés par rapport au match de Valence ; notamment sur la touche et la mêlée qui ont été plus que correctes. On a également vu un volume de jeu avants/trois quarts intéressant. » confie Louis benoit, entraîneur.

Les Bleus et Blancs ont rapidement menés au score en marquant un essai (Paillot). Le SAM a tenté de recoller au score avec quelques pénalités mais ce sont bien les visiteurs qui mèneront à la mi-temps (6-13). Malgré un essai des locaux durant la deuxième période, le FCO était au-dessus et privera même les Basques du bonus défensif. « On construit un état d’esprit avec cette équipe ; les joueurs de la une qui viennent jouer s’intègrent parfaitement. Il n’y a pas de différence et l’ambiance de groupe est très bonne » rajoute Louis.

 

Place au match contre Auch dimanche prochain « on a gagné nos deux premiers matchs ; on pourra aborder Auch plus tranquillement sans avoir de pression négative. Après, on est conscient que ce club sera sûrement physiquement au-dessus. »

 

Feuille de match

 

FCO : CLAVERIE, ANDREU, FRUEAN, MONGRAND (CAP.), CAZABAT, BARBERARENA, PAILLOT, LANNES, MAYSONNAVE, ESCONOBIET, MONTO, RECALT, ARMARY, ALEO, CAZALET
Remplaçants : CRESPO, DURAND, SEGUINEAU, LIEBAUT, COUDEU, LAMBOURG, GAVILLET

 

Staff : Louis Benoit, Patrick Bouhaben

 

Carton Blanc : Lannes

 

1 essai transformé, 5 pénalités

 

Mauléon : KAUMA, HARISTOY, ETCHEMAÏTE, TAFERNABERRY, ROLLAND, QUEHEILLE, GOYHENECHE, HEGUIAPHAL, PEREZ, ARAMBURU, BORDAGARAY, ELGOYHEN, CAZOBON, POCHELU, OTHATCEGUY
Remplaçants : KANDILI, DERDOY, RIGUET, CARRICABURU, ROSIER, ANSO, COUPAU

 

Staff : Arnaud Moureu

 

1 essai non transformé, 3 pénalités

 

 

Photos dispo dans la photothèque

 

Equipe 1: 15H15 / score: 15-22

 

L’attente était grande pour ce derby, aussi bien du côté de Mauléon qui avait à cœur de confirmer sa prestation face à Aix, que du côté Béarnais où il fallait gagner pour valoriser le travail effectué depuis le début de saison.

 

Le classico tourne à l’avantage de nos Bleus et Blancs qui n’ont rien lâché. Malgré quelques défaillances, le Fécéo s’est accroché jusqu’au bout et décroche 5 points, ô combien précieux !

Plus d’informations sur le site de notre partenaire : http://www.adour-presse.com/index.php/fc-oloron-rugby/63-comptes-rendus/741-federale-1-2eme-journee-bonus-partages

 

 

Photos dispo dans la photothèque

Valence d'Agen vs Oloron -- 7 septembre 2014

 

Nationale B: 13H45 / score: 10-15

 

La Nationale B, avec un groupe grandement changé, commençait son championnat avec un déplacement périlleux à Valence. « C’est toujours difficile de savoir comment la mayonnaise va prendre » commente Louis Benoît, entraîneur. Force est de constater que le mélange entre joueurs expérimentés et jeunes joueurs a été payant « il y a eu beaucoup de solidarité, d’enthousiasme. Les gars avaient envie de produire du jeu » rajoute Louis.

Menés 10-9 à la mi-temps en encaissant un essai dans les arrêts de jeu (pénalité, carton blanc, pénaltouche, essai sur ballon porté), les Bleus et Blancs ont su repasser devant grâce à un coaching salvateur. A noter que dès la 20’, les mêlées ont du être simulées (les piliers de Valence ont été sortis sur blessure).

C’est en tous cas une belle prestation face à une équipe de Valence très athlétique. Il faut désormais régler quelques détails, notamment le lien entre les avants et les trois quarts.

 

Feuille de match

 

FCO : Claverie, Duboscq, Verramasson, Mongrand (cap.), Cazabat, Barberarena, Paillot, Lannes, Cazenave Alban, Seguineau, Durand, Coudeu, Cazalet, Armary, Lambrot
Remplaçants : Monnier, Crespo, Mazières, Esconobiet, Bugat, Andreu, Lambourg

 

Staff : Louis Benoît, Patrick Bouhaben

 

2 pénalités de Claverie, 3 pénalités de Barberarena

 

Equipe 1: 15H15 / score: 13-9

 

Face à une équipe qu’il est toujours difficile d’affronter, Oloron avait la tâche compliquée. Avec dans sa mémoire la lourde défaite de l’an dernier, les Bleus et Blancs avaient à cœur de bien commencer la saison. Ils ramèneront finalement le bonus défensif, preuve d’un bel engagement. La victoire n’était pas loin. 

 

4 petits points d’écart. Une défaite oui, mais cela reste plutôt encourageant pour commencer la saison. « On sait que Valence est une équipe solide, physiquement au point et qui a gardé son collectif. On avait lourdement chuté l’année dernière. Il nous a manqué de la précision en touche, notamment quand Jean-Mi (Tauzin) est sorti sur carton jaune. On a aussi été approximatif quand on s’approchait des lignes adverses. Mais disons que cela fait partie des réglages de début de saison » commente David Laperne, nouvel entraîneur des avants. Les Béarnais ont su être bons dans le combat et ont fait preuve d’un bon comportement durant le match. Deux qualités qu’il faudra garder pour espérer battre Mauléon sur ses terres (qui a réalisé match nul contre Aix). Un dur combat attend le Fécéo ce dimanche.

 

Feuille de match

 

FCO : Seré Peyrigain, Fourtine, Chantereau, Dies, Pouyenne, Picebea(cap.), Cruzalebes, Chabat, Tauzin, Lacave, Sestiaa, Monto, Tomuli, Vitalla, Berhabe

Remplaçants : Porte Laborde, Aléo, Casassus, Quintana, Labaigs, Etchegoyen, Andreu, Penigaud

Staff : David Laperne - Jean-Paul Trille (entraîneurs), Mathieu Bodet (préparateur physique)


3 pénalités

Cartons jaunes : Jean-Michel Tauzin, Nicolas Picabéa, Benoît Lacave

 

Avenir Valencien : Bouquet, Quittard, Vives, Ancelin, Furini, Lacombe J, Dulay, Gorcoaia, Gorry S, Thuery, Nyatto H, Deltour N (cap.), Lebrequier, Gaston, Benamor N
Remplaçants : Maisuradze, Mensan, Salse JL, Solans A, Ambroise, Lacombe B, Foliot, Bousignac

 

Staff : Patrick Diniz- David Tastet (entraîneurs), Emmanuel Saint-Martin (préparateur physique)

1 essai transformé, deux pénalités

Cartons jaunes : Gaston, Gorcoaia

 

Arbitres : Remy Chastrusse, Dominique Lafon, Christian Destruhaut

MATCHS AMICAUX

Langon vs FCO -- 23 août 2014

 

Equipe 1: 17H30 / score: 28-15

 

Pour son dernier match amical, le FCO s’est incliné à l’extérieur sur le score de 28-15. La défense, qu’elle soit individuelle ou collective, ainsi que la conquête (notamment la touche) ont été les deux secteurs défaillants du match. Tout n’a cependant pas été noir ; l’animation offensive a été satisfaisante estime l’entraîneur des trois quarts Jean-Paul Trille « on a perforé la défense plusieurs fois mais on a manqué de concrétisation derrière ». Ce petit bémol s’explique par un manque flagrant de soutien au porteur de balle après franchissement. Retenons tout de même les deux beaux essais conclus en bout de ligne (Guillaume Chabat et Benjamin Pouyenne) ainsi qu'un essai sur ballon porté. Au final, ce sont trois essais inscrits pour le FCO contre 4 pour Langon.


Les Bleus et Blancs finissent leur période de préparation avec un bilan satisfaisant: 2 victoires pour une défaite aux matchs amicaux. Il reste deux semaines pour régler les imperfections avant la reprise du championnat face à Valence le 7 septembre. 

 

 

FCO vs Saint Jean de Luz -- 16 août 2014

 

Nationale B : 16H / score : 21-19

 

La Nationale B du FCO a commencé sa saison contre Saint Jean de Luz, champion de France en titre.

Ce match, qui a servi de mise en place pour les nouveaux joueurs et entraîneurs a ravi le public présent par la qualité des éléments. Composée de Bélascain titrés en juin dernier et de nouveaux Bélascain, l’équipe s’est imposée 21-19 en inscrivant trois essais transformés. Une fois que tout le monde aura repris ; la cohésion viendra naturellement. Cette équipe devrait offrir de belles prestations dans les mois à venir et rivaliser avec les meilleurs. Un grand merci à Antoine Labrucherie, Emmanuel Bordenave, Théo Garcia et Alexandre Rechencq pour la qualité de leur prestation et leur disponibilité.

 

Equipe 1 : 17h30 / score : 12-0

 

C’est sous un magnifique soleil que l’équipe première a remporté le deuxième match amical qui l’opposait à Saint Jean. Et pour un deuxième galop, les joueurs ont eu un bon comportement selon l’entraîneur Jean-Paul Trille « contre Dax, on avait trop de ballons portés qu’on n’avait pas su exploiter. Là, il y a eu un bon équilibre entre le jeu d’avant et le jeu des trois quarts. On a retrouvé ce qu’on travaille à l’entraînement, c’est plutôt positif. » A plusieurs reprises, les Bleus et Blancs ont failli transpercer la défense des Basques « avec plus d’application et de vitesse, les automatismes se mettront en place et on devrait pouvoir concrétiser ces actions » commente Jean-Paul. Chacun a apporté sa pierre à l’édifice et aucun blessé n’est à déplorer lors de ces rencontres. Il n’y a donc aucune perturbation dans la préparation du championnat ; le travail physique entrepris depuis un mois et demi porte ses fruits.

FCO vs Espoirs de Dax -- 9 août 2014

 

Equipe 1 : 17h00 / score : 31-7

 

Samedi dernier (9/08), le FCO Rugby a accueilli les Espoirs de Dax avec un groupe élargi pour une opposition dirigée. Le but était de pouvoir tester l’ensemble du groupe senior face à une équipe qu’il ne connaissait pas. La rencontre s’est déroulée en plusieurs temps : deux périodes de 30 minutes et une de 20 minutes. Cela permettait aux organismes de se réhabituer au rythme d’un match tout en préservant les joueurs avant le début du championnat.

Sous un temps agréable, les spectateurs présents (environ 250) ont été agréablement surpris ; du jeu, de belles offensives…Ils ont aussi pu découvrir certaines nouvelles recrues ; notamment Benjamin Pouyenne (Montpellier) qui a été éclatant au centre. La rencontre a tourné à l’avantage des locaux qui l’ont emporté cinq essais à un (dont trois transformés).

Le prochain match amical se jouera ce samedi contre Saint Jean de Luz au stade de Saint-Pée.

Quelle équipe joue ce week-end?

Retrouvez toutes les infos dans le programme du week-end :

PROGRAMME SENIORS

Planning semaine
Planning semaine des seniors du FCO - à télécharger.
PLANNIFICATION SAISON 2016_2017_FCO - PR[...]
Document Adobe Acrobat [222.5 KB]

 

 

NOUS CONTACTER

Association FCO Rugby
Club House du stade Saint Pée

64400 Oloron Ste Marie

Téléphone : +33 5 59 39 02 01
Mail: fco-rugby@wanadoo.fr
  partenariat.fcorugby@gmail.com

HORAIRES DU SECRETARIAT

lun.-ven. :

14:00  - 19:00 

FLASH INFO CLUB

NOUVEAU TARIF D'ENTREE :
10 EUROS !!!

TARIFS D'ENTREE

Entrée générale: 10

Réductions: 5€ (étudiants sur présentation d'un justificatif, personnes handicapées, cartes bénévoles)
 

Gratuit : <17 ans 

Cartes d'abonnements disponibles : 120€ seul, 210€ couple

actualites rugby

Communiqué de presse - LNC 6ème membre de l'ANLSP
Communiqué de presse relatif à l'arrivée au sein de l'ANLSP de la Ligue Nationale de Cyclisme. La Ligue Nationale de Cyclisme présidée par Marc Madiot est la 6ème ligue membre de l'Association Nationale des Ligues de Sport Professionnel (ANLSP). Les ligues professionnelles sont heureuses d'accueillir ce nouveau membre qui partage avec elles de nombreuses problématiques relatives à la compétitivité du sport professionnel français, et de pouvoir désormais bénéficier de l'expérience du cyclisme français. (...) - Communiqués de presse
>> Lire la suite

BD TOP 14, sortie du Tome 3 « Haka »
Le Tome 3 de la bande-dessinée officielle du TOP 14, « Haka », sort ce mercredi 20 mai ! Retrouvez les aventures de Jérémy, de son équipe et des plus grandes stars de l'ovalie. Synopsis Un nouveau challenge attend Jérémy et la Top Team : le tournoi de l'hémisphère sud. L'équipe du Top 14 est opposée aux terribles joueurs de Nouvelle-Zélande dans un match à quitte ou double. Accompagné des stars All Blacks du Top 14, telles Ali Williams, Sitiveni Sivivatu ou René Ranger, Jérémy va aller à la rencontre de la (...) - Actus
>> Lire la suite

Toulouse, les bons plans
Retrouvez quelques bonnes adresses toulousaines, pour boire un coup ou manger un morceau en attendant la finale de PRO D2 ou après le coup de sifflet final… il ne s'agit bien évidemment que de quelques idées, bien d'autres adresses pourront vous charmer lors de votre passage dans la ville. Toulouse, les bons plans Retrouvez quelques bonnes adresses toulousaines, pour boire un coup ou manger un morceau en attendant la finale de PRO D2 ou après le coup de sifflet final… il ne s'agit bien (...) - Phases finales 2015
>> Lire la suite

NOMBRE DE VISITES

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association FCO Rugby